Temaki Sushi Bar – Le chef fait la différence

« C’est tout simplement le meilleur restaurant de sushi où le suis allé jusqu’à maintenant au Québec, » ou « Un cadeau à offrir à sa bouche, » lit-on sur Trip Advisor.fr. Certains amateurs vont même jusqu’à attribuer au Temaki le titre de « Meilleur resto de sushi au monde ! » Ça doit être des Bleuets qui disent ça…


Le Temaki Sushi Bar de Chicoutimi est devenu un attrait touristique gastronomique


Lu sur Mon avis.ca : « Personnellement, je suis convaincue que Temaki Sushi Bar est LE meilleur resto «sushi» au Québec. » et «Je suis une adepte de sushis, j’habite à Québec et j’y ai essayé presque tous les restos de sushis et aucun ne bat le Temaki Sushi Bar….. »
Un tel concert d’éloges ne peut pas s’inventer. Et j’avoue partager ces opinions. Ma blonde ne veut manger aucun autre sushi que ceux du Temaki… Quatre étoiles au Guide Restos Voir. C’est ce qui explique que le resto japonais de la rue Racine soit devenu un attrait touristique.
Il se passe quelque chose de spécial au Temaki Sushi Bar et cela se joue en grande partie derrière le comptoir où une brigade de samouraïs du sushi reprend inlassablement les mêmes gestes méthodiques, le même cérémonial chorégraphié par un chef rigoureux. La différence entre un bon restaurant de sushi et un excellent restaurant de sushi tient au chef qui a la barre en main et garde le cap vers l’atteinte de la perfection. Au Temaki Sushi Bar du centre-ville Chicoutimi, Michaël Tremblay est ce chef, artisan et créateur, en plein contrôle de son art.
Même si Michaël Tremblay est venu au sushi presque par hasard, au fil d’une intéressante carrière dans la restauration, ce type de cuisine asiatique essentiellement axée sur la fraîcheur des ingrédients et la subtilité des alliages de saveurs est devenu une passion qui l’habite tout entier. Sa table s’est rapidement valu l’appréciation d’une clientèle qui a évoluée avec lui et même des critiques culinaires les plus difficiles. « Pas un sushi ou un plat n’est servi sans être passé entre mes mains et soumis à mon appréciation, » m’explique Michaël Tremblay. Le secret de sa réussite tient, quant à lui, à sa rigueur, à son implication de tous les instants, à sa concentration au travail, à la symbiose qu’il établit avec la salle devant laquelle il œuvre ainsi qu’à sa gestion sans concession des approvisionnements. À cela, il faut ajouter la complicité soutenue de sa conjointe, Guylaine Boily, qui gère toute l’activité de la salle et qui est à l’origine de leur projet commun et atypique. « Nous avons vu de belles assiettes de sushi dans un Winner’s à Montréal et ma blonde a tout simplement pensé qu’elles iraient très bien dans un restaurant de sushi à Chicoutimi… » Trois mois plus tard le restaurant était ouvert après que Michaël Tremblay ait suivi une formation intensive auprès d’un maître. Ensuite, il s’est assuré d’un approvisionnement en produits frais de grande qualité auprès d’un fournisseur spécialisé. C’est d’ailleurs à cause de l’impossibilité de s’approvisionner le dimanche et le lundi que le restaurant est fermé ces deux jours. Du mardi au samedi, c’est plein ! Il faut donc absolument réserver.
Le Temaki Sushi Bar est ouvert du mardi au dimanche, de 14h00 à 22h00
449, rue Racine Est, Chicoutimi

Michaël Tremblay à l'oeuvre
La qualité des aliments ne peut souffrir aucune concession.

Une recette spéciale du chef:
Tataki de thon façon Temaki sushi bar 2 pers.

*2 steaks de thon de un pouce, d’environ 200 gr
*laitue Roquette
*graines de sésames grillées noirs et blanches

*Vinaigrette et marinade*
-Le jus d’un demi-citron
-100ml de sauce soya du Temaki
-25ml d’huile de sésames grillé
-150ml d’huile d’olives
-une pointe de cuillère à thé se sauce sriracha
–Mélangez tout les ingrédients ensemble–

*sauce jus d’orange-wasabi*
-100ml de jus d’orange
-200ml de mayo japonaise *QP*
-1 cuillère a soupe de wasabi en poudre
–fouettez le jus d’orange avec la poudre de wasabi puis incorporez la mayo toujours en fouettent—

*Montage
Marinez le thon environ 30 minutes avant cuisson avec la moitié de la vinaigrette dans un bol couvert à température pièce. Chauffez le gril à haute température, épongez légèrement les steaks pour ne pas que le surplus d’huile enflamme le gril, grillez les pièces 30 secondes de chaque cotés, mélangez le reste de la vinaigrette avec la laitue, tapissez le fond de deux assiettes de la sauce jus d’orange-wasabi, déposez la salade puis coiffez le tout des steaks de thon et saupoudrez du mélange de graine de sésames. Bon appétit

Gastronomie régionale

Laisser un commentaire