Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Le petit guide de la location de chalet

Crédit photo : Mont-Vilain

Crédit photo : Mont-Vilain

Si on fait un survol rapide de l’année, on se rend compte qu’il y a plein d’occasions où on souhaite louer un chalet : le temps des Fêtes, la Saint-Valentin, la relâche scolaire, les vacances d’été, les fins de semaine d’automne, etc. Pour relaxer, pour voyager, pour profiter de la nature, pour se retrouver entre amis, bref, toutes les raisons sont bonnes! Je souhaite vous partager quelques trucs pour louer le chalet qui saura répondre à vos souhaits. La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean présente plusieurs possibilités, examinons-les.

Qu’est-ce que vous cherchez?

Avant toute chose, il faut avoir une idée de ce qui vous intéresse. On doit se poser quelques questions : est-ce que je veux faire des activités plein-air ou encore profiter d’un centre de santé? Le territoire géographique du Saguenay-Lac-Saint-Jean propose des options aux antipodes : en bordure du lac Saint-Jean, en forêt, dans les montagnes près des pentes de ski, près du fjord du Saguenay et plus encore.

Mon conseil : été comme hiver, n’essayez pas de trouver un chalet qui sera situé près de toutes les activités que vous voulez faire. Si vous souhaitez profiter de la plage principalement et que vous voulez visiter un musée puis une fromagerie, optez pour le chalet près de la plage, votre activité numéro un.

 

Parlons budget

L’éventail des coûts dans la location de chalets est très large au Saguenay-Lac-Saint-Jean comme dans tout le Québec. Il varie selon la saison, selon le nombre de personnes, selon sa localisation, etc. On peut trouver des hébergements à partir d’une soixantaine de dollars par nuit, mais difficile de vous dire exactement combien coûtera le séjour que vous cherchez.

Mon conseil : premièrement, établissez votre budget par personne et par nuit. Deuxièmement, décidez quelle activité sera au coeur de votre séjour et troisièmement, évaluez la position géographique des chalets présélectionnés. Ça vaut le coût parfois de débourser plus pour être situé tout près des pentes où l’on veut skier, par exemple, que de faire plusieurs minutes de voiture pour s’y rendre.

 

Des forfaits gagnants

Il y a des endroits où le prix de la nuit comprend d’autres éléments comme des repas, des accès des activités ou des rabais. Encore une fois, selon votre intérêt, misez sur les hébergements qui sont reconnus pour l’activité que souhaitez faire.

À titre d’exemple, le parc national des Monts-Valin offre un forfait hivernal qui comprend le transport en navette (qui représente 57,50 $ par adulte) et un forfait pêche comprenant le droit d’accès ainsi que l’embarcation pour 94,35 $ par personne par nuit.

Un autre bon exemple est la Dam-en-Terre d’Alma qui dispose aussi d’un forfait spécial pour les motoneigistes qui comprend la nuitée dans les condos et un repas.

Mon conseil : surveillez les promotions en lien avec les fêtes du calendrier comme la Saint-Valentin ou Noël.

 

Voici quelques suggestions intéressantes et ciblées selon des activités précises. Bien entendu, la région en offre plusieurs autres que vous trouverez sur le site de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Skier au Mont-Édouard — Centre de villégiature Au pied d’Édouard

Le duo ski et chalet est un incontournable de l’hiver québécois. La recette est simple : skier toute la journée et se retrouver dans le confort d’un chalet entre amis ou en famille. Dans le style condotel, je vous conseille le Centre de villégiature Au pied d’Édouard et comme son nom l’indique, il est situé directement au pied des pentes. Les condotels accueillent entre deux et 10 personnes. Vous bénéficierez aussi d’un 10 % de rabais pour l’accès au spa situé tout près.

Visiter les attraits touristiques situés au nord de la région — Site touristique de la Chûte à l’Ours

Les chalets sur pilotis du Site touristique de la Chûte à l’Ours sont très bien situés pour faire plusieurs activités dans ce secteur (en plus d’être à 25 mètres au-dessus de la rivière!). À quelques minutes du Zoo sauvage de Saint-Félicien, du Village historique de Val-Jalbert, de la fromagerie Perron, du parc à loups Mahikan, des économusées Délices du Lac-Saint-Jean et du Pelletier-Bottier (Bilodeau Canada), ces chalets sont une excellente option, peu importe la saison.

Pour la plage, le vélo ou la motoneige — Vauvert-sur-le-Lac

D’abord pour la vue qu’ils offrent sur le lac, ensuite pour leur proximité à la merveilleuse plage blonde. Les chalets de Vauvert-sur-le-Lac sont très bien équipés et parfaits pour les familles. Ils sont « quatre saisons » donc ils conviennent autant aux adeptes de motoneige que de vélo! Ils accueillent entre deux et quatre personnes.

À motoneige — Mont-Vilain

Leurs chalets sont « wow » et ils ont tout du parfait relais de motoneige! Pour vous situer, le Centre plein-air Mont-Vilain est situé à Lamarche à environ une heure (en voiture) au nord-ouest de Ville Saguenay. Leur forfait sur-mesure pour les motoneigistes comprend la nuitée en chalet (deux à six personnes), le souper table d’hôte quatre services et le déjeuner à la carte, et ce, à partir de 125,00 $ en occupation double. Une très bonne offre!

Relaxer au spa — Chalets et Spa Lac Saint-Jean

Face au lac Saint-Jean, dans le confort d’un chalet, c’est la grande détente! Toutes les saisons sont propices à la découverte d’un spa nordique. Alors, pour un séjour presque parfait, louez votre chalet, choisissez votre forfait santé et relaxez. Différents chalets sont disponibles allant de deux à six chambres et attendez de voir la quantité de soins offerts!

Et si on ne souhaite pas cuisiner dans notre chalet parce qu’on se paie de vraies vacances, on n’a qu’à profiter du restaurant qui est sur place.

 

Père et fille sur la Véloroute des bleuets – Jour 5 de 5

IMG_1590 (Copier)

Quel plaisir de faire la grasse matinée dans une roulotte lorsque la pluie s’abat sur nous! Au milieu de l’avant-midi, nous avons amorcé la dernière étape de notre tour du lac. Nous avons commencé en roulant jusqu’au Centre d’histoire et d’archéologie de la Métabetchouane, situé très près du Camping Plage Blanchet.

La chance était de notre côté. Après notre visite, la pluie s’était arrêtée et nous avons pédalé sur une superbe section entre Desbiens et Métabetchouan. Une courte averse nous a obligés, à notre grand plaisir, à faire une pause chez Chocolats Rose Élisabeth.

La pluie ayant cessé à nouveau, nous avons pu poursuivre notre chemin jusqu’à St-Gédéon. J’en ai profité pour acheter une bière de la Microbrasserie du Lac Saint-Jean. Le cycliste en moi a choisi la « Gros Mollet » que je voulais déguster à la fin de notre périple. Pour deux gourmands comme nous, un autre arrêt s’imposait dans ce village : La Fromagerie Médard.

Notre voyage arrivait à son terme. Nous avons pédalé sur un autre beau tronçon, boisé et sinueux, qui nous a conduits jusqu’à la Dam-en-Terre. Comme à chacun de nos arrêts, nos bagages nous y attendaient grâce à Équinox Aventure. En plus de leur équipe fidèle et souriante, des membres de notre famille étaient sur place pour féliciter le père et la fille de cet exploit qui, entre vous et moi, n’en est pas vraiment un. Ne le dites à personne et offrez-vous cette expérience !

Ces quelques jours m’ont procuré de merveilleux moments avec ma fille !

Pour voir les images suivez ce lien

Pour voir le jour 1 de 5 suivez ce lien

Pour voir le jour 2 de 5 suivez ce lien

Pour voir le jour 3 de 5 suivez ce lien

Pour voir le jour 4 de 5 suivez ce lien

Nombre de kilomètres pour le jour 5: 41

Père et fille sur la véloroute des bleuets – Jour 1 de 5

 

IMG_0629 (Copier)

 

Il y a quelques mois, ma fille Rose, âgée de presque 11 ans, me mentionnait qu’elle aimerait faire le tour du Lac Saint-Jean à vélo. Sans même réfléchir, je lui ai répondu: « Excellente idée ! » Par contre, nous ne sommes pas des cyclistes très aguerris. J’ai donc demandé à Monsieur David Lecointre, président de la Véloroute des Bleuets, de nous conseiller un itinéraire adapté à nos besoins. Il a fait appel à Equinox Aventure et les 256 kilomètres de notre voyage ont été divisés en cinq étapes à peu près égales en distance et en plaisir !

Notre première journée s’est amorcée au Centre de villégiature Dam-en-Terre d’Alma. C’est à ce magnifique endroit qu’un responsable de l’entreprise Équinox Aventure nous a accueillis. En plus de me fournir un bon vélo hybride Devinci, l’entreprise offre un service de navette pour les bagages. Je recommande chaudement ce type de service à tous pour une aventure du genre. Nous avons pu amorcer notre périple sur la véloroute en transportant un petit sac à dos. Les premiers kilomètres nous ont donné l’impression de rouler en forêt. Nous avons pris place à bord du Maligneau, un service de traversier gratuit, qui nous a permis de rejoindre l’autre rive de la rivière Grande Décharge. La suite de notre trajet s’est effectuée à travers un paysage bucolique. En une demi-journée, nous avons atteint l’entrée du parc national de la Pointe-Taillon. Puis nous avons longé des kilomètres de plage et traversé une tourbière bien particulière. C’est finalement à l’Auberge Île du Repos que nous avons terminé notre première journée près d’un bon feu de camp.

Voyez les images ici : JOUR 1 DE 5

Nombre de kilomètres pour le jour 1: 50

« Articles plus anciens