L’Aventure au pays des caribous

Depuis les années soixante, le Zoo sauvage de Saint-Félicien s’est forgé une très grande notoriété dans le paysage touristique québécois et même nord-américain en développant un créneau distinctif : la Boréalie. Plus souvent qu’à son tour, quiconque visite le Saguenay-Lac-Saint-Jean visite le Zoo de Saint-Félicien, car autrement c’est la chance de manquer un des incontournables touristiques de la région. Or, en plus de ces habitats authentiques, de son Parc des sentiers de la nature et de ses animaux qui évoluent en semi-liberté, le Zoo ne cesse de développer l’innovation afin d’offrir des expériences hors du commun. Le Zoo remporte alors un Grand prix du tourisme, volet régional, dans la catégorie attractions touristiques de plus de 100 000 visiteurs.

C’est dans cet esprit que s’insère l’Aventure au pays des caribous. Cette aventure permet de vivre la Boréalie de l’intérieur. Vous vous questionnez quant à savoir ce qu’est la Boréalie? Il s’agit des terres où la température moyenne du mois le plus froid est inférieure à -3 degrés Celsius. Elle correspond à la partie nord du globe où le sol gèle plus de trois mois par année. Ainsi donc, pour vivre et découvrir ce milieu, ses traditions et surtout sa faune, l’expérience que propose le Zoo de Saint-Félicien est unique.

En petit groupe et accompagné d’un guide expérimenté, l’aventure que les participants vivent est d’une durée de tout près de 26 heures. Après un repas dans une ferme historique, le groupe marchera quelques minutes en forêt afin d’atteindre son campement dans les bois. Débute alors une série d’expériences nature qui vont de la randonnée en canot sur le lac Montagnais, à la découverte de la tente laboratoire et ses nombreux artéfacts, à la dégustation d’un repas sur le feu de camp. Après une bonne nuit de sommeil sur un lit de sapinage, les participants font la connaissance d’une dizaine de caribous qui occupent le camp au gré de leurs déplacements. Après un bon déjeuner «à la façon des amérindiens», le guide invite les participants à une nouvelle marche en forêt secondé par un appareil de télémétrie. L’objectif est simple, il faut retrouver un orignal qui porte un collier émetteur. L’interprétation de la faune, de la flore et des traditions des premiers occupants du territoire viennent agrémenter la recherche.  Cette escapade en forêt se termine par une visite des coulisses du Zoo, là où peu de gens ont accès. À lui seul ce volet vaut le déplacement.

Pour les membres du jury des Grands prix du tourisme, l’Aventure au pays des caribous est un produit très alléchant dans lecréneau du tourisme d’aventure. De surcroit, il propose une approche innovante et unique qui se distingue dans le marché des expériences guidées. Si bien qu’aucun produit similaire ne semble exister à travers le monde. Sans compter que le succès est au rendez-vous.

À ce sujet, le jury du concours souligne les nombreuses démarches entreprises par le Zoo pour attirer des visiteurs de l’extérieur du pays. Or, seulement en 2013, la clientèle en provenance de l’extérieur du Québec s’élevait à 86%. Si l’on considère que depuis sa création en 2005, plus de 4000 personnes ont vécu l’Aventure cela fait beaucoup d’européens et d’américains qui sont passés par le Zoo simplement par la force d’attractivité de ce produit distinctif.

Avec un taux d’appréciation de 99% de la part des visiteurs, il ne fait aucun doute que l’Aventure au pays des caribous atteint sa cible et qu’elle laisse aux participants un souvenir impérissable de leur passage au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Activités Grands prix du tourisme Nature et plein air Non classé

Laisser un commentaire