Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Camping de luxe

Un camping de luxe dans un chalet en bois rond avec une bonne bouffe bio, locale et facile à préparer? J’embarque! Direction Saint-Fulgence pour le Cap Jaseux avec un arrêt à la Vieille Ferme.

Vieille-Ferme-2©Karyne_Gagne

À la Vieille Ferme, Carmen et Eva nous accueillent chaleureusement et nous font visiter leur terre. Le petit crachin qui nous tombe sur la tête de nous empêche pas d’apprécier les lieux. Les écriteaux guident notre parcours et nous explique ce qu’on y voit et le travail de la ferme. Plusieurs arbres fruitiers, champs de courges, moutons, poules heureuses et cochon grassouillet font notre bonheur, particulièrement celui de mes enfants, car ils peuvent les toucher et les nourrir.

Vieille-Ferme-1©Karyne_Gagne

Vieille-Ferme-6©Karyne_Gagne

Vieille-Ferme-10©Karyne_Gagne

Pour le dîner, nous savourons notre panier gourmand préparé ici dans la « Serre » à manger. Notre décor: des plants de tomates, de poivrons et de fèves avec une poule pour remplacer le chien au pied de la table. Expérience authentique et conscientisante. Ces gens travaillent si fort,  la passion les anime. Tous les produits (bio bien sûr) y sont transformés, valorisés et mis en marché. On repart le ventre plein et les papilles heureuses avec de délicieux plats prêts à manger pour notre souper. Je suis tellement heureuse de cette découverte. J’ai même promis à ma grande d’y revenir cet hiver pour assister à la naissance des bébés agneaux.

Notre festin picnic dans la "serre à manger": Saumon fumé, charcuterie, potage et pizza maison.

Notre pique-nique dans la « serre à manger »: Saumon fumé, charcuterie, potage et pizza maison.

Carmen, propriétaire des lieux.

Carmen, propriétaire des lieux.

Repas prêt à manger, suffit de réchauffer!

Repas prêt à manger, suffit de réchauffer!

Pour notre après-midi, nous avions réservé le parcours Jeunes Explorateurs au Cap Jaseux. «Maman, mes bas sont tous mouillés» me dit Marie-Andrée. Je n’avais pas pensé à ça moi d’apporter des bottes de pluie ou une deuxième paire d’espadrilles. L’improvisation du jour est sous le thème « Maman trouve toujours une solution ». Idée géniale de Martin d’avoir toujours des petits sacs d’épicerie en plastique dans la voiture, je les prends pour les mettre par-dessus ses nouveaux bas secs et remettre ses espadrilles mouillées. J’ai décidément remporté la manche d’impro. Ouf, catastrophe évitée, on peut maintenant profiter de notre activité. On en profite amplement et on accompagne nos enfants dans le parcours. Les enfants l’ont même fait  3 fois! Le guide nous avait bien avertis que les enfants ne se tannaient pas facilement. À présent, ils ont hâte d’atteindre le 1 m 80 pour accéder au parcours régulier de Fjord en Arbres.

Cap-Jaseux-8©Karyne_Gagne

Cap-Jaseux-7©Karyne_Gagne

Cap-Jaseux-11©Karyne_Gagne

C’est avec reconnaissance que nous apprécions notre arrivée au chalet pour nous reposer et nous réchauffer auprès du feu. Nous réchauffons notre repas et le dégustons avec appétit: Navarin et souris d’agneau, riz, baguette de pain et une délicieuse galette avoine et chocolat. Miam! Merci Carmen pour ces délices! On termine cette magnifique journée avec des jeux de société avec les enfants près du feu et un beau dodo bien collé avec ma petite dernière dans notre sac de couchage.

Le lendemain matin, avant le retour à la maison, nous faisons un petit arrêt à l’Économusée de la laine – Les Chevriers du Nord. Une autre gang de passionnés qui passent du produit brut jusqu’au produit désigné et tricoté. Leur matière première, la laine mérinos, est tondue à même leur troupeau de chèvres. Nettoyée; séchée; cardée; filée, toutes les étapes sont là, selon les règles de l’art. C’est un regard neuf que je porte à présent sur les articles de la boutique. Je connais maintenant leur vraie valeur et les gens qui ont rendu tout cela possible.

Chevriers-du-Nord-7©Karyne_Gagne

Chevriers-du-Nord-2©Karyne_Gagne

Chevriers-du-Nord-3©Karyne_Gagne

Chevriers-du-Nord-5©Karyne_Gagne