Guylaine Simard – Personnalité touristique 2014

Forte de sa formation en histoire, Madame Guylaine Simard s’est forgée au cours des 35 dernières années une expertise hors du commun au Québec, au Canada et à l’étranger à force de côtoyer une grande variété d’institutions muséales, touristiques et culturelles dont la plus importante à ses yeux : le Musée du Fjord. En 1983, à 24 ans seulement, elle prend les commandes du musée qu’elle dirige encore aujourd’hui. Trois années plus tard, elle cofonde le Réseau muséal et patrimonial du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Par contre, en 1996, elle assiste impuissante à l’immense déluge qui, en plus de frapper durement le Saguenay-Lac-Saint-Jean, balaie le Musée du Fjord au point de forcer sa fermeture. Pendant les huit années suivantes, elle travaille à reconstruire morceau par morceau, sous par sous, cette institution créée en 1967 par les scouts de la paroisse Saint-Alexis-de-Grande-Baie, qui avaient recueilli 1 000 objets anciens au sein de la population afin de préserver la mémoire régionale. Son dévouement post-déluge lui permet alors d’être finaliste au concours Femmes d’affaires du Saguenay. Cette nomination est compréhensible, car elle touche à tout et surtout au financement en recueillant plus de deux millions de dollars dans la cadre de la campagne de levée de fonds pour reconstruire le musée. En 2003, alors en pleine reconstruction du musée, elle assure la direction générale intérimaire de La Pulperie de Chicoutimi, autre grande institution muséale du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui traverse à ce moment une période difficile.

En plus de siéger sur plusieurs conseils d’administration, elle occupe de 2006 à 2008 la présidence du Festival international des Rythmes du Monde de Saguenay, récipiendaire en 2005 d’un lauréat national Or des Grands prix du tourisme québécois. Dans le même intervalle, elle devient présidente de la Société des musées québécois (2007-2011) et reçoit en 2009 le Prix de la dirigeante de l’année de la Chambre de commerce et d’industrie de La Baie.  L’année suivante, cette descendante d’Alexis Simard, membre de la mythique Société des 21, suit les traces de son arrière-grand-père, Herménégilde, qui en 1938 s’était occupé du 100e anniversaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de son cousin Réjean, président du comité du 150ème. Forte de cette tradition, elle devient la présidente du comité des Fêtes du 175ème anniversaire du pays des Géants.

Le parcours de Guylaine Simard parle de lui-même. Elle ne s’est pas contentée de diriger simplement le Musée du Fjord. Elle lui a donné des lettres de noblesse, la repris lorsqu’il était au sol et l’a porté vers les plus hauts sommets. Tout ce travail, elle la fait en s’impliquant dans son milieu; en développant un important réseau professionnel ici comme ailleurs, en démarchant des partenaires financiers; en faisant du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Québec des endroits où, comme elle disait au moment de sa réélection au poste de présidente de la Société des musées du Québec : «(…) les musées sont des acteurs de premier plan en termes de développement économique, en plus de transmettre des valeurs éducatives et pédagogiques importantes.» Voici donc Madame Guylaine Simard, la personnalité touristique 2014 du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Culture et patrimoine Grands prix du tourisme

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Marie-Claude Goyette dit :

    Fjordement mérité !

    Une Femme qui a toujours embrassé les projets de démesure avec fougue.

    Félicitation en direct du Moyen-Orient, Dubaï.

Laisser un commentaire