De la table champêtre au sentier pédestre

Dans les prochains jours, j’aimerais vous faire découvrir quelques magnifiques sentiers de randonnée accessibles à la famille et qui ont comme point commun d’être malheureusement trop méconnus.

Je vous emmène dans le Haut-Saguenay, au nord de Chicoutimi, dans les municipalités de Saint-David-de-Falardeau, Saint-Ambroise, Lamarche et, aujourd’hui, Labrecque. Mais d’abord, allons nous régaler et faire des forces à Saint-Nazaire.

À L’Orée des Champs

Quoi de plus agréable et de plus important que de découvrir une région par les saveurs de son terroir ? Partout où l’on voyage en Europe, c’est d’abord ce qu’on recherche. Chez nous, sur la ferme familiale quasi-centenaire des Larouche, située dans le rang 7 de Saint-Nazaire, la table champêtre À l’Orée des Champs nous permet une découverte qui séduit tous les sens. Myriam Larouche et ses frères ont repris la terre cultivée par leurs parents et grands-parents. Sur cet immense domaine agricole et forestier, ils produisent environ 500 agneaux par année, cultivent de grands potagers et coupent le bois. Avec les arbres abattus, ils ont restauré la vieille grange devenue une superbe salle à manger, vaste comme une église et dominée par l’omniprésence des boiseries. De leurs agneaux, Myriam, aidée de son frère Dany, élabore une cuisine savoureuse en pleine évolution puisque la chef vient de compléter une formation en charcuterie qui lui permettra d’ajouter plusieurs nouvelles propositions à ses menus. Les convives profitent aussi d’un environnement naturel superbe et même d’un sentier de randonnée vers le lac voisin.

À l’Orée des Champs est donc la seule table champêtre certifiée de la région et il faut absolument réserver avant de s’y présenter. On vous suggèrera alors une sélection de menus variée mais où l’agneau à toujours sa place aux côtés des arrivages saisonniers du potager. On peut même acheter à la boutique la viande des agneaux élevés sur place, transformée ou non, ainsi que certains autres produits d’éleveurs locaux. Pour tous les gourmands férus de mets du terroir, c’est une expérience qui s’impose.

Massif aux 3 lacs

Presque toutes les municipalités du Haut-Saguenay ont développé des sentiers de randonnée pédestre dans le cadre de programmes de valorisation des territoires forestiers. Labrecque n’est pas en reste avec le plus long réseau de sentiers du groupe, le Massif aux 3 lacs. Il s’agit de près de 18 km de sentiers qui font le tour du lac Tommy et qui longent le lac Chabot. Ces pistes traversent des environnements forestiers vraiment intéressants, même en cette fin de printemps et sous la pluie comme hier. Le sol est actuellement couvert de fleurs coquettes : trilles ondulés, clintonies boréales, quatres saisons, trientales, fougères et j’ai été surpris de voir que les sabots de la Vierge sont déjà en fleur et très nombreux dans le sous-bois. Les traces des ouvrages des castors sont omniprésentes tout au long de la randonnée et leurs cabanes immenses sont en pleine rénovation printanière. Les sentiers du Massif aux 3 lacs sont caractérisés par leur relief qui n’a rien à voir avec les monts Valin mais qui ajoute au plaisir de marcher tout en permettant d’accéder à des points de vue remarquables sur les lacs et les sommets environnants. D’ailleurs, plusieurs gazebos, tables de pique-nique et chaises sont dispersés sur le sentier, aux endroits stratégiques pour la contemplation, la sustentation et la relaxation.

Tommy Larouche, l’inspecteur municipal qui m’a bravement accompagné sous l’orage, m’expliquait qu’on va continuer de travailler sur l’entretien du sentier, sur le balisage et sur l’aménagement de quelques ponceaux qui seraient fort utiles.

Pour se rendre au point de départ du Massif aux 3 lacs, on se dirige vers Labrecque en passant par Saint-Nazaire et on tourne à droite à la station service, en entrant dans Labrecque. Le chemin Damase devient le chemin des Vacanciers qu’on suit jusqu’au chalet municipal. Le stationnement est grand, le départ bien identifié et c’est gratuit.

Dans Labrecque, on peut louer une maison de tourisme de 5 chambres, La Maison aux Cerisiers située légèrement en retrait du village.

Aventures terrestres Gastronomie régionale Hébergements Saveurs régionales

Laisser un commentaire