Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Une fin de semaine au parc national des Monts-Valin

14-Des paysage d'un autre monde@Charles-David_Robitaille

Je suis de retour d’une fin de semaine dans le parc national des Monts-Valin, à peine à quelques pas de Saguenay, et pourtant, j’ai l’impression de revenir d’un autre monde. Mon aventure a commencé avec un trajet d’une trentaine de minutes en navette qui m’a conduit à l’entrée de la fameuse Vallée des Fantômes. C’est à cet endroit que se situe mon chalet EXP qui, à lui seul, vaut le détour.

Chalet EXP

J’ai choisi d’explorer le parc en ski Hok (un équipement entre le ski de fond et la raquette). C’est vraiment un outil bien adapté à ce type de terrain de jeux. Pour ma première journée, j’ai commencé par visiter la Vallée des Fantômes sur le sentier qui mène au Pic-Dubuc. Du haut de ses 984 mètres, ce pic est le plus haut sommet du parc et la végétation y est vraiment particulière. C’est à cet endroit que j’ai retrouvé le très sympathique Robert, notre guide pour une sortie hors-piste, ainsi qu’une dizaine d’autres explorateurs qui ont vécu cette déroutante expérience avec moi.

Le plein air permet souvent de belles rencontres et ce fut encore le cas pendant cette fin de semaine. J’ai été invité à passer la soirée chez mes nouveaux amis au Pavillon Antoine-Dubuc. Pour ma dernière journée, j’avais planifié de revenir jusqu’au centre des découvertes en passant par la contrée des momies et ses pics (Pic-de-la-Hutte, Pic-du-Grand-Corbeau et Pic-de-la-Tête-de-Chien). Sommets et vallées se sont succédé et les adjectifs me manquent pour décrire la beauté de ces lieux.

raquette

Les cuisses bien molles et la tête remplie d’images, j’ai quitté le parc national des Monts-Valin en espérant y retourner le plus rapidement possible. (Les images sont ici !!!)

 

Le Double défi des deux Mario

Je commence mon billet en vous parlant de la Fondation Sur la pointe des pieds. Cette dernière a comme objectif d’aider les jeunes touchés par le cancer à retrouver leur bien-être en relevant le défi d’une expédition d’aventure thérapeutique exceptionnelle.  

Afin de récolter de l’argent pour cette fondation, seize équipes de quatre aventuriers se sont embarquées dans le Double défi des deux Mario.

Le Double défi, c’est  celui de traverser les glaces du Lac Saint-Jean, aller-retour, en skis, en raquettes ou à la marche. Le départ s’effectue au Village sur Glace de Roberval. Après 2 jours et demi, le premier groupe rejoint le chalet d’accueil du Parc national de la Pointe-Taillon et le relais est passé au deuxième groupe de participants qui doit revenir à Roberval. Le défi, c’est aussi un moment de rencontre et d’échange entre tous ces participants qui vivent à plus petite échelle ce que les jeunes atteints d’un cancer peuvent vivre lors de leur voyage.

Évidemment, les 2 Mario mènent l’aventure, mais une fabuleuse équipe aide également les participants (dont je faisais partie) à relever ce défi dans le plus grand des plaisirs. Je termine en vous mentionnant que cette organisation est constituée de gens efficaces et professionnels et, surtout, que chacun d’eux possède un cœur aussi gros que le lac qu’ils nous ont aidés à traverser.

*** Pour voir les images de cette aventure grandiose, cliquez ICI ***

Le grand blanc

Tout le monde sait qu’on peut profiter de notre beau grand lac bleu de multiples façons. Quand notre grand bleu se transforme en grand blanc, le terrain de jeux y est tout aussi intéressant. On peut s’y aventurer à la marche, en raquettes ou en ski de fond. Pourquoi ne pas chausser ses patins pour une promenade ou pour une partie de hockey? Les plus extrémistes préféreront peut-être le traverser en cerf-volant traction, en traineaux à chiens ou en motoneige. On peut aussi l’admirer du haut des airs en para moteur ou en avion et même en profiter pour y passer la nuit.

Peu importe vos préférences, venez y jeter un œil ici et surtout venez en profiter !