Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Le petit guide de la location de chalet

Crédit photo : Mont-Vilain

Crédit photo : Mont-Vilain

Si on fait un survol rapide de l’année, on se rend compte qu’il y a plein d’occasions où on souhaite louer un chalet : le temps des Fêtes, la Saint-Valentin, la relâche scolaire, les vacances d’été, les fins de semaine d’automne, etc. Pour relaxer, pour voyager, pour profiter de la nature, pour se retrouver entre amis, bref, toutes les raisons sont bonnes! Je souhaite vous partager quelques trucs pour louer le chalet qui saura répondre à vos souhaits. La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean présente plusieurs possibilités, examinons-les.

Qu’est-ce que vous cherchez?

Avant toute chose, il faut avoir une idée de ce qui vous intéresse. On doit se poser quelques questions : est-ce que je veux faire des activités plein-air ou encore profiter d’un centre de santé? Le territoire géographique du Saguenay-Lac-Saint-Jean propose des options aux antipodes : en bordure du lac Saint-Jean, en forêt, dans les montagnes près des pentes de ski, près du fjord du Saguenay et plus encore.

Mon conseil : été comme hiver, n’essayez pas de trouver un chalet qui sera situé près de toutes les activités que vous voulez faire. Si vous souhaitez profiter de la plage principalement et que vous voulez visiter un musée puis une fromagerie, optez pour le chalet près de la plage, votre activité numéro un.

 

Parlons budget

L’éventail des coûts dans la location de chalets est très large au Saguenay-Lac-Saint-Jean comme dans tout le Québec. Il varie selon la saison, selon le nombre de personnes, selon sa localisation, etc. On peut trouver des hébergements à partir d’une soixantaine de dollars par nuit, mais difficile de vous dire exactement combien coûtera le séjour que vous cherchez.

Mon conseil : premièrement, établissez votre budget par personne et par nuit. Deuxièmement, décidez quelle activité sera au coeur de votre séjour et troisièmement, évaluez la position géographique des chalets présélectionnés. Ça vaut le coût parfois de débourser plus pour être situé tout près des pentes où l’on veut skier, par exemple, que de faire plusieurs minutes de voiture pour s’y rendre.

 

Des forfaits gagnants

Il y a des endroits où le prix de la nuit comprend d’autres éléments comme des repas, des accès des activités ou des rabais. Encore une fois, selon votre intérêt, misez sur les hébergements qui sont reconnus pour l’activité que souhaitez faire.

À titre d’exemple, le parc national des Monts-Valin offre un forfait hivernal qui comprend le transport en navette (qui représente 57,50 $ par adulte) et un forfait pêche comprenant le droit d’accès ainsi que l’embarcation pour 94,35 $ par personne par nuit.

Un autre bon exemple est la Dam-en-Terre d’Alma qui dispose aussi d’un forfait spécial pour les motoneigistes qui comprend la nuitée dans les condos et un repas.

Mon conseil : surveillez les promotions en lien avec les fêtes du calendrier comme la Saint-Valentin ou Noël.

 

Voici quelques suggestions intéressantes et ciblées selon des activités précises. Bien entendu, la région en offre plusieurs autres que vous trouverez sur le site de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Skier au Mont-Édouard — Centre de villégiature Au pied d’Édouard

Le duo ski et chalet est un incontournable de l’hiver québécois. La recette est simple : skier toute la journée et se retrouver dans le confort d’un chalet entre amis ou en famille. Dans le style condotel, je vous conseille le Centre de villégiature Au pied d’Édouard et comme son nom l’indique, il est situé directement au pied des pentes. Les condotels accueillent entre deux et 10 personnes. Vous bénéficierez aussi d’un 10 % de rabais pour l’accès au spa situé tout près.

Visiter les attraits touristiques situés au nord de la région — Site touristique de la Chûte à l’Ours

Les chalets sur pilotis du Site touristique de la Chûte à l’Ours sont très bien situés pour faire plusieurs activités dans ce secteur (en plus d’être à 25 mètres au-dessus de la rivière!). À quelques minutes du Zoo sauvage de Saint-Félicien, du Village historique de Val-Jalbert, de la fromagerie Perron, du parc à loups Mahikan, des économusées Délices du Lac-Saint-Jean et du Pelletier-Bottier (Bilodeau Canada), ces chalets sont une excellente option, peu importe la saison.

Pour la plage, le vélo ou la motoneige — Vauvert-sur-le-Lac

D’abord pour la vue qu’ils offrent sur le lac, ensuite pour leur proximité à la merveilleuse plage blonde. Les chalets de Vauvert-sur-le-Lac sont très bien équipés et parfaits pour les familles. Ils sont « quatre saisons » donc ils conviennent autant aux adeptes de motoneige que de vélo! Ils accueillent entre deux et quatre personnes.

À motoneige — Mont-Vilain

Leurs chalets sont « wow » et ils ont tout du parfait relais de motoneige! Pour vous situer, le Centre plein-air Mont-Vilain est situé à Lamarche à environ une heure (en voiture) au nord-ouest de Ville Saguenay. Leur forfait sur-mesure pour les motoneigistes comprend la nuitée en chalet (deux à six personnes), le souper table d’hôte quatre services et le déjeuner à la carte, et ce, à partir de 125,00 $ en occupation double. Une très bonne offre!

Relaxer au spa — Chalets et Spa Lac Saint-Jean

Face au lac Saint-Jean, dans le confort d’un chalet, c’est la grande détente! Toutes les saisons sont propices à la découverte d’un spa nordique. Alors, pour un séjour presque parfait, louez votre chalet, choisissez votre forfait santé et relaxez. Différents chalets sont disponibles allant de deux à six chambres et attendez de voir la quantité de soins offerts!

Et si on ne souhaite pas cuisiner dans notre chalet parce qu’on se paie de vraies vacances, on n’a qu’à profiter du restaurant qui est sur place.

 

Une fin de semaine au parc national des Monts-Valin

14-Des paysage d'un autre monde@Charles-David_Robitaille

Je suis de retour d’une fin de semaine dans le parc national des Monts-Valin, à peine à quelques pas de Saguenay, et pourtant, j’ai l’impression de revenir d’un autre monde. Mon aventure a commencé avec un trajet d’une trentaine de minutes en navette qui m’a conduit à l’entrée de la fameuse Vallée des Fantômes. C’est à cet endroit que se situe mon chalet EXP qui, à lui seul, vaut le détour.

Chalet EXP

J’ai choisi d’explorer le parc en ski Hok (un équipement entre le ski de fond et la raquette). C’est vraiment un outil bien adapté à ce type de terrain de jeux. Pour ma première journée, j’ai commencé par visiter la Vallée des Fantômes sur le sentier qui mène au Pic-Dubuc. Du haut de ses 984 mètres, ce pic est le plus haut sommet du parc et la végétation y est vraiment particulière. C’est à cet endroit que j’ai retrouvé le très sympathique Robert, notre guide pour une sortie hors-piste, ainsi qu’une dizaine d’autres explorateurs qui ont vécu cette déroutante expérience avec moi.

Le plein air permet souvent de belles rencontres et ce fut encore le cas pendant cette fin de semaine. J’ai été invité à passer la soirée chez mes nouveaux amis au Pavillon Antoine-Dubuc. Pour ma dernière journée, j’avais planifié de revenir jusqu’au centre des découvertes en passant par la contrée des momies et ses pics (Pic-de-la-Hutte, Pic-du-Grand-Corbeau et Pic-de-la-Tête-de-Chien). Sommets et vallées se sont succédé et les adjectifs me manquent pour décrire la beauté de ces lieux.

raquette

Les cuisses bien molles et la tête remplie d’images, j’ai quitté le parc national des Monts-Valin en espérant y retourner le plus rapidement possible. (Les images sont ici !!!)

 

Vive la glisse !

Quelle est la recette pour apprécier la saison hivernale? C’est simple! Ajouter deux bonnes bordées de neige à un noël blanc. Puis, allonger légèrement la saison de glisse à l’aide d’un épisode de froid afin de consolider le fond de manière durable. Enfin, filtrer les épisodes de pluie afin de conserver uniquement la neige et réserver pour plus tard.

Le début de l’hiver dans la région nous a probablement tous et toutes étonnés(es) et ce, particulièrement au niveau des sports de glisse. La région nous a offert une disponibilité de pistes ainsi qu’une qualité de glisse irréprochable dans la plupart des montagnes du Saguenay-Lac-Saint-Jean et ce, dès le début du temps des fêtes. Cela a permis aux montagnes ainsi qu’aux centres de ski de fond de façonner et de parfaire leur réseau de pistes. À noter que les centres de ski (Mont-Édouard, Valinouët, Mont-Bélu, Mont-Lac-Vert et Toboski) et de ski de fond (Mont-Édouard, Parc de la Rivière du Moulin, Le Norvégien, Le Dorval, etc) sont ouverts à 100% à ce jour.

Un hiver atypique?

La quantité de neige tombée en début de saison, le froid constant et l’absence de long redoux a également permis aux amateurs de hors-piste de sortir leurs peaux de phoque et leurs skis à écailles pour aller explorer l’arrière-pays. Le début de saison de ce sport de plus en plus en demande a été hâtif comparativement aux années précédentes, spécialement avec les précipitations de neige qui ont tombés durant la fin de semaine d’Halloween. Le temps des fêtes a également pu être agrémenté par des sorties dans le secteur haute-route du Mont-Édouard. Ce dernier a même ouvert son tout nouveau secteur, le secteur de la Grive, dès la première fin de semaine de janvier!

Sortie hors-piste dans le versant Ouest du Valinouët durant la fin de semaine d’Halloween

Bref, la saison de glisse s’annonce fortement intéressante considérant la qualité de ce début de saison et ce, peu importe le sport que vous pratiquez. Pour ceux et celles qui ont le désir de s’initier à ces sports hors des sentiers battus, sachez qu’il existe des boutiques spécialisées dans la région offrent la vente, location et l’entretien d’équipements de ski hors-piste telles que la Boutique Hors-Circuit (Chicoutimi), Homies (Chicoutimi et Jonquière) et la boutique Sport Expert Mont-Édouard.

 

IMG_1762

En mode ascension dans la Sacré-Coeur (Mont-Édouard, janvier 2017)

mat2

L’approche vers le versant Ouest du Valinouët (Octobre 2016)

Je terminerai ce billet en vous énumérant quelques-unes des sorties coups de cœurs et des valeurs sûres prévues à mon agenda cet hiver :

  • Découvrir le hors-piste au Mont du Lynx (parc de la Galette).
  • Retourner dans le secteur de la Grive (massif Laure-Gaudreault) au Mont-Édouard.
  • Découvrir le secteur hors-piste au Mont-Lac-Vert
  • Retourner dans les sentiers de ski de fond du parc de la Rivière du Moulin
  • Explorer plus de sentiers de ski de fond au Centre de ski de fond Le Norvégien
  • Retourner au Club de ski de fond Dorval à Alma

Vous avez des suggestions de randonnées hors-pistes? N’hésitez pas à les partager avec nous!

image1

Télémarkeur dans la Sacré-Coeur du Mont-Édouard (Décembre 2016)

IMG_7338

On s’éclate dans le nouveau secteur de la Grive (Mont-Édouard)

 

Écrit le samedi, 21 janvier, 2017 par et déposé dans Non classé
« Articles plus anciens