5 lieux magnifiques à photographier au Saguenay-Lac-Saint-Jean

L’été et l’automne sont mes deux saisons favorites pour faire de la photo. Loin d’être une véritable photographe, je me range plutôt du côté amateur. J’aime fréquenter des lieux qui offrent tellement de beauté que peu importe l’ampleur du talent derrière l’appareil, le résultat est intéressant. À l’aube de la belle saison, j’ai décidé de vous partager cinq endroits magnifiques que j’ai photographiés au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Si vous prévoyez des vacances dans la région cet été, notez-les bien. Si vous habitez la région, courez les photographier dès le dernier mot de ce billet!

champ

 

Les champs de bleuets

À l’été un peu tardif (vers le mois d’août) et très tôt le matin, c’est le temps idéal pour photographier les champs de bleuets. L’avantage d’arriver tôt en début de journée c’est de voir les gens récolter ce petit fruit. Au final : des couleurs très surprenantes.

lac

 

Le lac Saint-Jean à Saint-Gédéon

Le lac Saint-Jean est mythique. Bleu foncé lors des journées de soleil radieux. Bleu pâle lorsque le soleil se couche. Tantôt un miroir, tantôt houleux. Selon l’endroit où on se trouve, le lac nous semble la mer tellement on voit loin. Un de mes points de vue (et de mes endroits) préférés pour regarder longuement le lac Saint-Jean est sur les plages de Saint-Gédéon. Il m’impressionne toujours.

ciel

 

Un coucher de soleil sur les plaines

Les couchers de soleil, aussi différents qu’ils se colorent jour après jour, me rappellent mon village natal situé dans les plaines du lac Saint-Jean. L’été, et encore plus au mois de septembre, les couleurs qu’on retrouve dans le ciel sont particulières. Avec la forêt à l’horizon ou alors les champs, la proportion de ciel coloré qu’on retrouve dans ce genre de photo est géniale! Pour capter ces couchers de soleil c’est tout simple, généralement on a de très belles vues en roulant sur la route régionale 169 qui traverse plusieurs villes et villages de la région. Il s’agit juste d’arrêter où la route nous le permet.

Voile-Mercator-Initiation-©Maryse-Lamontagne-1

 

Le Fjord du Saguenay en voilier

Vu depuis une embarcation, le fjord du Saguenay est splendide. Bien que je sois née dans la région, j’ai découvert tardivement (selon moi!) le fjord. Une des premières vraies fois fut en voilier (je vous invite d’ailleurs à lire le récit de mon aventure avec Voile Mercator). En voilier, c’est la pure tranquillité. Il n’y pas de bruit et on se laisser bercer selon les humeurs du fjord. Avec un peu de chance, on peut voir des phoques. Lorsque j’ai pris cette photo, j’avais l’impression d’être dans un lieu encore méconnu de l’homme. Bon, ce n’est pas le cas, mais le décor me donnait cette belle impression.

baiesaintemarguerite

 

La baie Sainte-Marguerite

Une courte randonnée dans le parc national du Fjord-du-Saguenay mène à un paysage majestueux : la baie Sainte-Marguerite. On peut y contempler le fjord du Saguenay d’une façon totalement différente de ce que la baie Éternité ou de ce que L’Anse-Saint-Jean peuvent nous offrir. C’est un fjord à l’aspect paradisiaque avec sa longue plage qu’on découvre au bout du sentier.

Un autre élément qui peut être très intéressant à photographier dans la baie Sainte-Marguerite est les bélugas. C’est en effet un de leur lieu préféré dans le fjord du Saguenay. Il s’agit d’emprunter le même sentier qui mène à la plage, mais de marcher un peu plus longtemps pour avoir accès à un point de vue surélevé sur la baie, tout est bien indiqué.

Enfin, je suis à la recherche de nouveaux endroits à découvrir par la photographie cet été alors je vous invite à m’en faire part en commentant ce billet.

 

 

Activités Nature et plein air Photo

Laisser un commentaire