Meeting international de photojournalisme à Saguenay

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean, plus particulièrement Ville de Saguenay, est l’hôte du tout premier festival international de photojournalisme au Québec, le Zoom photo festival. Se déroulant du 3 au 28 novembre 2010, il compte quatre fins de semaine d’activités, 13 expositions, plus de 10 conférences professionnelles, plus de 10 ateliers et de nombreuses projections.

Depuis la création de la camera obscura jusqu’à l’apparition du tout dernier reflex numérique professionnel plusieurs siècles se sont écoulés, mais toutes ces années ont permise de faire de la photographie un art.  Sans compter qu’aujourd’hui la photo n’est plus seulement l’apanage de grands photographes tels qu’Henri-Cartier Besson, Frank Capa ou Yann Arthus Bertrand, mais celle de tout un chacun qui au jour le jour utilisent la photo pour immortaliser des tranches de leur vie.

Immortaliser des tranches de vie, c’est ce que le «Groupe photo média international»(GPMI) à la tête du Zoom photo festival effectue depuis 2003. Ayant pour mission de faire la promotion de la photographie comme produit artistique, culturel, social, touristique et humanitaire le GPMI est l’instigateur de nombreux évènements tel que le Photo Zoom sur… de l’Anse-St-Jean, Petit-Saguenay, Roberval-Mashteuiatsh, St-Élie-de-Caxton et Québec. Présenté à chaque fois dans un milieu différent, le Photo Zoom sur… offre la possibilité à des professionnels de la photo de presse de prendre le dessus sur la vitesse et le stress et laisser libre court à leur expression artistique.  C’est également, et surtout, la découverte d’un pays et une rencontre avec les gens qui l’habitent. De ces évènements sont nés deux volumes ainsi qu’une multitude de photos en tout genre.

Il n’y avait qu’un pas ensuite pour amener ce groupe à pousser plus loin leur passion de la photo et ainsi travailler à la naissance du 1er festival international de photojournalisme au Québec.  Mais qu’est-ce que le photojournalisme ?  En fait, c’est l’art de transmettre la nouvelle par le biais d’images, l’art de laisser aux lecteurs la possibilité d’interpréter l’actualité à leur façon.  Pour découvrir le photojournalisme, mais aussi pour s’initier à la photo ou parfaire ses connaissances une série d’expositions, projections et ateliers sont offerts à la population lors du festival.

Plus en détail, voici trois expositions sont à ne pas manquer.  Tout d’abord, vous vous devez d’assister au World Press Photo, reconnu comme le plus grand et le plus prestigieux concours annuel de photographies de presse au monde.  Plus de 100 villes dans 40 pays sont visités et pour une première fois Ville de Saguenay. En exclusivité régionale, vous pouvez contempler Haïti à vif, une exposition réalisées par une quinzaine de photojournalistes québécois et canadiens ayant couvert le drame haïtien pendant et après le tremblement de terre du 12 janvier 2010.  Vous pourrez aussi voir le travail de Roger Lemoyne avec Srebrenica : l’Absence, celui d’Éric Côté avec Gilles Kègle l’infirmier de la rue ou celui des 31 gagnants du Concours photo Image international 2009 des magazines Photo Life et Photo Solution.

Divisé en quatre fins de semaine, le festival couvrira lors du premier week-end, le meeting international de photojournalisme au cours de lequel de nombreux vernissages photos sont prévus ainsi que des conférences de Jacques Nadeau, photographe au journal Le Devoir, au sujet de la photographie de presse et Éric Côté à propos de la photographie de rue. Un atelier de performance photojournalistique alliant amateur et professionnels qui devront produire en moins de 15 heures un photo-reportage est au programme de la semaine deux.  Le sport et l’action seront les sujets de la semaine trois.  Une conférence de Bernard Brault sur les Jeux de Vancouver et divers ateliers au sujet de la photographie sportive seront alors à l’horaire.  Enfin, lors de la semaine quatre, il sera question de photo de mode et studio, le tout accompagné de conférence sur l’impression d’images numériques et une formation avancée sur le logiciel Photoshop.

Comme vous pouvez le constater, le Saguenay-Lac-Saint-Jean peut être fier de pouvoir compter sur un évènement de cette envergure qui offre aux photographes de partout en province et même de l’extérieur du pays une programmation diversifié et de haut calibre.  La période automnale, autrefois plus tranquille, peut maintenant compter sur le Zoom photo festival qui nous l’espérons reviendra en force l’année prochaine.  À vous maintenant de vous l’approprier en participant aux diverses activités.  Consultez l’ensemble de l’horaire du festival.

Évènements Culture et patrimoine Photo

Laisser un commentaire