Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Hymne au printemps

Ski de printemps_Karyne_Gagne_WEB (5)
Quand l’eau perle sur les skis au soleil; quand les vestes s’ouvrent et se retrouvent parfois seules dans un coin; quand la musique du chalet est plus forte que d’habitude; quand les rires des enfants sont bleus de barbe à papa; quand les mitaines pendent le long des poignets; quand notre bronzage nous déguise en raton laveur, c’est qu’on est définitivement rendu au ski de printemps.

Ski de printemps_Karyne_Gagne_WEB (2)

On aimerait que ça soit comme ça à l’année! Se laisser enivrer par le soleil dans le télésiège pour ensuite lâcher son fou à dévaler les pentes. « Maman, c’est bizarre, on dirait qu’on est l’été » me dit ma petite fille de 8 ans les skis aux pieds.

Le ski de printemps varie d’une année à l’autre. Nous sommes à la merci de dame Nature et les dates de fermeture des stations obéissent aux conditions météorologiques. Nos plus petites montagnes de ville comme le mont Bélu et le mont Fortin ferment vers la mi-mars environ, mais certaines comme le Valinouët et le mont Édouard peuvent continuer leurs activités souvent jusqu’à la mi-avril.

Le ski alpin c’est tellement une belle activité familiale en plus. Tout le monde y trouve son compte. On peut skier en famille et avec des amis. Les adolescents peuvent partir de leur côté et tout le monde se retrouve au chalet après. En plus, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, le ski est beaucoup moins cher qu’ailleurs, et donc beaucoup plus accessible.

En faisant des petites recherches, je suis tombé sur le site de maneige.ski qui donne un petit lexique du ski. Voici leur définition du ski de printemps: « Période qui débute en général vers la fin du mois de mars où les conditions de glisse sont parfois aléatoires et fortement influencées par la température ambiante. » Et oui, ça ne peut pas être parfait. Mais je vais vous avouer une chose, quand je suis en haut sur la montagne avec le soleil en pleine face, je m’en fou un peu que la poudreuse ait disparu.

Vous n’avez jamais fait de ski alpin? Il n’est jamais trop tard pour commencer. Plusieurs personnes ont commencé en même temps que leurs adolescents afin de les accompagner et de faire une activité avec eux. Pas besoin d’être digne des olympiques pour avoir du fun!

Voici la liste des montagnes pour le ski alpin au Saguenay–Lac-Saint-Jean:

 

Mont Lac-Vert (Hébertville)

Valinouët (Falardeau)

Mont Édouard (L’Anse-Saint-Jean)

Club Tobo-Ski (Saint-Félicien)

Mont Bélu (La Baie)

Mont Fortin (Jonquière)

Ski de printemps_Karyne_Gagne_WEB (4)

La pouceuse du parc | Vlog

Entre 1992 et 1993, des automobilistes et camionneurs circulant la nuit dans le parc (la Réserve faunique des Laurentides) disent avoir croisé une jeune fille sur le bord de la route.

Ceux qui lui ont offert d’embarquer en garde un souvenir… étrangeVoici son histoire.

Voilier sur le Fjord : un péché mignon!

L’Anse-Saint-Jean : quel endroit parfait pour être initié à la voile! J’ai eu la chance de prendre part à une excursion d’initiation à la voile avec les gens de Voile Mercator. Une aventure nautique inoubliable!

Tout d’abord, on réserve la plage horaire qui nous convient sur leur site Web (ce que j’ai trouvé super!) et après, il ne reste qu’à patienter avant le grand jour. Dans les excursions d’intiation, nous avons le choix entre celle de 3h et celle de 7h.

Si c’est une première pour vous, je crois que la plus courte peut suffire, car ce qu’il faut savoir c’est que les membres de l’équipage (c’est vous ça!) participent à l’appareillage du voilier et à le faire voguer tout au long de l’excursion. Bien sûr, si vos préférez vous détendre au soleil sur le voilier, c’est libre à vous, mais l’expérience qu’offre Voile Mercator a pour but de vous montrer les bases théoriques et pratiques de la navigation à la voile. Alors aussi bien en profiter!

Ce qui fut super, lors de mon excursion, c’est que nous avons tous mis la main à la pâte, les plus jeunes comme les plus vieux. On a donc eu l’occasion de conduire le Péché Mignon (nom du voilier), larguer les amarres, déployer la grand voile et de choquer les coudes!

Une fois que Myriam, notre instructrice, trouva notre air d’aller, nous avons profité du moment et admiré la nature. C’est une opportunié unique que nous donne le Fjord du Saguenay en nous laissant y naviguer en toute quiétude. Petit nous étions entre ses 2 parois escarpées!

Après environ 2h de navigation, on prépare déjà le retour au quai de L’Anse-Saint-Jean. Comme des vrais matelots, nous avons préparé les cordages et les bouées pour l’accostage. Et c’est là, qu’on vous remet, si vous avez acquis toutes les compétences définies par l’Association Canadienne de Yatching et la Fédération de Voile du Québec, votre certificat d’initiation à la navigation.

Lors de mon passage dans la municipalité, j’ai également constaté que le quai de L’Anse-Saint-Jean est le point de départ de bien des activités maritimes. Juste pour vous dire, je serais immédiatement repartie pour faire une croisière sur le Fjord!  En fait, tout est bien pensé, car à partir de ce lieu, on a le choix, en plus de la voile, de partir en kayak, de faire une croisière ou de prendre la navette maritime. Et juste pour bien finir la journée, sachez qu’après votre escapade, de bons restos à 2 pas du quai vous attendent : le Café du Quai, l’Islet ou encore le Bistro de L’Anse.

« Articles plus anciens