Le Saguenay-Lac-Saint-Jean en 7 jours…

« La journaliste et blogueuse Isabelle Chagnon, spécialiste en voyage, est de passage au Saguenay-Lac-Saint-Jean en compagnie de sa fille et de Micky son véhicule récréatif. Pendant sept jours, il vont parcourir le pays des Géants.  Suivez leur itinéraire et voyez comme il est facile de passer du bon temps au Saguenay-Lac-Saint-Jean.»

——

« L’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette : petite église sur le site. »

Jour 1 – Ma fille Taïna et moi avons pris la route à bord de Micky, notre motorisé, en direction du Saguenay Lac-Saint-Jean. Au moment de quitter la maison, j’ai installé le GPS. Et comme tout GPS qui se respecte, nous nous sommes vite retrouvées dans la campagne profonde de Lanaudière, notre région de départ.

Notre temps de voyage a certainement été plus long mais faut-il avouer que voyager en motorisé, c’est une affaire de pas-pressé.

Nous avons croisé des villages et lieudits aux noms rigolos comme St-Cléophas de Brandon, Matawin, Wemotaci, Saint-Jean-des-Piles…

–         « Maman, regarde! On arrive à Rivière-aux-rats!!! »

Notre première journée consistait à mettre les pieds dans la région du Saguenay Lac-St-Jean mais sans trop ébranler notre endurance de la route. Nous passons donc notre premier dodo à Lac-Bouchette, aux portes du Saguenay Lac-Saint-Jean. Notre GPS devait nous amener au 250 route de l’Ermitage et une fois sur place, grosse question :

–         « Mais qu’est-ce qu’on fait ici? Chapelle à droite, statue sainte à gauche, un monastère droit devant…? »

J’entre seule à l’accueil et sous mes yeux, partout, des recueils de prières, des crucifix, des cierges…

–         « Bonjour madame, je cherche le camping L’Ermitage? »

–         « C’est ici! Vous êtes bien au camping de l’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette. »

–         « Mais on dirait un lieu de pèlerinage? »

–         « Ce l’est effectivement… »

« L’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette : site spirituel et naturel. »
« L’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette : site spirituel et naturel. »

Panique à bord!  Je n’ai pas le chapelet de ma grand-mère, ni son rameau béni et la dernière fois que j’ai prié Dieu est à la Messe de Minuit à Noël… Sans doute la dame de l’accueil ressent-elle le Je-vous-salue-Marie-qu’est-ce-que-je-fais qui défile dans ma tête et poursuit aussitôt :

–         « Mais nous offrons toutes sortes d’activités, des projections cinéma à la randonnée, nous louons des chalets, nous avons un musée, il y a une promenade en bois en bordure du lac… »

Ouf! Je suis soulagée mais je ne peux m’empêcher de, déjà, concocter une bonne blague à ma fille qui m’attend dehors avec Micky.

Rolande, la dame de l’accueil, me remet la clé no 7 du site où garer Micky et je rejoins ma fille.

« Taïna, nous dormons ici, dans un lieu de pèlerinage! C’est génial, non? »

« C’est quoi un lieu de pèlerinage? »

« C’est un endroit où les gens viennent prier et… »

« Meu! »

« Si, je t’assure. Regarde d’ailleurs, là-bas, la chapelle. Et la dame m’a annoncé qu’il y a une messe ce soir à 19 h… »

Ma fille, qui a l’habitude de se retrouver dans toute sorte de situation, oscille toutefois cette fois-ci entre le tu-me-fais-marcher-maman et le maman-tu-me-fais-marcher-hein?…

J’éclate alors de rire (je suis incapable de tenir une blague bien longtemps) et lui explique que nous ne sommes pas obligées d’aller à la messe mais que nous aurons au moins la certitude, ici, de nous balader et de dormir dans un endroit paisible…

« L’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette : intérieur de l'un des chalets à louer. »

J’apprendrai plus tard que les habitants de Lac-Bouchette s’appellent les Lac-bouchettiens et les Lac-bouchettiennes et que le Musée de L’Ermitage propose, aux enfants de huit ans et plus, un Programme Jeunesse d’une journée durant laquelle les jeunes sont accueillis par des personnages d’animation qui les entretiennent sur les valeurs comme le courage, le partage, la générosité et la joie de vivre. (1-800-868-6344)

Nous avons garé Micky au site no 7, entre le Pavillon Nazareth et la crèche aux personnages bibliques plus grands que nature. Pour remplir un peu le frigo, nous avons ensuite repéré la petite épicerie du village et, en se léchant les babines devant l’étalage de biscuits, ma fille a tout à coup figé :

« Maman, regarde! Il y a de drôles de beignets qui s’appellent des pets de sœur! »…

Il y a de la thématique dans l’air à Lac-Bouchette!

À demain

Isabelle & Taïna

Notes de séjour : le camping offre l’électricité et l’eau courante. Il faut compter 32.77 $ pour la nuit, pour un motorisé.

Activités Culture et patrimoine Hébergements

Laisser un commentaire