Des ambassadeurs chaleureux À l’Audace boréale!

Le soleil se couche lorsque je gare ma voiture devant l’auberge, un moment idéal pour apprécier la beauté du site inondé de lumière orangée. Devant moi, les îles Hudon brisent le reflet tranquille sur la rivière Ashuapmushuan et envoient un spectaculaire message de bienvenue que les propriétaires s’empresseront de prolonger en m’accueillant à bras ouverts.

D’abord à la recherche d’un chalet, Mireille et Jacques rachètent l’Auberge des Berges en 2002. Après tout, la relaxation peut bien attendre! Originaire d’Abitibi, Mireille n’en est pas pour autant à ses premières incursions jeannoises. Au côté de sa belle-mère, elle apprivoisa doucement les secrets de la cuisine nordique qu’elle affectionne tout particulièrement. C’est ainsi que le volet gourmand s’est vu ajouté à l’offre d’hébergement en 2010, avec l’ouverture du restaurant À l’Audace boréale.

Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - salle a manger Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - salle familiale

Au menu, on y retrouve une multitude de produits frais ainsi que des créations d’artisans, comme le pain des boulangeries Moisson d’Or et la Mie B et les alcools de petits fruits du Domaine Le Cageot de Jonquière. Sympathique et accueillant, le couple qui demeure sur place fait des pieds et des mains pour que les visiteurs repartent avec une partie du Lac-Saint-Jean dans leur cœur. « Nous voulons être des informateurs, demeurer à l’affût des nouveautés locales pour permettre à nos clients d’en profiter pleinement et de toucher à ce que la région a de plus beau : son terroir. » Mission accomplie!

Le mot « équipe » revient souvent dans nos échanges. On peut indéniablement sentir l’esprit de cohésion et la valorisation des idées de chacun. Ici, il n’y a pas un chef, mais plusieurs têtes qui collaborent afin de mettre au point des plats sans cesse renouvelés et originaux.

À table!

Puisque je suis là pour approfondir mes connaissances de la Zone boréale, j’opte pour l’Aventure nordique, une surprise gastronomique à chacun des 5 services (54 $) élaborés au gré des inspirations en cuisine. Mireille et Jacques m’accompagnent et nous recevons tous des plats différents, comme il en est coutume. Quelle belle façon de constater la variété de goûts et d’arômes!

C’est ainsi que je découvre le tartare de saumon fumé du Nouveau-Brunswick boucané au fumoir de l’auberge, le potage de gourganes accompagné de magret de canard, un trou normand québécois, le Parmentier de porc Perron avec sauce barbecue maison et, pour terminer, un délicieux gâteau au fromage Bouton d’Or de la Fromagerie Au Pays des bleuets, servi avec thé boréal. Cinq assiettes colorées, dressées avec soin et regorgeant de saveurs bien de chez nous.

Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - cocktail local Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - cuisiniere

Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - tartareAuberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - ParmentierAuberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - dessert

 

Une table d’hôte du terroir boréal à 3 ou 5 services est également disponible en plus de dizaines de choix tous aussi régionaux les uns que les autres. Le menu change aux quelques semaines pour permettre de valoriser les ingrédients de la saison. Les touristes curieux de connaître la tourtière ou la tarte aux bleuets peuvent aussi déguster ces plats faits maison comme il se doit!

À l’heure du dodo – Auberge des Berges

Ma chambre, numéro 9, est spacieuse et offre une vue imprenable sur la rivière. La décoration est chaleureuse, rétro, mais tout à fait charmante. Chacune des quinze chambres (il y a aussi des chambres familiales) est décorée différemment, vous pouvez donc choisir votre style.

Dans la salle de bains, tout a été pensé pour votre visite, comme dans le reste de la chambre, d’ailleurs. Vous remarquerez rapidement la conscience écologique des propriétaires qui tentent de réduire leur empreinte avec de petits gestes appréciés.

Les clients ont accès à un petit salon près de la réception ainsi qu’à la terrasse et à un solarium d’été pour jouir de l’environnement sans se tracasser avec les moustiques. Le panorama offert par la proximité avec l’eau est des plus invitants pour des vacances reposantes.

Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - chambre 3Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - chambreAuberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - litAuberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - salle familialeAuberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - dejeuner

 

Les incontournables d’un passage en ville selon les propriétaires? Le Zoo sauvage de Saint-Félicien évidemment, mais aussi le Moulin des Pionniers et, pourquoi pas, un arrêt à la Microbrasserie La Chouape qui vous attend non loin de là pour siroter une savoureuse bière locale en bonne compagnie.

L’Auberge des Berges et son restaurant À l’Audace boréale se doivent d’être ajoutés à votre liste d’incontournables pour vos prochaines vacances au Saguenay-Lac-Saint-Jean!

Bonne découverte,

Jennifer Doré Dallas
du blogue
moimessouliers.org

 

Gastronomie régionale Hébergements Restaurants Saveurs régionales

Laisser un commentaire