Vadrouillage culturel – La rentrée en arts visuels

Le rentrée culturelle se poursuit. Après les lancements de saison des salles de spectacles de la région, c’est au tour des centres d’artistes de présenter leurs activités. Profitez donc du début de la saison pour inscrire ce genre d’événements à votre agenda. Toujours gratuit, souvent pertinent, parfois bouleversant, les galeries et centres d’artistes proposent certes une expérience différente, mais qui vaut la peine d’être tentée, après tout vous n’avez pas grand chose à perdre!

Déjà on a pu assister à un premier vernissage du côté d’Espace Virtuel, un centre situé dans le Cégep de Chicoutimi. L’exposition Se reconnaître mets en valeur les œuvres de cinq artistes. Elle pose un regard sur notre identité en tant que québécois, canadien et le rapport que nous entretenons avec celle-ci, impossible de ne pas se sentir interpellé.

Les œuvres sont très évocatrices, le triptyque de la décadence identitaire de Simon Beaudry en particulier. Celui-ci évoque des objets traditionnels qui ont été transformés en instruments de torture. Raquette-piège à ours, pipe-fusil et cuillères de bois garnies de clous, version image ou objet questionnent le rapport que nous entretenons avec la tradition. Frappant.

L’exposition se poursuit jusqu’au 16 octobre et constitue une bonne initiation pour quiconque ne fréquente pas beaucoup ce type d’établissement. Les connaisseurs y trouveront aussi leur compte.

Encore de la neige

Un des événements les plus attendus de l’automne est certainement le retour de Michael Snow dans la région. Près de 15 ans après sa dernière présence à la galerie Séquence, le multi-artiste octogénaire vient présenter une infime partie de son travail filmique, sous le titre Snow encore. Lui qui a déjà habité Saguenay,  son grand-père Elzéar Lévesque a d’ailleurs été maire de la ville, se dit très heureux de ce retour et touché de présenter son travail dans une salle qui porte son nom: l’Espace Michael Snow.

Également musicien, sculpteur, photographe, Snow est reconnu comme un précurseur du film expérimental. Au cœur de cette exposition, sept projections sélectionnées avec soin, des œuvres récente réalisées au cours de la dernière décennie, dont une projection encore inédite Autour de l’île qui met en valeur le lac Clair de St-David-de-Falardeau. Le vernissage aura lieu vendredi et l’exposition se poursuit jusqu’au 4 décembre.

Activités Évènements Culture et patrimoine

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Cleo dit :

    allez un peu de courage!!! plus que qequules jours et vous serez de retour ainsi que votre ve9hicule . On pourra ainsi se mettre au travail pour l anne9e prochaine grosses bisesPS:vous avez le droit de faire un peu de tourisme vos partenaires,amis et famille comprendront car il vous reste encore une semaine GROSSES BISES A TOUTES LES DEUX

Laisser un commentaire