Incursion dans la pouponnière du Zoo sauvage de Saint-Félicien!

Une pouponnière accessible à tous

1

Saviez-vous que depuis un peu plus d’un an, le Zoo sauvage de Saint-Félicien vous ouvre les portes de sa toute nouvelle pouponnière animale? En plus d’avoir la chance de côtoyer de près les bébés animaux dans ce bâtiment neuf, vous pouvez aussi voir et vous informer sur les soins qui leur sont prodigués à la clinique vétérinaire.

L’idée de base est de mettre à l’avant-scène ce qui se passe à l’arrière-scène pour faire vivre une expérience complète au visiteur. Il est donc possible pour vous d’assister à cette prise en charge des animaux qui se fait dans le but de les réhabiliter, et ce, même si leur mère n’a pu prendre soin d’eux pour différentes raisons.

Pour vous donner un portrait juste, voici quelques animaux qui se trouvent présentement dans la pouponnière : un bébé bison, un agneau, des écureuils roux, quelques lièvres, des canards, une marmotte ainsi qu’un vison. Mais ce n’est pas tout, en plus de tous ces animaux si adorables, d’autres animaux peuvent s’ajoutent au fil des semaines puisque la pouponnière accueille aussi des animaux orphelins de l’extérieur.

2
Une technicienne animale est sur place pour répondre aux questions.

D’ailleurs, vous verrez sur chacun des enclos, la raison de leur séjour à la pouponnière, leur nom, d’où ils arrivent et le temps estimés avant qu’ils puissent retourner dans leurs habitats respectifs. Une technicienne animale est aussi sur place pour répondre aux questions de tous, ce qui ajoute considérablement à l’expérience.

Finalement, prenez note que l’hiver, la pouponnière devient l’habitat de prédilection pour tous les animaux qui ne peuvent rester à l’extérieur, comme par exemple, les oiseaux migrateurs. Bien qu’elle ne soit pas accessible au public lors de cette saison, sachez qu’elle est tout de même utilisée à son plein potentiel tout au long de l’année. C’est ce qu’on appelle un Win-Win!

 Baby-boom au Zoo

3

Il faut aussi savoir que de nombreuses familles d’animaux du zoo agrandissent la marmaille tout au long de l’année! C’est d’ailleurs le cas des bisons, des bœufs musqués, des wapitis, des cerfs de Virginie, des mouflons d’Amérique, des cougars, des dindonneaux, des castors, des porcs-épics, des chameaux, des yanghirs et j’en passe! Ça en fait des petits nouveaux à venir admirer avec votre propre marmaille dans les sentiers de cet environnement sauvage.

Et ça, c’est sans oublier la grande famille de macaque japonais qui vient d’accueillir 2 petits nouveaux dans leurs clans en plus des 2 adolescents qui sont arrivés en 2015! Ce n’est pas l’action qui manque dans cet habitat où ça bouge constamment!

Fait intéressant, saviez-vous qu’à part l’homme, le macaque est l’espèce de primate qui s’adapte le mieux aux conditions nordiques de la Boréalie?

Alors voilà, bonne visite! Collectez de précieux souvenirs avec vos proches et essayez de ne pas trop flancher devant cette avalanche de cuteness! (bien qu’on ne puisse rien vous garantir!)

Activités En famille Nouveau dans la région

Laisser un commentaire