Les avantages gourmands du cyclo-tourisme en Zone boréale

15734002_m (1)

Il n’y a pas de meilleur contact avec le territoire que celui qu’on a lorsqu’on le parcourt sur deux roues. La vitesse cycliste est idéale pour s’emprégner des odeurs et du relief de la terre ; à hauteur de vélo, tout se vit avec minutie et chaque coup de pédales est l’occasion d’une découverte – ou d’un arrêt gourmand. Sillonnée par deux véloroutes bien connues, la Zone boréale offre aux cyclo-touristes de quoi soutenir leurs forces et récompenser leurs efforts, avantage indéniable pour ceux et celles qui, comme nous, ne voient pas de mal à faire rimer pédale et régal. Car ce qui fait l’intérêt de ce territoire nordique pour les cyclistes – ses longues heures d’ensoleillement, son climat plus frais, sa vastitude, son histoire riche – caractérise également sa culture et sa production alimentaire.

tarte aux bleuets_Nancy

Partons du nom même de la Véloroute des bleuets : ce petit fruit nordique est l’emblème de la région, où sa culture extrêmement bien développée bénéficie d’une protection unique contre les ravageurs et les maladies. C’est une grande joie de pouvoir cueillir le bleuet à l’état sauvage – vous les apercevrez d’ailleurs facilement de votre vélo –  et c’en est une encore plus grande de se laisser guider par une odeur des tartes chaudes de la Maison du bleuet de Chambord. Et puis le chocolat, la confiture et et tout le reste qu’on fabrique ici avec ce petit fruit bienfaisant (ils ont une haute teneur en antioxydants) convaincront que la motivation peut étrangement passer par la satisfaction de l’estomac. Le Lac-Saint-Jean est un plat pays, une étendue bleue entourée de plaines fertiles. Les grandes cultures y sont abondantes, la production maraîchaire, l’élevage et les traditions culinaires aussi. Cette liaison unique se constate tout au long de la route, par exemple à la Boulangerie et la Fromagerie Médard,  où la production laitière sert à la production du fromage.

gelato_nancy

Les plus sportifs, qui choisissent les défis de la Véloroute du fjord du Saguenay, ne sont pas en reste. À La Baie, O’gelato et Cacao, qui produit plus d’une tonne de glace italienne par semaine, s’impose comme récompense et propose en saison la très réputée saveur de bleuets sauvages en saison. Dans le Village-relais de Saint-Fulgence, la Boulangerie de l’Anse permet une escale efficace avant de repartir vers la prochaine étape, dont on évaluera la distance en mordant dans une délicieuse brioche aux raisins, songeant que le plus difficile, c’est bien de s’empêcher d’en ramener.

Zone_Nancy

En Zone boréale, l’authenticité des saveurs s’accorde à la beauté du territoire traversé. D’arrêts sur le pouce en pique-nique au grand air, la route se transforme rapidement en festin, où les petits fruits nordiques, le fromage, le pain et les légumes du coin ont une place de choix.
Avez-vous des arrêts favoris ?

 

Aventures terrestres Itinéraires et circuits Nature et plein air Saveurs régionales

Laisser un commentaire