La culture autochtone en 5 temps

En mettant le pied dans la communauté de Mashteuiatsh, on est vite fasciné par le talent brut et le savoir-faire indéniable des Ilnus.

1. Découvrir

Les Ilnus vouent un culte sacré à la terre. Que ce soit en visitant la Pourvoirie Pipmuacan, le Carrefour d’accueil Ilnu, le pavillon des arts du site Uashassihtsh ou le Musée amérindien de Mashteuiatsh, on découvre les modes de vie associés à la culture autochtone à travers le temps. Et tout ça, en longeant le magnifique Pekuakami (lac Saint-Jean) !

2. Faire le Pow-Pow

L’été se veut festif chez les peuples autochtones. Le 21 juin, on célèbre la Journée nationale des  Autochtones. Du 11 au 13 juillet, on assiste au Grand rassemblement des Premières Nations où on participe aux danses de pow-wow, aux compétitions sportives traditionnelles et aux expositions d’artisanat.

3. Déguster

Que ce soit sur le site de transmission culturelle Ilnu ou durant les nombreuses festivités de l’été, on aura plein d’occasions de goûter le thé traditionnel, le pain bannique et le gibier (orignal, oie blanche, outarde, castor) apprêté à l’amérindienne.

4. Se faire du bien

Et si on possédait le secret ancestral de tisanes dont les propriétés soignent le corps aussi bien que l’esprit ? Chez Aventure Plume Blanche, on en apprend davantage sur les bienfaits de plantes médicinales 100 % naturelles.

5. Magasiner

Entre oeuvres d’art et objets utilitaires, poteries, bijoux (oh oui!), vitraux, sculptures et couteaux croches, les boutiques Teuehikan, Artisanat Eshkan et Boutique d’art Amérindien (une boutique qui a des allures de musée d’art!) sont des incontournables côté trésors du patrimoine.

Psst!

Libération signée Sarah Cleary

Du 10 juin au 5 décembre 2014, rendez-vous au Carrefour d’accueil Ilnu où est exposée une fresque réalisée dans le cadre de « Pekuakami en fresque, le circuit de notre histoire », un projet visant à mettre en vedette le riche héritage de la région à travers une série de murales.  À voir absolument!

Activités Aventures terrestres Histoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean Itinéraires et circuits Nature et plein air Non classé

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. pierre dit :

    petite correction . La fresque de Sarah se trouve prêt du Carrefour d’accueil et le site Uashassihtsh. Il y a une petite erreur dans le magazine Origine et Immense. L’exposition de Sarah Cleary est formidable au Musée.Venez faire un petit détour pour découvrir et contempler ses toiles.

Laisser un commentaire