Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Une fin de semaine au parc national des Monts-Valin

14-Des paysage d'un autre monde@Charles-David_Robitaille

Je suis de retour d’une fin de semaine dans le parc national des Monts-Valin, à peine à quelques pas de Saguenay, et pourtant, j’ai l’impression de revenir d’un autre monde. Mon aventure a commencé avec un trajet d’une trentaine de minutes en navette qui m’a conduit à l’entrée de la fameuse Vallée des Fantômes. C’est à cet endroit que se situe mon chalet EXP qui, à lui seul, vaut le détour.

Chalet EXP

J’ai choisi d’explorer le parc en ski Hok (un équipement entre le ski de fond et la raquette). C’est vraiment un outil bien adapté à ce type de terrain de jeux. Pour ma première journée, j’ai commencé par visiter la Vallée des Fantômes sur le sentier qui mène au Pic-Dubuc. Du haut de ses 984 mètres, ce pic est le plus haut sommet du parc et la végétation y est vraiment particulière. C’est à cet endroit que j’ai retrouvé le très sympathique Robert, notre guide pour une sortie hors-piste, ainsi qu’une dizaine d’autres explorateurs qui ont vécu cette déroutante expérience avec moi.

Le plein air permet souvent de belles rencontres et ce fut encore le cas pendant cette fin de semaine. J’ai été invité à passer la soirée chez mes nouveaux amis au Pavillon Antoine-Dubuc. Pour ma dernière journée, j’avais planifié de revenir jusqu’au centre des découvertes en passant par la contrée des momies et ses pics (Pic-de-la-Hutte, Pic-du-Grand-Corbeau et Pic-de-la-Tête-de-Chien). Sommets et vallées se sont succédé et les adjectifs me manquent pour décrire la beauté de ces lieux.

raquette

Les cuisses bien molles et la tête remplie d’images, j’ai quitté le parc national des Monts-Valin en espérant y retourner le plus rapidement possible. (Les images sont ici !!!)

 

Votre «to-do list» pour novembre

Qui a dit qu’il y avait peu de choses à faire en novembre? Ce mois est souvent le mal-aimé de l’année, en raison de sa noirceur, sa froideur et parfois son manque d’activités à faire. Mais ici, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, on en profite plutôt pour se préparer à accueillir l’hiver du bon pied. Alors, on planifie nos prochaines escapades, on cuisine pour 20 et on se prépare pour la motoneige.

Prévoir un week-end au chalet : check!

Le confort 4 étoiles en pleine nature ça vous dit? Prévoyez-vous un week-end en famille au Chalet Sainte-Marie situé tout près des Monts-Valin et de Ville Saguenay. C’est l’endroit idéal pour le temps des fêtes ou pour y passer un séjour multi-activités : spa, randonnée, ski, etc.!

Cuisiner une tourtière du Lac : check!

Souvent confondue avec le pâté à la viande, la tourtière est un classique culinaire indétrônable du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Rappelez-vous notre région le temps d’un repas en cuisinant une délicieuse tourtière du Lac. En passant, pensez à utiliser de la viande de petits ou gros gibier qui est délicieuse en tourtière. Bon appétit!

Se préparer pour la motoneige : check!


C’est bien connu, le Saguenay-Lac-Saint-Jean est reconnu comme le Paradis de la motoneige pour la qualité de ses sentiers et sa neige plus qu’abondante. Alors pour ceux qui attentend la neige avec impatience, pérarez-vous en commandant gratuitement la nouvelle carte motoneige des sentiers de la région. Également, si vous achetez votre droit d’accès, valide dans tout le Québec, avant le 9 décembre 2014, vous profitez d’un rabais de 60$, n’atttendez pas!

Un oasis sur la Véloroute… le Chalet les Berges

Une maison de rêve qui surplombe la Grande-Décharge du lac Saint-Jean. Une escale de repos et de calme au milieu d’un boisé d’où émane un agréable frémissement de feuilles. Puis des hôtes mordus de cyclisme et de plein air qui incarnent toute la chaleur de l’accueil des Bleuets.

Le gîte Chalet les Berges sur situé au bord de la Grande-Décharge du lac Saint-Jean, près d'Alma.

Au fil de la Véloroute des Bleuets, on trouve désormais plusieurs gîtes extrêmement accueillants pour tous les types de voyageurs mais, tout particulièrement pour les cyclistes qui s’engagent sur les 256 km de pistes entourant le lac Saint-Jean. Le Chalet les Berges, en périphérie du territoire de la ville d’Alma, enrichit cette offre depuis deux

ans avec une proposition originale. Son couple de propriétaires, Chantale Dufour et Sylvain Lamothe, ne correspond pas tout à fait au profil habituel des opérateurs de B & B qui sont souvent des retraités dédiant cette phase de leur vie à l’accueil de voyageurs du monde. La retraite demeure un projet relativement lointain pour Chantale et Sylvain qui sont respectivement infirmière spécialisée et informaticien. À dire vrai, cette vaste résidence au style audacieux, construite selon les normes environnementales LEED, est née du rêve de Chantale de s’établir un jour sur l’immense propriété familiale qui borde la principale décharge du Piékouagami. Projet que son conjoint Sylvain a endossé avec autant d’enthousiasme qu’elle. Mais voilà que la concrétisation du rêve a pris tellement d’ampleur que l’idée d’en faire un gîte s’est imposée de façon naturelle chez ces deux complices pour qui l’hospitalité est une qualité intrinsèque.

Sylvain, c’est le gars curieux qui veut tout savoir de ses invités et qui se fend littéralement en quatre pour prévoir et combler leur besoins. Chantale, c’est la maman à qui rien n’échappe. Un rôle qu’elle joue quotidiennement dans la vie avec une générosité totale. Les deux sont des passionnés de plein air et des fanatiques de vélo. Le tour du Lac-Saint-Jean, ils le connaissent par cœur, organisant même un tour annuel pour amasser des fonds pour les jeunes autistes. Leur cadette, Joëlle, est en passe de devenir une championne québécoise en compétition vélo.

Chantale Dufour et Sylvain Lamothe, deux mordus de vélo.

Tropis chambres au rez-de-chaussée et un espace commun salon et cuisine.

Quant au Chalet les Berges, pour y venir, il constitue un point de départ idéal pour les cyclistes puisqu’on peut y laisser les voitures et qu’il se situe stratégiquement pour un tour en 3 jours avec des étapes à Dolbeau-Mistassini et Roberval par exemple. Ou en 2 jours avec étape à Saint-Félicien pour les enragés de la pédale. Il compte 3 chambres climatisées situées au rez-de-chaussée et tout l’étage est réservé aux visiteurs qui peuvent profiter d’une cuisine, salle à manger-salon et parterre. Une excellente épicerie se trouve à quelques minutes et Sylvain se fait un plaisir d’y conduire les clients. Les cyclistes apprécient particulièrement le SPA extérieur qu’ils peuvent utiliser et la petite plage qui permet la baignade.

Quant au petit-déjeuner, Chantale se fait un devoir d’y faire trôner les saveurs régionales et québécoises, les produits du terroir et les produits santé qui procureront aux sportifs toute l’énergie pour pédaler avec ardeur.

Depuis leur ouverture, Chantale et Sylvain ont accueilli bon nombre de visiteurs européens et nord-américains qui ont découvert avec ravissement leur coin de paradis et qui ont vécu au Chalet Les Berges la parfaite initiation à la vie, à l’esprit et au pays des Bleuets.

Une autre bel découverte le long de la Véloroute : Le Gîte Les 2 Sœurs à Roberval, un ancien presbytère qui borde le lac Saint-Jean avec une magnifique terrasse où est servi le petit-déjeuner. Il est situé à quelques minutes du cœur de l’action à Roberval, la marina récemment réaménagée et les espaces verts voisins.

Le Gîte Les 2 Soeurs de Roberval

Écrit le jeudi, 3 juillet, 2014 par et déposé dans Aventures terrestres, Hébergements, Nature et plein air
« Articles plus anciens