Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

L’automne au cœur des Monts-Valin

1234546

Les Monts-Valin ne sont pas recouverts de momies enneigées toute l’année! L’été et l’automne, le massif devient un paradis de paddleboard ou de canotage, et les adeptes de randonnée pédestre y trouvent un terrain de jeu fa-bu-leux!

Dans ce parc national de 154 km2, près d’une dizaine de sentiers de randonnée pédestre pour tous les niveaux sont à la portée des amateurs de paysages à couper le souffle et de grandes bouffées d’air. Que ce soit en famille, entre amis ou en amoureux, chacun y trouve son compte et même plus . On dit même que tous les amateurs de plein air en redemandent!

Vue aérienne automne

La rivière Valin en automne

De plus, en saison, il est possible de pagayer sur la sinueuse rivière Valin en canot ou en paddleboard tout en découvrant la richesse de la flore et faune environnante. Le point de vue de l’eau vers l’imposante montagne donne une impression de grandeur et de vertige euphorisante que tout le monde doit expérimenter un jour.

123

Et bonne nouvelle! Si vous avez envie d’en profiter plus longtemps, une foule d’hébergements variés s’offre à vous. Camping sauvage, chalets nature, camps rustiques ainsi que l’incontournable et chaleureux pavillon Antoine-Dubuc contribuent à rendre l’expérience encore plus enrichissante.

«Lors de votre passage au parc, ne manquez surtout pas de visiter le centre de découverte et de services. Vous découvrirez l’exposition permanente Aux Frontières du Nord présentant les principales caractéristiques de la région naturelle protégée et mise en valeur par le parc. La maquette du massif montagneux, l’herbier et les présentations multimédias vous donneront le goût de partir à la découverte des richesses naturelles du parc. L’exposition permanente est accessible aux heures et dates d’ouverture du centre de découverte et de services.»*

1234578

De presque partout au Saguenay, on aperçoit les Monts-Valin dans le panorama. Un imposant massif de près de 1 000 mètres d’altitude, c’est difficile à manquer et, disons-le, ça ajoute grandement à la beauté du paysage. C’est comme un grand oumph, à chaque fois qu’il apparaît au loin. Alors maintenant, imaginez quand on s’y trouve…

*Source : Site web officiel du parc national des Monts-Valin

L’hiver au Saguenay-Lac-Saint-Jean en 3 formules hivernales

hiver

Voici trois types de week-end qui permettent, chacun à leur façon, de découvrir la vie hivernale du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La région est un véritable paradis pour les amoureux de la neige, mais vous verrez qu’on peut en profiter aussi en restant au chaud !

Fous de l’hiver
Ceux que j’aime bien appeler les « fous de l’hiver » sont des gens qui aiment l’hiver inconditionnellement. C’est-à-dire que peu importe les conditions météorologiques, ils exerceront leurs activités plein air préférées. Si vous vous reconnaissez dans cette description, ce que vous lirez vous plaira.

Je vous propose un week-end 100 % plein air au parc national des Monts-Valin. Depuis quelques hivers déjà, de nouveaux chalets vraiment magnifiques et confortables (voyez-le par vous-même!) sont en location en pleine nature au sommet des monts Valin. Ils sont bien équipés et vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour cuisiner, toutefois, on vous demande d’apporter votre literie et votre nourriture.

Je vous conseille de prendre la navette du matin (8 h 30) qui vous mènera à votre chalet et comme la noirceur arrive tôt en fin de journée, vous pourrez profiter plus longuement de votre journée. Une fois dans la montagne, vous serez en totale liberté jusqu’à ce qu’ils reviennent vous chercher soit le lendemain, soit selon votre location. Une fois installés dans votre chalet, je vous suggère de faire la mythique randonnée dans la vallée des Fantômes. Elle est de 6 km aller-retour et de niveau intermédiaire. Apportez des collations et de l’eau dans votre sac d’expédition. Depuis les chalets, d’autres sentiers sont facilement accessibles. Le week-end sera vite passé !

C’est un séjour qui se prévoit quelques semaines à l’avance (pour ce qui est des nouveaux chalets EXP et Nature) car ils sont réservés très rapidement. J’ai vérifié et il reste peu de disponibilités pour les prochains week-ends de l’hiver. Le parc dispose également de refuges où vous pouvez dormir.

Il est tout aussi agréable d’effectuer une visite d’une seule journée dans les Monts-Valin si vous ne souhaitez pas y dormir. Il suffit de prévoir votre diner et quelques éléments de rechange, comme des bas ou des mitaines. Informez-vous bien des heures de départ des navettes.

CSC_0036

Pêche blanche et fromage
À mon grand bonheur, j’ai eu l’occasion de m’adonner à la pêche blanche sur la Baie des Ha ! Ha ! avec le service de location de cabane Accommodation des 21. Les cabanes sont chauffées et assez grandes pour accueillir entre 4 et parfois même 10 personnes. Le prix de la location de cette entreprise est très abordable et comprend les cannes à pêche ainsi que les appâts. Pour quelques dollars de plus, on vous perce des trous pour pêcher dehors, question de vivre l’expérience à fond ! Vous pouvez aussi louer la cabane pour toute la fin de semaine.FullSizeRender

Sachez que plusieurs entreprises de la région offrent le service de location de cabane à pêche et que leurs forfaits incluent généralement presque tout (parfois même le transport vers la cabane). Le site Web de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean dispose d’une page dédiée à cette activité, alors peu importe où vous désirez la pratiquer (sur le lac Saint-Jean ou le fjord du Saguenay), vous trouverez de l’information.

À la fin de votre journée de pêche, faites un arrêt à la Fromagerie Boivin située sur le chemin Saint-Joseph à La Baie pour déguster sur place un sac de fromage en grains frais !

Hiver urbain
À l’opposé des fous de l’hiver, il y a ceux qui préfèrent fuir la neige et le froid. Je vous propose donc un séjour urbain à l’Hôtel Chicoutimi situé au cœur de la ville sur la rue Racine.

Le dynamisme de la rue Racine réside dans ses boutiques et ses restaurants. C’est un endroit de la ville que j’aime particulièrement, peu importe les saisons. C’est ma place favorite pour faire des achats uniques qu’on ne trouve pas dans les grandes chaînes dans les centres d’achats.

Mes bonnes adresses :
– Le Centre d’art Bang (132, rue Racine Est). En plus d’être un lieu d’expositions, c’est aussi une libraire d’art actuel.
Twist boutique (439, rue Racine Est). On retrouve des produits originaux (vêtements, accessoires, décoration, etc.) fabriqués au Canada.
– Entre deux boutiques, je vous suggère d’arrêter prendre un thé à la Théière à l’envers (150, rue Racine Est).

Votre nuitée à l’Hôtel Chicoutimi sera marquée par son confort et son style. À mon avis, c’est un des plus beaux hôtels de la région de plus qu’il est très bien situé.

Coup de cœur !
On termine la soirée à la Voie Maltée, qui n’est pas sur la rue Racine, mais à 10 minutes de celle-ci. Découvrez leur nouveau menu en choisissant les côtes levées et pour couronner le tout, optez pour le dessert de saison : le S’more ! Mon conseil est de le partager car il est assez sucré.

Le top 10 des activités hivernales au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Parce que mon pays, c’est l’hiver ! Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, nous n’avons pas froid aux yeux. Chez nous,la nordicité fait partie intrinsèque de notre code génétique. C’est pourquoi nous vivons l’hiver de manière ludique en chantant ses louanges. Traîneau à chiens, raid en motoneige, ski nordique, pêche blanche… Qu’elles soient douces ou extrêmes, toutes les raisons sont bonnes de jouer dehors.

© Fabrice Tremblay

1. La raquette

Chaussez vos raquettes, ajustez vos frontales et tenez-vous prêt pour la promenade la plus enflammée ! Chaque hiver, le parc national des Monts-Valin organise des randonnées aux flambeaux dans la poudreuse de la vallée des Fantômes. Spectral ou fantasmagorique ?

2. La motoneige

Paradis de la motoneige, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, c’est plus de 3 300 kilomètres de sentiers balisés et la garantie de rouler en toute sécurité et en douceur sur un tapis plus que blanc. Il faut essayer le Circuit des Sommets, une incursion enivrante en territoire des monts Valin ouvert sur cinq montagnes et des panoramas exceptionnels.

3. Le ski de fond

Aux frontières du nord, le parc national des Monts-Valin reçoit chaque hiver plus de 5,5 mètres  de neige. Pas étonnant que les amateurs d’or blanc soient si nombreux à courir ce haut lieu de  raquette et de ski nordique. On se munit d’une boussole vu les conditions changeantes de ce massif déboussolant parsemé de fantômes.

4. S’emmitoufler

Pour rester au chaud, on profite des mains agiles d’artisans exceptionnellement doués pour transformer les fourrures en bottes ou en mitaines. Ou on opte pour la dextérité des tricoteuses qui jouent avec les fibres 100 % naturelles pour créer bonnets originaux, lainages confortables et autres petits bijoux doux. Une virée shopping qui réchauffe le coeur autant que tout le reste !

5. La pêche sur glace

La pêche sportive sur la glace du lac Saint-Jean et du fjord du Saguenay attire chaque année des centaines d’amateurs de belles grosses prises bien frétillantes au bout de la perche. L’hiver, on prend place dans sa cabane sur glace ou on parcourt le lac en motoneige en compagnie d’un guide expérimenté à la recherche du meilleur trou. Du lac à la poêle… C’est génial !

©Laurent Silvani

6. Le patin à glace

Chaque hiver, Roberval prend ses aises jusque sur les surfaces gelées du lac, droit devant. Entre les cabanes de pêche blanche du village sur glace, on vient se dégourdir les jambes sur la patinoire géante où pratiquer ses arabesques donne des airs de fête à ce grand rassemblement populaire.

7. Les sports de glisse

Ski, surf des neiges, ski de fond, télémark… On s’y connaît en sports de glisse. Déjà entendu parler de ski Hok? Sachez que le parc national des Monts-Valin est le seul à proposer l’essai de ce nouveau sport à mi-chemin entre le ski de fond et la raquette. Idéal en hors-piste. L’essayer, c’est l’adopter !

8. Les bains de neige

L’alternance du chaud et du froid rendrait au corps fermeté et élasticité en éliminant les toxines comme rien d’autre. On s’offre une expérience thermique en visitant les spas nordiques où même la vraie neige donne chaud dans le dos. Hammam, bains vapeur, massages, soins du corps et repos sous la yourte ou dans la grotte des demoiselles.

©Plein air de L'Anse

9. Traineau à chiens

Prisée par nos cousins français, le traineau à chiens constitue une activité phare de nos hivers nordiques. Jouer avec les bêtes, apprivoiser l’attelage et jouir du plaisir évident des chiens de tête ouvrant la marche à travers la forêt… Voilà un moment qui sera difficile à oublier!

10. Noël

Pour retrouver son coeur d’enfant, on passe à la Maison du Père Noël de Girardville, la seule, la vraie, l’unique ! Illuminé de 1000 feux au sommet de la colline, le repaire se visite, entre Lutinville ou la virée en calèche.

© Charles-David Robitaille

Tiré du Magazine Immense 3e édition.

« Articles plus anciens