La personnalité touristique du Québec 2013 – M. Bertrand Picard

Nicolas Berubé, ministre du Tourisme du Québec et M. Bertrand Picard, personnalité touristique du Québec 2013

Membre fondateur de Tourisme du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Bertrand Picard est la personnalité touristique 2013 du Québec. Acteur de premier plan de l’industrie touristique régionale et provinciale, il est impliqué depuis plus de 40 ans comme employé et ensuite copropriétaire dans deux organisations soit l’Auberge le Parasol et les Croisières du Fjord. Fortement impliqué dans la vie sociale et économique de son milieu, il assume depuis de nombreuses années le poste de secrétaire de l’Association des Hôteliers du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sans compter que de 2002 à 2012, il siège respectivement sur le conseil d’administration de l’organisme de développement économique et touristique Promotion Saguenay (2002 à 2009) sur celui de l’entreprise écotouristique Parc Aventures Cap Jaseux de St- Fulgence (2005-2011) et, enfin, sur le comité touristique de L’Anse-Saint-Jean (2004-2012). Une chose est sûre, son implication est tout aussi grande que la passion qu’il porte pour le Fjord du Saguenay.

Dès le début des années 70, après des études en commerce à Chicoutimi, M. Bertrand Picard, débute son implication dans l’industrie touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il occupe alors un poste dans Les entreprises Robert Picard Inc., qui avait participé, en 1971, au lancement des Croisières Marjolaine sur le Fjord du Saguenay. Quatre années plus tard, il en deviendra le secrétaire-trésorier. De part sa nouvelle situation, il est impliqué dans la gestion courante de l’Auberge le Parasol et de La Pourvoirie du lac Dégelis située dans le massif des Monts-Valin au nord du Saguenay. Actif dans son milieu, il deviendra rapidement membre de la jeune chambre de commerce de Chicoutimi. En 1977, il sera de l’équipe qui jettera les fondations de l’Association touristique régionale du Saguenay-Lac-Saint-Jean dont il deviendra président en 1983. Moins d’un an plus tard, il acquiert avec des membres de sa famille l’ensemble de l’Auberge le Parasol. En 1992, il s’adjoint un associé (Gilles Rinfret) et prend l’entière possession des Croisières Marjolaine qui deviendront plus tard les Croisières du Fjord. Il investit alors massivement dans la modernisation de la flottille afin d’adapter son produit à la demande et aux nouvelles réalités du marché. Il accorde alors tout son temps à faire croître les deux organisations. En 1996 par contre, le déluge du Saguenay fait craindre le pire pour la survie des croisières, mais fort d’un appui du milieu, l’entreprise traverse cette période trouble et reprend sa croissance. Tour à tour, il étend son champ d’actions qui se limitait alors à Chicoutimi en ajoutant des départs du village de l’Anse-Saint-Jean sur le fjord. Il noue un partenariat avec le Site de la Nouvelle-France afin de d’offrir un lien nautique à l’intention de la clientèle touristique. Il devient le fournisseur officiel de croisières du Parc national du Fjord du Saguenay à Rivière-Éternité et, en 2009, dans le cadre de la mise en place de son projet de navette maritime, il s’implante à Tadoussac. Tout au long de cette période, cet homme d’affaires averti doublé d’une force de caractère incontestable s’implique dans la vie municipale, sociale, économique et touristique de son milieu afin de faire rayonner sa région et l’un de ces joyaux : le Fjord du Saguenay.

Navette maritime des Croisières du Fjord (c) - Martial Tremblay
Grands prix du tourisme

Laisser un commentaire