Quand le soleil brille sur la baie des Ha! Ha!

Quand le soleil brille sur la baie des Ha! Ha!

Le ciel était plein bleu et pas une ride ne courait sur la surface de la baie des Ha! Ha! C’était la journée idéale pour apprécier pleinement les beautés du fjord, flâner à vélo et s’arrêter un peu partout pour regarder les gens vivre sous le soleil.

En arrivant à La Baie par le Bas-Saguenay, je suis toujours saisi par l’apparition de la baie des Ha! Ha! dans toute son immensité et sa majesté. Peu importe la saison, ce long bras du fjord reste toujours éblouissant et constitue à lui seul un attrait incontournable pour le secteur La Baie. Je me suis toutefois demandé comment j’occuperais ma journée si, comme des milliers de visiteurs, je venais dans le coin pour assister au spectacle Les aventures d’un Flo par exemple ? C’est ce qui m’a amené à me diriger tout d’abord vers le musée du Fjord. Cette institution remarquable nous fait non seulement comprendre ce qu’est le fjord, son environnement, son histoire et sa population, il présente aussi des expositions fascinantes, comme celle qui tient l’affiche cet été : Fantastiques monstres marins, qui va ravir toute la famille. Le musée organise aussi des activités extérieures auxquelles j’ai déjà participé en allant ramasser des invertébrés dans la boue avec des touristes français qui s’amusaient comme des enfants. Parce les musées… c’est intéressant mais c’est aussi amusant ! Nous avons dans la région un réseau muséal qui comprend 18 endroits fascinants qui abordent tous les aspects de la vie des gens d’ici (www.reseaumuseal.com). On ne peut pas passer à côté de ça ou attendre qu’il pleuve pour les visiter quand même !

Je suis ensuite parti sur la piste cyclable de La Baie, du musée jusqu’à l’anse à Benjamin, à m’arrêtant à tous les 100mètres pour admirer le fabuleux Saguenay. Puis je me suis arrêté à la Savonnerie Olivier, en face du musée, histoire de gâter un peu ma blonde. Olivier est ce qu’on appelle un économusée où, comme chez son voisin, l’atelier de soufflage de verre Touverre, on peut voir les artisans à l’œuvre, comprendre leur travail et acheter leurs œuvres ou produits.

Comme j’aime bien vous proposer des petits secrets là où je passe, à La Baie, il me semble que le centre de plein air Bec Scie demeure un de ces endroits trop méconnus du grand public. La randonnée en famille le long de son canyon, creusé dans les parois de la rivière à Mars, à de quoi impressionner les plus blasés.

Ma journée s’est terminée au camping Le jardin de mon Père, un oasis urbain à deux pas de la passe à saumons. C’est le rendez-vous des propriétaires de gros VR, à quelques minutes du Théâtre municipal, juste au bord de la rivière.

En terminant, je vous invite à me faire part de vos commentaires ou de vos suggestions.

Activités Culture et patrimoine

Laisser un commentaire