Jour 5 | Le Saguenay Lac-Saint-Jean en 7 jours…

« La journaliste et blogueuse Isabelle Chagnon, spécialiste en voyage, est de passage au Saguenay-Lac-Saint-Jean en compagnie de sa fille et de Micky son véhicule récréatif. Pendant sept jours, il vont parcourir le pays des Géants.  Suivez leur itinéraire et voyez comme il est facile de passer du bon temps au Saguenay-Lac-Saint-Jean.»

__

Jour 5 – Nous avons quitté le Village historique de Val-Jalbert et nous avons mis le cap à l’Est. Aujourd’hui, c’est destination le Parc Aventures Cap Jaseux, côté Saguenay.

Notre ordre du jour s’épelle Via Ferrata

–        « Tu as déjà fait ça Taïna? » demande Mike, un de nos deux guides.

–        « Oui, à mon école. »

–        « Et toi Isabelle? »

–        « Jamais. Mais je me sens d’attaque! »

Via Ferrata haute altitude au Cap Jaseux | Crédit : Isabelle Chagnon

Ici, il y a trois parcours. Le premier est une balade dite de réchauffement, le deuxième se qualifie de tiens-toi-oh-là-là-qu’est-ce-que-je-fais-là et le troisième est un moitié-moitié.

Nous enfilons notre équipement et nous partons. L’aventure durera entre deux et trois heures, selon le rythme du groupe, constitué d’enfants et adultes de 8 à 56 ans.

Nos premiers pas nous baignent déjà dans la griffe des lieux : des rochers couleur caramel marbré, du lichen par endroits propices, des pins rouges, gris et blancs, un fjord qui vient multiplier notre champ de vision.

Mike est en tête. Nous scrutons et répétons chacun de ses gestes : là, il pose le pied; ici, il empoigne l’interstice dans le rocher… La balade dite de réchauffement se corse assez rapidement, en tout cas pour moi. Les rochers perdent en horizontalité et gagnent en verticalité. Je constate l’altitude que nous avons atteinte en apercevant, à l’opposé du rocher, depuis les hauteurs, toute la grandeur du fjord. Le spectacle est sublime et complètement déstabilisant… Je m’agrippe de plus bel quand tout-à-coup, je vois ma fille dans une drôle de position :

–        « Taïna, mais qu’est-ce que tu fais? »

–        « Je mange! »

–        « Tu manges?! Mais tu manges quoi? »

–        « Des bleuets! Maman, il y en a des tonnes!! »

Ma fille est à flanc de rochers, les fesses dans le vide, et la voilà qui a la bouche pleine de bleuets!!

Nous poursuivons notre ascension et de plus en plus, l’horizon s’étire et le vide se vide…

–        « Euh, ça monte beaucoup, hein? » je demande à Vickie, notre deuxième guide.

–        « Oh oui! C’est génial, non? »

–        « Eeeuuuh, mais les rochers sont vraiment à pic, HEIN ? »

–        « On a ici toute la définition de la Via Ferrata : un mélange entre la randonnée et l’escalade… »

Ma fille m’encourage à continuer (on dirait que je me sens moins d’attaque qu’au début…) et j’admire sa volonté. Pendant que je m’agrippe comme un koala après mon mousqueton et le câble d’acier, elle fait des calculs, songe à des stratégies, attrape un bleuet, et refait des calculs…

Nous terminons le premier parcours au belvédère qui surplombe admirablement le fjord. La vue est splendide. Je suis bouche bée de nous savoir juchés si haut… grâce à l’effort de nos muscles.

Je décide de passer mon tour pour le deuxième parcours mais ma fille tente le défi. Ce deuxième parcours s’appelle davantage escalade que randonnée et le niveau de difficulté se conjugue à l’intermédiaire. C’est une première pour moi alors je ne joue pas l’Indiana Jones du Mousqueton!

Ma fille aura négocié très fort avec le deuxième parcours et le troisième, elle le conclura sous le signe de la fierté, même si elle est épuisée…

Spectacle de magie signé Érik K présenté au cabaret la Saguenéenne | Crédit : Isabelle Chagnon

Sans trop trottiner, nous regagnons Micky, notre motorisé, et prenons la route vers Chicoutimi.

–        « Ce soir, nous irons voir un spectacle. »

–        « Ah oui! Un spectacle de quoi maman? »

–        « Un spectacle de magie… »

Il s’appelle Érik K, il vient de la Côte Nord et pratique l’illusionnisme depuis 20 ans. Cet été, il présente son spectacle Apparence au Cabaret de l’hôtel La Saguenéenne de Chicoutimi.

Tous les ingrédients de la recette sont réunis : une grande scène, des barbies de service, musique, éclairages et accessoires. Numéros de cartes, lévitation, téléportation, disparition, apparition. Grandes sensations… Mais côté animation, notre homme laisse croire par moment qu’il nous sortira son rigodon. Dans un tour de magie, il faut faire diversion, mais pas trop… Résultat : un mélange de mystère et de bonne franquette. On a dégusté avec modération.

Notes de séjour :

–        Via Ferrata au Cap Jaseux : à partir de 32 $/adulte (selon la taille du groupe) et 26.50 $/enfant de 8 à 17 ans.

–        Spectacle Apparence : 39.55 $/adulte, 21.99 $/enfant de 12 ans et moins. Forfait souper & spectacle disponible. À l’affiche jusqu’au 31 août.

Aventures terrestres Culture et patrimoine Nature et plein air

Laisser un commentaire