Propriétaire d’un local sur la rue Collard (l’ancien Antonio Girard), le centre d’artiste Langage Plus est en pleine rénovation et les travaux vont bon train. Le 10 mai dernier,  une soirée bénéfice avait lieu au profit de l’organisme. Conseillers municipaux, artistes, bénévoles s’étaient donnés rendez-vous à la Boîte à bleuets pour célébrer l’art actuel et Langage Plus, qui fait office de précurseur dans la région. Il est en fait le premier centre à avoir amené l’art actuel au Saguenay – Lac-Saint-Jean en 1979.

Sophie Villeneuve, la présidente d’honneur de l’événement, avait rassemblé plusieurs invités qui ont animé la soirée. Sylvie Jean, Hugo Fleury et le groupe Mosaïque ont présenté leur rythmes différents, à l’image de la programmation de Langage Plus dont la mission est de présenter des artistes provenant de diverses disciplines artistiques. Le gratin d’Alma s’était réuni et semblait très heureux de participer à cette fête, ce qui n’est pas le cas dans toutes les soirées bénéfice!

En même temps que de se doter de nouveaux locaux, le centre d’artiste souhaite devenir plus accueillant pour la population en général. D’où l’idée d’une vaste campagne de publicité chez les marchands de la ville d’Alma. Vous verrez bientôt une panoplie de messages colorés jouant avec le nom du centre : un Langage plus accueillant, plus accessible et ainsi de suite.

En bonne blogueuse, je vous ai rapporté un power point des rénovations ! La réouverture du centre est prévue pour l’automne 2011. Si vous souhaitez soutenir l’organisme qui doit amasser 61 700$  afin de toucher la totalité de la subvention qui pourrait lui être octroyée, vous pouvez visiter leur site web.

Culture et patrimoine

Laisser un commentaire