La Grande Virée du Saguenay-Lac-Saint-Jean… C’est parti!

En route pour la Grande Virée 2010

Ça fait depuis maintenant plus de 25 ans que j’arpente le monde, le Québec et, surtout, ma région, le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Après je ne sais plus combien de beaux livres, de guides de voyages, de reportages à la radio, dans les journaux et les magazines, j’ai l’impression de l’avoir exploré systématiquement, presqu’au mètres carré. Mais elle a quand même toujours quelque chose à me montrer, quelque chose à me faire découvrir, quelqu’un de fascinant à me faire rencontrer. Je ne m’en lasse pas et c’est toujours avec beaucoup d’enthousiasme et d’excitation que je pars en virée sur les routes du Royaume.

Durant tout ce temps consacré à apprendre ma région, je me suis rendu compte, et des sondages l’ont confirmé, que les Bleuets que nous sommes connaissent peu leur propre territoire. Cela est peut-être dû au fait qu’il soit grand comme un pays ? Mais, je crois que cela tient aussi au fait que lorsqu’on pense tourisme, on pense instinctivement à ailleurs. Alors que, selon moi, quelqu’un de Dolbeau-Mistassini en vacances dans le Bas-Saguenay est aussi dépaysé que s’il était ailleurs au Québec…

J’ai donc pensé à une Grande virée régionale à bord de mon fidèle petit VR dans lequel je voyage et travaille depuis une quinzaine d’années. Avec mon kayak sur le toit, mon vélo sur le support et mes bottes de randonnée dans le coffre, je partirai de Ferland & Boilleau en fin de semaine puis de Petit-Saguenay lundi pour remonter jusqu’à Saint-Félicien puis faire le tour du lac sur la Véloroute. (J’espère bien faire l’autre côté du lac et du fjord l’an prochain.)

Mon but ? Vous faire découvrir ou redécouvrir les attraits de la région. Vous révéler de nombreux secrets et vous proposer quantité d’activités intéressantes qui vous amèneront peut-être à envisager l’opportunité de devenir touristes chez vous ? Il est également démontré qu’un nombre très important de touristes de l’extérieur résident chez de la famille ou des amis durant leurs vacances chez nous. J’espère donc vous aider à devenir des bons conseillers touristiques et vous donner de nouvelles idées excitantes à suggérer à vos visiteurs. Vous serez ainsi de meilleurs ambassadeurs et la visite collera moins longtemps à la maison… En même temps, si je peux donner le goût aux Québécois de venir nous voir, grâce aux blogues des sites web de l’ATR et de la Fédération Québécoise du Camping Caravaning, c’est bien tant mieux !
Ma Grande virée est une initiative personnelle que Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean a endossée et supporte. Dans ce cadre, on me laisse toute liberté dans mes déplacements, dans mes choix d’activités et de destinations ainsi que dans mes propos. L’ATR m’honore de sa confiance en se fiant à ma passion pour la région et à mon respect des membres de l’industrie touristique. Merci !
Suivez-moi du lundi au vendredi dans Le Quotidien, à 8h20 à CBJ (Café, Boulot, Dodo) et un peu après 17h00 à CKRS Radio, avec Myriam Ségal ou sur les blogues !

Non classé

4 commentaires Ajoutez le votre

  1. Fabrice Tremblay dit :

    Vous êtes invité à venir à Lamarche voir notre magnifique lac Tchitogama ainsi que la splendide rivière Péribonka.

    1. Yves Ouellet dit :

      Je me garde la rivière Péribonka et le lac Tchitogama pour l’année prochaine alors que je devrais faire le côté est du fjord et du lac. Ce n’est que parti remise mais c’est certain que je ne passerai pas à côté de ce secteur que je trouve absolument extraordinaire. Merci de l’invitation.

  2. Mon cher Yves Ouellet,

    « Devenir touriste chez soi ». Voilà une noble entreprise…et l’écrire puis l’illustrer de bonne manière comme vous le faites relève du défi. Comme disent les géographes: « La géographie, ça s’apprend par les pieds ». Vous êtes donc devenu un géographe aguerri.

    Bravo pour la tournée du Pays des GÉANTS!

    Gilles Lemieux, géographe

    1. Yves Ouellet dit :

      Merci du commentaire Gilles. Quand on a une région grande comme un pays, on peut mettre une vie à la connaître n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire