Mode d’emploi pour un hiver Hygge au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Mode d'emploi pour un hiver Hygge au Saguenay–Lac-Saint-Jean
Crédit photo: Pavan Trikutam/ Unsplash

Peut-être l’avez-vous remarqué, mais la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean partage une température semblable à celle du Danemark. Bien que rien ne se compare à la région bien évidemment, le Danemark observe un hiver très long tout comme le nôtre. D’octobre à mars, les journées sont sombres très tôt. Les degrés Celsius observés sont bien différents, mais la luminosité, elle, est bien similaire. Il est fréquent d’entendre parler des bienfaits de la luminothérapie ou d’une vitamine pour pallier au manque de soleil, mais les Danois eux, vont chercher ailleurs leur lumière.

Les chandelles

Mode d'emploi pour un hiver Hygge au Saguenay–Lac-Saint-Jean
Crédit photo: Pigoff PhotographY/ Unsplash

Les danois sont les plus grands consommateurs de chandelles en Europe. Des chandelles bio et bien simple, rien de parfumé ou de spécial. Ce sont les chandelles qui mettent en place une ambiance Hygge bien propre au Danemark. Hygge se prononce comme le prénom Hugues. Hygge représente, de façon très résumée, le sentiment de bonheur et de calme qu’une atmosphère crée sur nous. En plus, des chandelles c’est économique! Il faut cependant prendre garde à bien aérer les pièces après ou utiliser des chandelles naturelles pour ne pas diminuer la qualité de l’air respirée.

La lumière

Bien qu’en Amérique la notion de chandelle se traduit par une peur des incendies, il ne faut pas minimiser leur impact sur notre humeur. Nous ne verrons pas ici au Saguenay–Lac-Saint-Jean des chandelles allumées dans un bureau ou une classe, mais il peut être possible d’adapter le concept du Hygge à notre vie de tous les jours à la maison.

Crédit photo: Toa Heftiba/ Unsplash
Crédit photo: Toa Heftiba/ Unsplash

Peu dispendieuses et facilement accessibles, les chandelles représentent le premier élément pour rendre votre hiver Hygge. Le choix des luminaires peut être plus compliqué donc mieux vaut s’en tenir aux chandelles. Il s’agit simplement de les disposer de façon à apaiser l’âme. Il est bien de privilégier les matières naturelles pour son décor et ça tombe bien, du bois ici il y en a. Souvent la température joue un rôle important, s’il y a une fine neige qui tombe ou une tempête qui gronde, c’est le temps de sortir ses chandelles, un bon livre et un chocolat chaud, c’est Hygge.

La lumière représente la base du bonheur que procure le Hygge. Le choix des lumières, du nombre de watts et même la quantité, tout produit un impact sur les émotions ressenties. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres au Hygge. Vous avez peut-être remarqué des gens qui n’apprécient pas les endroits très éclairés ou qui se sentent agressés par des lumières ou des types d’éclairage? Que vous soyez du type sensible ou non à la lumière, une atmosphère Hygge ne peut que réchauffer votre hiver au Saguenay–Lac-Saint-Jean. La déprime peut s’installer de façon subtile, rien de mieux qu’une belle chandelle chaleureuse pour ajouter une touche de réconfort dans la noirceur de l’hiver.

Cet article reprend les bases du Hygge, le concept est vaste et très bien expliqué dans l’ouvrage de Meik Wiking. Cet article est d’ailleurs basé sur son livre : Le Livre du Hygge : mieux vivre : la méthode danoise.

blog Plaisirs d'hiver

Laisser un commentaire