Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

L’automne sur le bord du fjord

A42Z6744

Je passe une partie de mes étés sur le bord du lac Saint-Jean. Je m’estime chanceux de pouvoir observer les changements, au fil des jours, de cet endroit magnifique. Le fjord du Saguenay, surtout en automne, offre un spectacle aussi merveilleux.

Lorsqu’on prend le temps de se lever tôt le matin, le fjord et la nature environnante baignent souvent dans la brume et les couleurs sont véritablement hallucinantes. J’adore partager ces beaux moments avec ma conjointe et nos enfants. Chaque année, durant ces quelques semaines, nous louons un chalet près du fjord (souvent au Village-Vacances Petit-Saguenay) et nous pouvons ainsi jouir du splendide paysage, gracieuse générosité de dame Nature.

A42Z6774

La température plus fraîche lors de cette période de l’année est idéale pour des activités telles que la randonnée en montagne, le vélo, la course ou, simplement, une marche sur le bord du fjord. Je vous suggère fortement de vous lever tôt comme nous. Vous apprécierez la chance qui vous sera offerte de profiter des lumières douces d’un beau lever de soleil. Si vous avez un appareil photo, vous pourrez immortaliser ces moments fugaces. Sinon, vous aurez tout de même le plaisir d’admirer le spectacle grandiose.

Toutes les images se trouvent ici.

37101321233_1df62c692d_z

37101321623_0a16ee50c1_z

37101322253_44f94212f2_z

Belles de nuit à Saguenay

Aurores Boréales

Elles font rêvées, elles sont sublimes et dans la croyance populaire, il faut aller loin, très loin pour leur voir le minois… Je croyais cela moi aussi… Et puis un jour, j’ai appris qu’il était possible de voir leur magnifique spectacle, leur danse de feu dans le ciel du Saguenay.

Les aurores boréales offrent quelques fois par année un spectacle splendide dans le ciel de la région.  Plus besoin de planifier un voyage en Alaska pour les admirer, il suffit de se rendre à Saguenay, plus précisément à La Baie, loin de la pollution lumineuse des villes et des grands centres.

C’est ici à Saguenay que Laurent Silvani, chasseur d’aurores boréales depuis 2011, capture en photo ces belles de nuit et les diffuse au monde entier via sa page Facebook. C’est en fait grâce à ce photographe que j’ai découvert qu’il était possible d’admirer des aurores boréales ici même en région Saguenéenne.

Il y a quelque temps, M. Silvani m’invitait à son exposition, au musée du Fjord, présentant certaines de ses œuvres dont celles des aurores boréales. À ma grande surprise, et à celle de plusieurs invités,  la qualité et la beauté des aurores présentées étaient dignes des aurores vu ailleurs dans le monde et réputées pour leur grande beauté.

Pour en savoir plus sur les aurores boréales, connaître quand elles seront visibles au Saguenay ou pour les voir en photos, il suffit de suivre la page Facebook Aurora Québec. Via cette page, M. Silvani  essaie d’informer les gens le plus possible au sujet des aurores boréales, de donner des trucs et astuces afin de les capter en photo et de partager avec le monde entier les beautés que le ciel de Saguenay offre.

Je n’ai pas encore eu le bonheur de voir « en vrai » une de ces merveilles de la nature mais je me promets bien cet été de me faire une soirée au bord de l’eau afin de les admirer avec les enfants.

Merci à Laurent Silvani photographe d’avoir partager avec nous ces sublimes photos.  Pour plus de photos ou d’informations sur ce photographe je vous invite à visiter son site web : silvani.ca ou sa page Facebook SilvaniPhoto.

Écrit le mercredi, 9 novembre, 2016 par et déposé dans Nature et plein air

Père et fille sur la Véloroute des bleuets – Jour 2 de 5

IMG_1022 (Copier)

L’île du repos porte bien son nom et après une bonne nuit de sommeil, nous avons chevauché nos bécanes pour la deuxième portion de notre périple. Nous avons roulé quelques kilomètres en direction de Péribonka avant de faire une brève halte au Musée Louis-Hémon, situé juste aux abords de la véloroute. L’arrêt suivant : Péribonka, sur les rives de la magnifique rivière du même nom. De l’autre côté du village, un petit rang agricole nous a menés à Sainte-Jeanne-d’Arc où nous en avons profité pour pique niquer sur le site du Vieux Moulin.

En après-midi, nous avons pédalé à travers une superbe section boisée jusqu’à Dolbeau-Mistassini. Ma fille s’est gâtée avec une crème molle trempée dans le succulent chocolat des Pères Trappistes. Quant à moi, j’ai gouté une bonne bière en fût de la microbrasserie Le coureur des bois.

Nous avons poursuivi notre route sur une dizaine de kilomètres encore, jusqu’au Gîte Domaine des oiseaux. Le chaleureux accueil reçu à cet endroit paisible a mis un terme en beauté à cette deuxième journée.

Pour voir les images de cette journée suivez ce lien

Pour voir le jour 1 de 5 suivez ce lien

Nombre de kilomètres pour le jour 2: 55

« Articles plus anciens