Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Offrez-vous la mycogastronomie régionale!

champignons_panier

Vous êtes amateur de gastronomie et de champignons ? Vous avez déjà songé à partir à la cueillette, mais vous ne savez pas où trouver vos champignons préférés? Vous avez peur de commettre une erreur d’identification, car votre seule expérience de récolte de champignons se résume aux aventures de Mario Bros sur console ? Dans ce cas, j’ai la certitude que ce billet pourrait grandement vous intéresser.

Pour ceux et celles qui ne le savent pas, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean possède plus de 2500 espèces de champignons dont une trentaine sont comestibles. De plus, selon l’analyse des données météorologique par la Mycoboutique, cette saison de récolte s’avère très prometteuse. Quoi dire de plus pour vous convaincre de vous lancer dans ce passe-temps fort agréable au goût?

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord, il est fortement déconseillé de vous aventurer seul(e) et de récolter des champignons sans réaliser une contre-identification par des mycologues d’expérience. Il faut garder en tête que certaines espèces sont néfastes et dangereuses, voire mortelles, pour la santé.

Ensuite, il existe en région plusieurs groupe de mycologues amateurs, de guides-cueilleurs et de personnes ressources pour vous permettre d’être initié(e) en toute sécurité.

  1. L’entreprise de consultants en environnement BioTerra offre des sorties d’initiation et de formation sur la cueillette et l’identification de champignons dans la région du Saguenay.
  1. L’entreprise Champignon Boréal à Chicoutimi offre des activités de mycotourisme en groupe au Parc Aventures Cap Jaseux à tous les samedi, et ce, du 12 août jusqu’au mois de septembre. Les sorties sont d’ailleurs suivies d’une dégustation. Pour vous inscrire vous devez contacter le Parc Aventures Cap Jaseux.
  2. Le Cercle des mycologues du Saguenay offre également un service de guide-cueilleur.
  3. Pour les sorties au Lac-Saint-Jean, la Société de mycologie d’Alma offre des sorties en groupe. Néanmoins, vous devez être membre pour participer aux activités de cet organisme à but non lucratif.

Pour en savoir plus …

cueillette-181510

Tout d’abord, pour obtenir plus d’information sur les pratiques de récolte en région, je vous conseille fortement de consulter et de suivre la page Facebook des Champignons comestibles du Lac-Saint-Jean.

Ensuite, si la cueillette ne vous intéresse pas, mais vous cherchez à vous procurer ce genre de produit. Sachez qu’on en retrouve de plus en plus dans les épiceries locales de la région. Si vous ne trouvez pas ce dont vous cherchez, les entreprises Champignon Boréal et Morille Québec offrent une belle diversité de produits ainsi qu’un service de vente et d’achat de champignons.

Enfin, je terminerai en vous conseillant fortement de consulter ce merveilleux guide sur les champignons comestibles du Lac-Saint-Jean, réalisé par la Forêt Modèle du Lac-Saint-Jean, et de vous rappeler : En cas de doute, s’abstenir !

Bonne cueillette !

Ma prochaine partie d’sucre (sans tire d’érable!)

J’aime pas la tire d’érable.

Ceci étant dit, j’adore aller à une partie d’sucre! Le temps est doux, les journées sont plus ensoleillées, on joue dehors, on mange toutes sortes de bonnes choses : j’aime vraiment le temps des sucres.

Petite, j’allais à la Cabane à sucre chez madame Ouellet parce qu’elle était tout près du village où j’habitais. Par la suite, j’ai pris une longue pause des cabanes à sucre (l’adolescence!). Puis, ces dernières années, j’ai renoué avec ce plaisir et je participe activement (à ma façon et sans manger de tire d’érable!) à des parties d’sucre improvisées chez les amis et la famille.

Selon la tradition

Parce que j’aimerais porter à un autre niveau mes expériences de parties d’sucre, j’ajoute à ma liste celle de la Ferme 5 étoiles qui se présente comme étant traditionnelle. Ce qui veut dire : promenade en carriole tirée par des chevaux, menu à volonté typique de la cabane à sucre, dégustation de tire d’érable et soirée folklorique. Ça me semble super comme sortie parce que plusieurs forfaits sont disponibles allant d’un seul repas à un séjour de 2 nuitées. En plus, comme son nom le dit, ce centre de vacances est aussi une ferme! On peut donc rendre visite aux chevaux, aux cerfs, aux orignaux, aux lapins, aux loups (!).

Version gastronomique

En faisant ces recherches, j’ai aussi vu ce que propose l’Auberge Carcajou à Saint-David-de-Falardeau. On parle ici d’un forfait gastronomique! Wow! Cela comprend le privilège de participer à la collecte de la sève d’érable, un souper quatre services, la nuitée et le déjeuner le lendemain. Une belle occasion de goûter les confections de la chef de l’auberge qui est reconnue pour ses mets exquis et son désir de faire connaitre les produits du terroir.

À la lecture de la description du menu, je lis : «Confitures maison, sirop d’érable de notre érablière, pain fait sur place avec la farine du Moulin A.Coutu, bacon et jambon de la Charcuterie Perron, fromages locaux»! (Je crois que je n’attendrai pas le temps des sucres pour m’y offrir un déjeuner!)

En bref, ce que propose l’Auberge Carcajou me semble tout aussi génial que l’offre de la Ferme 5 étoiles, l’une dans une version gastronomique et l’autre, plus traditionnelle.

J’ai bien hâte au printemps, à ma prochaine partie d’sucre (sans tire d’érable)!