Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

6 des plus beaux points de vue sur le fjord du Saguenay

Ce n’est plus un secret pour personne, le Saguenay–­Lac-Saint-Jean c’est GÉANT. Non seulement vous serez accueillis en grand par ses citoyens, mais vous serez ébloui par la splendeur et l’immensité des paysages environnants. Les étendues d’eau à perte de vue, les forêts majestueuses et les vues à couper le souffle forgent la fierté de cette région. Afin de ne rien manquer de toute cette splendeur, voici six types de destinations qui vous offrent une vue imprenable sur le fjord.

L’ÉPOUSTOUFLANT

1-l'Époustouflant - l’Anse-de-Tabatière - Parc national du Fjord-du-Saguenay

Situés dans le Parc national du Fjord-du-Saguenay dans le secteur de L’Anse-Saint-Jean, les sentiers de l’Anse-de-Tabatière offrent un point de vue incomparable de la région. Certains le considèrent comme le plus spectaculaire et le plus beau. Ce point de vue panoramique vous offre une vue époustouflante d’est en ouest sur le fjord. Accessibles en voiture et suite à une petite marche d’une quinzaine de minutes dans un sentier, des aménagements vous attendront afin que vous puissiez profiter d’un des plus beaux couchers de soleil ! Quoi de mieux que d’admirer un paysage à couper le souffle en profitant d’un bon pique-nique?

L’HISTORIQUE

2-L'historien - sentiers eucher - La Baie

Les sentiers Eucher de Ville de La Baie offrent une vue imprenable sur le fjord. Situés à environ 30 minutes du centre-ville de Chicoutimi, vous pouvez vous y rendre en voiture ainsi qu’en transport en commun avec le circuit touristique de Ville Saguenay. Ses sentiers pédestres de 4,5 kilomètres de niveau intermédiaire longent le fjord. Gorgés d’histoire, ils vous feront découvrir les vestiges des écorceurs, un incinérateur à écorce ainsi que la Croix du centenaire érigée en 1938.

LE GOURMAND

3-Le Gourmand - sentiers de la Plateforme - Sainte-Rose-du-Nord

Avez-vous envie d’une superbe vue sur le fjord? Les sentiers de la Plateforme situés à Sainte-Rose-du-Nord sont l’endroit idéal pour vous! Pour commencer, rendez vous près du quai pour goûter une sympathique nourriture de style casse-croûte, d’excellents cafés, ainsi que la légendaire crème glacée fourrée à l’érable. Les nombreuses terrasses sur place vous permettont d’apprécier le paysage magnifique tout en dégustant votre repas. Ensuite, à quelques minutes du quai, rue de la Montagne, empruntez le sentier de niveau débutant pour accéder à la plateforme. Spectacle assuré au sommet!

LE FAMILIAL

4-Le Familial - La Vieille Ferme - Saint-Fulgence

En route vers Sainte-Rose-du-Nord, pourquoi ne pas faire un petit arrêt à La Vieille Ferme? Profitez d’un accueil chaleureux, dans un endroit charmant, tout en étant près du majestueux fjord du Saguenay. Aventurez-vous dans le parcours découvertes où vous pourrez faire de l’autocueillette et déguster un délicieux repas composé de produits du terroir dans une serre aménagée!  De plus que vous serez tout près du Parc Aventures Cap Jaseux, alors faites d’une pierre deux coups et partez ensuite à l’aventure en famille!

L’AVENTURIER

5-L'Aventurier - Parc national du fjord - Karine Dassylva

©Karine Dassylva

Situé à environ 1 heure de route de Chicoutimi, le secteur Baie Éternité est un des nombreux parcs au Saguenay–Lac-Saint-Jean qui offre les plus beaux points de vue sur le fjord. L’écosafari d’Organisaction vous offre un forfait « tout-inclus » avec des petits plus qui satisferont le randonneur que vous êtes! Cette randonnée pédestre guidée de 2 jours et 1 nuit prend place sur une section du sentier Les Caps entre L’Anse-Saint-Jean et la baie Éternité. Vous profiterez d’une nuitée en refuge, de repas « découvertes du terroir », d’un transport vers le lieu de départ et d’une vue 360 degrés sur le fjord tout au long de votre parcours. Que demander de plus ?

LE DÉPAYSANT

©Maryse Lamontagne

©Maryse Lamontagne

Situé à 45 minutes de route de Sainte-Rose-du-Nord, profitez d’une courte randonnée dans le parc national du Fjord-du-Saguenay qui vous mènera à la majestueuse baie Sainte-Marguerite. En empruntant le sentier Le Fjord (6 km aller-retour, aussi accessible en vélo), vous pourrez contempler le fjord du Saguenay d’une façon totalement différente. Une longue plage à l’aspect paradisiaque vous y attend. De là, continuez votre chemin et, en 5 minutes, vous arriverez à la Halte du Béluga. Qui sait, peut-être rencontrerez-vous ces mammifères marins au cœur de leur pouponnière renommée!?

*EN BONUS*

L’INCONTOURNABLE

7-L'incoutournable - Quai Petit Saguenay

©Philippe Boivin

Facilement accessible en voiture, le quai de Petit-Saguenay reste un incontournable pour admirer le fjord. À toutes heures du jour, il est facile de vous y rendre pour déguster un pique-nique en admirant la vue grandiose et/ou les majestueux couchers de soleil. Coup de cœur assuré pour l’îlot de roc qui se trouve tout près et qui ajoute au charme indéniable de l’endroit. Profitez-en pour lancer votre ligne à l’eau, on nous dit que la pêche est bonne! (et en eau salée en plus!) 😉

Bonne route!

10 points de vue inoubliables sur la Véloroute des Bleuets

Tout au fil de ses 256 km de choses tranquilles, la Véloroute des Bleuets  peut offrir des perspectives visuelles spectaculaires qu’il faut prendre le temps d’admirer.

Il s’en trouve naturellement pour ne s’intéresser qu’à l’exploit sportif, au défi personnel et à la performance. Ceux-là roulent tête basse, le nez sur la roue avant et l’arrière-train bien relevé. Pour ces athlètes, admirer le paysage peut être une perte de temps…

Puis il y a ceux qui font du vélotourisme. Qui prennent le temps de regarder autour. De s’arrêter aux haltes pour placoter. Un cornet à Saint-Cœur-de-Marie… Une bière à Saint-Gédéon… Un peu de fromage en crottes à Saint-Félicien… On s’assoit sur tous les bancs qu’on croise et on s’accorde le droit de s’émerveiller devant les splendeurs du Pekuakami.

Démarrons notre virée contemplative à l’Odyssée des Bâtisseurs, à Alma, en nous engageant sur la piste dans le sens des aiguilles d’une montre. Voir la carte.

1- Je vous recommande vivement la traversée de la Grande-Décharge du lac en bateau-navette, dès le départ, plutôt que la voie urbaine dépourvue de poésie. On y aperçoit l’imposant barrage hydroélectrique, d’un côté, puis on devine le lac et ses îles au loin, de l’autre côté, puisque nous n’y sommes pas encore tout à fait.

Traversée de la Grande Décharge

2- En arrivant sur le Rang des Îles, après le golf de St-Gédéon, on surveille le chemin du Quai et on quitte la route jusqu’au quai, à quelques centaines de mètres, pour jouir de la vue extraordinaire sur les îles de notre mer intérieure.

P1120446

3- On traverse quelques belles sections ombragées et quelques champs le long de la voie ferrée jusqu’à Métabetchouan où il faut aller admirer l’une des plus belles plages jeannoises, Le Rigolet. Si vous avez pensé à apporter votre maillot, vous pourrez l’enfiler puis vous rassasier avant de repartir.

P1040208

4- Un des panoramas les plus saisissants sur le lac Saint-Jean survient à la sortie de Métabetchouan, juste au-dessus de la première montée qui nous hisse sur le plateau agricole. Un horizon pleine largeur qui dévoile aussi une longue rive escarpée.

P1050884

5- Toute la section de Métabetchouan à Roberval réserve de magnifiques observations aux cyclistes puisque la proximité du plan d’eau et la perspective en hauteur y sont à leur meilleur.

6- La halte routière de Desbiens demeure incontestablement l’un des belvédères les plus impressionnants dominant le lac Saint-Jean. Cependant, une fois satisfaits visuellement, prenez le temps de redescendre le long de la route et de vous engager sur le chemin du Petit-Rocher jusqu’à un petit parc aussi charmant que tranquille, posé sur la rive. En continuant à vélo, vous rejoindrez la Véloroute en haut de la halte routière.

P1010203

7- À Mistassini, on croise un court segment qui peut s’avérer drôlement impressionnant lorsque le niveau d’eau est élevé. Il s’agit de la traversée du camping qui longe la Chute-des-Pères qui coule souvent avec une rage et une puissante effrayantes.

P1040754

8- C’est dans l’immense plaine agricole du nord du lac Saint-Jean, cette région qu’on appelle ici la Friche, aux portes du Pays de Maria-Chapdelaine, que l’on croise nombre de villages charmants qui tentent de vivre de la forêt, des champs de canola jaunes comme le soleil et d’immenses bleuetières bleues comme le ciel.

P1060512

9- Un autre milieu naturel exceptionnel assure un long contact intimiste avec le plan d’eau et sa plage de plus de 10 km, celui du Parc national de la Pointe-Taillon que l’on franchit de part en part en enjambant la superbe passerelle sur pilotis de Sainte-Monique.P1050667

10- Avant de revenir au point de départ, il y a un autre endroit que j’aime bien. C’est ce court détour dans le champ en culture au sortir de Saint-Cœur-de-Marie. Quelques kilomètres de belle piste qui nous permette d’admirer l’entrée de la Grande-Décharge et le clocher du village.

P1000213

C’est ainsi qu’on termine la virée les yeux grands écarquillés d’avoir tant vu de merveilles !

Question de point de vue… sur le fjord!

Sainte-Rose-du-Nord et le fjord, du sentier du Belvédaire

Faire le tour du Fjord du Saguenay et ne pas le voir ? C’est possible ! Le fjord a beau être l’un des attraits naturels les plus spectaculaires du continent, il ne se laisse pas admirer facilement. Fausse pudeur ? Caractère sauvage ? C’est juste qu’il aime se faire désirer d’après moi.

Depuis plus de 30 ans que j’explore le Fjord du Saguenay dans ses moindres recoins, je continue encore de découvrir des perspectives inédites sur la rivière. Certaines d’entre elles exigent de bons efforts physiques pour les atteindre. D’autres s’avèrent d’accès relativement facile. Mais, toutes nous obligent à nous écarter des routes principales. Partant de la ville de Saguenay, on peut s’en mettre plein la vue en contournant la baie des Ha ! Ha !, à La Baie, où, sur l’autre rive, en traversant Saint-Fulgence. Après ça ? C’est fini pour les points de vue à partir des routes 170 (vers St-Siméon) et 172 (vers Tadoussac). Entre Saint-Fulgence et Tadoussac, on ne compte que deux localités et deux points de vue facilement accessibles. Dès qu’on s’engage sur la descente vers Sainte-Rose-du-Nord, il s’ouvre une fenêtre intéressante sur le fjord. Il faut toutefois se rendre jusqu’au sentier de la Plateforme d’où, après quelques minutes de marche, on a droit à un panorama plus qu’éblouissant. En amont, le cap surplombe le village et domine un long corridor de géants de pierre bien alignés. En aval, c’est toute la baie des Ha ! Ha ! qui se déroule jusqu’à la ville. Fabuleux ! Les sentiers du Quai, courts et faciles, offrent également une vision exceptionnelle au niveau de la mer.

À Sacré-Cœur, il faut absolument descendre au quai de l’Anse-de-Roche pour profiter d’un autre paysage très différent. Celui de l’Équerre où la rivière exécute un virage à 90 degrés, ce qui déploie le panorama pleine largeur.

Coucher de soleil admiré à partir du belvédère de l'anse de Tabatière, L'Anse-Sainte-Jean, parc national du fjord du Saguenay.

Sur la rive ouest, route 172, on approche le Saguenay qu’en arrivant dans la municipalité de Petit-Saguenay. Même si vous n’êtes pas amateur de camping ou de villégiature, vous pouvez vous rendre au Village Vacances Petit-Saguenay pour faire l’expérience de la plage aussi large que merveilleuse et profiter du point de vue du camping. Si vous voulez couper au plus court, le quai de Petit-Saguenay est un incontournable. Superbement aménagé, c’est l’endroit pour pique-niquer en se pâmant devant le gigantisme du fjord. En juillet, le soleil sombre chaque soir juste entre les caps. Un tableau saisissant.

L’Anse-Saint-Jean, dans le secteur du quai, embrasse le Saguenay à plein bras. En traversant le pont couvert et en roulant jusqu’au bout du chemin de terre, on atteint le belvédère de l’anse de Tabatière, sur le territoire du parc national du Saguenay ($). De là, on a vraiment l’un des points de vue les plus saisissants qui soient. En aval, on distingue bien l’île Saint-Louis, la plus importante sur la rivière. En amont, les grandes falaises font la file jusqu’aux caps Trinité et Éternité. Le spectacle du soleil couchant est à s’en décrocher la mâchoire.

Puis, à Rivière-Éternité, on atteint l’apothéose en visitant le Parc national du fjord du Saguenay mais, là, il faudra marcher ! Le sentier de la Statue, sur le cap Trinité, reste LE classique sur le fjord. Les perspectives sur le secteur le plus grandiose du fjord valent largement l’effort. Le sentier qui grimpe sur le cap Éternité, le plus haut sur le Saguenay (454 m), est beaucoup moins fréquenté mais la vision d’immensité qu’il livre ne donne pas sa place, surtout l’automne.

En réalité, si vous faites de la randonnée pédestre, ce sont de très nombreuses autres perspectives que vous découvrirez, surtout sur le sentier Le Fjord, entre l’Anse-de-Roche ou le cap de la Boule et Tadoussac, le sentier de la montagne Blanche, à L’Anse-Saint-Jean, et le sentier Eucher, à La Baie. Croyez-moi, on ne se fatigue jamais de regarder sa Majesté le fjord Saguenay trônant au cœur de son royaume.

Le cap Trinité vu à partir du cap Éternité - Rivière-Éternité, parc national du fjord du Saguenay.