Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Camping de luxe

Un camping de luxe dans un chalet en bois rond avec une bonne bouffe bio, locale et facile à préparer? J’embarque! Direction Saint-Fulgence pour le Cap Jaseux avec un arrêt à la Vieille Ferme.

Vieille-Ferme-2©Karyne_Gagne

À la Vieille Ferme, Carmen et Eva nous accueillent chaleureusement et nous font visiter leur terre. Le petit crachin qui nous tombe sur la tête de nous empêche pas d’apprécier les lieux. Les écriteaux guident notre parcours et nous explique ce qu’on y voit et le travail de la ferme. Plusieurs arbres fruitiers, champs de courges, moutons, poules heureuses et cochon grassouillet font notre bonheur, particulièrement celui de mes enfants, car ils peuvent les toucher et les nourrir.

Vieille-Ferme-1©Karyne_Gagne

Vieille-Ferme-6©Karyne_Gagne

Vieille-Ferme-10©Karyne_Gagne

Pour le dîner, nous savourons notre panier gourmand préparé ici dans la « Serre » à manger. Notre décor: des plants de tomates, de poivrons et de fèves avec une poule pour remplacer le chien au pied de la table. Expérience authentique et conscientisante. Ces gens travaillent si fort,  la passion les anime. Tous les produits (bio bien sûr) y sont transformés, valorisés et mis en marché. On repart le ventre plein et les papilles heureuses avec de délicieux plats prêts à manger pour notre souper. Je suis tellement heureuse de cette découverte. J’ai même promis à ma grande d’y revenir cet hiver pour assister à la naissance des bébés agneaux.

Notre festin picnic dans la "serre à manger": Saumon fumé, charcuterie, potage et pizza maison.

Notre pique-nique dans la « serre à manger »: Saumon fumé, charcuterie, potage et pizza maison.

Carmen, propriétaire des lieux.

Carmen, propriétaire des lieux.

Repas prêt à manger, suffit de réchauffer!

Repas prêt à manger, suffit de réchauffer!

Pour notre après-midi, nous avions réservé le parcours Jeunes Explorateurs au Cap Jaseux. «Maman, mes bas sont tous mouillés» me dit Marie-Andrée. Je n’avais pas pensé à ça moi d’apporter des bottes de pluie ou une deuxième paire d’espadrilles. L’improvisation du jour est sous le thème « Maman trouve toujours une solution ». Idée géniale de Martin d’avoir toujours des petits sacs d’épicerie en plastique dans la voiture, je les prends pour les mettre par-dessus ses nouveaux bas secs et remettre ses espadrilles mouillées. J’ai décidément remporté la manche d’impro. Ouf, catastrophe évitée, on peut maintenant profiter de notre activité. On en profite amplement et on accompagne nos enfants dans le parcours. Les enfants l’ont même fait  3 fois! Le guide nous avait bien avertis que les enfants ne se tannaient pas facilement. À présent, ils ont hâte d’atteindre le 1 m 80 pour accéder au parcours régulier de Fjord en Arbres.

Cap-Jaseux-8©Karyne_Gagne

Cap-Jaseux-7©Karyne_Gagne

Cap-Jaseux-11©Karyne_Gagne

C’est avec reconnaissance que nous apprécions notre arrivée au chalet pour nous reposer et nous réchauffer auprès du feu. Nous réchauffons notre repas et le dégustons avec appétit: Navarin et souris d’agneau, riz, baguette de pain et une délicieuse galette avoine et chocolat. Miam! Merci Carmen pour ces délices! On termine cette magnifique journée avec des jeux de société avec les enfants près du feu et un beau dodo bien collé avec ma petite dernière dans notre sac de couchage.

Le lendemain matin, avant le retour à la maison, nous faisons un petit arrêt à l’Économusée de la laine – Les Chevriers du Nord. Une autre gang de passionnés qui passent du produit brut jusqu’au produit désigné et tricoté. Leur matière première, la laine mérinos, est tondue à même leur troupeau de chèvres. Nettoyée; séchée; cardée; filée, toutes les étapes sont là, selon les règles de l’art. C’est un regard neuf que je porte à présent sur les articles de la boutique. Je connais maintenant leur vraie valeur et les gens qui ont rendu tout cela possible.

Chevriers-du-Nord-7©Karyne_Gagne

Chevriers-du-Nord-2©Karyne_Gagne

Chevriers-du-Nord-3©Karyne_Gagne

Chevriers-du-Nord-5©Karyne_Gagne

Être au bon endroit, être ambassadeur du Saguenay–Lac-Saint-Jean

La famille Gagnon - Ambassadeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean

La famille Gagnon – Ambassadeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean

On change, on évolue, on réoriente nos vies et là on se dit: « Voilà, j’y suis, à la bonne place dans ma vie. Sur mon x comme on dit. Au bon endroit, avec les bonnes personnes. À faire ce que je voulais faire, ce que je voulais être. » Mon nom est Karyne Gagné, je suis photographe professionnelle et j’ai 37 ans. Depuis peu, j’ai aussi la joie d’être devenue, avec toute ma petite famille, ambassadeur du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Lorsque j’avais 16 ans, une grande carte du monde décorait majestueusement le mur de ma chambre. Je rêvais d’y épingler les nombreux pays que je visiterais, sac au dos, sourire aux lèvres. Quelques années et plusieurs voyages plus tard, je rencontrais Martin, l’homme de ma vie, celui qui me ferait vivre la plus grande aventure : celle de fonder notre famille.

Trois enfants sont venus égayer notre quotidien : Élisabeth, François et Marie-Andrée. Ils ont aujourd’hui 11, 8 et 7 ans. Les quelques années de sédentarisation que la parentalité implique ont tôt fait de me rappeler que le monde m’attendait. Nous avons trotté sur le globe. Je ne m’en doutais pas à ce moment, mais l’ailleurs dont j’avais tant rêvé n’était pas aussi loin que je le croyais. Après chaque pays visité, nous revenions au Québec en appréciant davantage la beauté de chez nous. Une prise de conscience s’est faite graduellement : notre pays est définitivement l’un des plus beaux du monde. La démesure de nos paysages nous laisse pantois et admiratifs. Et dans ce pays, une région du Québec nous habite particulièrement : le Saguenay–Lac-Saint-Jean, que nous n’avons de cesse de découvrir et de redécouvrir. Un attachement que nous cherchons toujours à transmettre.

« Recherche famille d’ambassadeurs pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean » c’est suite à cette annonce que j’ai posé notre candidature familiale. Parce que je trouvais que chacun des critères énoncés me parlait personnellement. Parce que lorsque j’en ai parlé aux enfants, ils ont crié unanimement le « Oui ! » que j’attendais. Notre région on fait plus que l’aimer, on la goûte, on la sent…on la vit! C’est donc avec un enthousiasme aussi grand que notre Lac que nous avons sauté dans notre prochaine aventure, celle d’être une famille d’ambassadeurs.

Première étape de notre grand rôle, la visite de plusieurs attractions majeures du Saguenay–Lac-Saint-Jean, visites doublées d’un tournage afin de transmettre l’essence de notre expérience. Que de joies et de nouveautés nous avons vécues! Une semaine plus grande que nature. À saisir autant l’essence de la région que notre essence personnelle. À voir mes enfants dans leur beauté, leur limite, leur sensibilité.

Village historique de Val-Jalbert

Village historique de Val-Jalbert

Au Village historique de Val-Jalbert, nous avons vécu un véritable retour dans le passé. Les personnages présents sur les lieux réussissent à nous imprégner de l’esprit d’antan et à nous faire vivre l’Histoire. Cette année, avec la crue exceptionnelle du printemps, la chute était des plus imposantes, nous renvoyant l’image de notre fragilité. Marie-Andrée a pleuré en quittant les lieux. Elle ne voulait plus partir, complètement hypnotisée par cette force de la nature. J’étais émue devant la sensibilité de ma petite fille. Jamais je ne l’avais vue dans cet état.

Via Ferrata au Parc Aventures Cap Jaseux

Via Ferrata au Parc Aventures Cap Jaseux

Au Parc Aventures Cap Jaseux, c’est moi qui ai vécu une grande expérience. Cela faisait longtemps que je voulais faire le trajet de la Via Ferrata, mais entre dépassement de soi et fierté, je ne me doutais pas de l’intensité de ce qui m’attendait. J’ai toujours su que j’avais peur des hauteurs, mais je sous-estimais ce qu’elles provoqueraient chez moi. La première partie allait très bien, mais arrivée au seuil critique de la deuxième, là où la paroi rocheuse est la plus verticale, mes jambes ont refusé d’avancer. J’étais paralysée par la peur. Notre guide a su être patiente et me donner le temps de m’adapter et de prendre davantage confiance en l’équipement. À regarder ma belle Élisabeth foncer sans aucune crainte et avec grande confiance, j’ai acquis la force et le courage de me dépasser pour aller la rejoindre. Comme elle m’a impressionnée à ce moment! Je l’ai trouvée belle dans son absence de peur, à la voir foncer et réussir sans aucun problème cette activité. Nous avons tous vécu notre moment de vulnérabilité pendant ce périple. Mais si celui-ci est accueilli à bras ouverts et accepté tel qu’il est, stimulant, unique, alors il nous fait grandir.

Zoo sauvage de Saint-Félicien

Zoo sauvage de Saint-Félicien

Au Zoo sauvage de Saint-Félicien, l’ours polaire a émerveillé notre petit garçon. Cet animal est si majestueux qu’on le contemplerait sans fin. Martin s’est laissé attendrir par le cœur sensible de notre François. Père et fils ont vécu un magnifique moment de partage ensemble. Peut-on vraiment rester insensible en passant une journée au zoo avec nos enfants? Je ne crois pas. Tous les enfants y trouvent leur compte et les parents y retrouvent leur cœur d’enfants!

Je m’arrête ici, mais je pourrais vous en raconter encore bien davantage : les yeux brillants de Marie-Andrée au Parc Mille Lieux de la colline, la beauté d’un fjord traversé en navette maritime… Dans un prochain billet? Je terminerai en disant qu’on oublie parfois que la nature peut nous éblouir à ce point. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean, c’est le pays des GÉANTS. Là où l’accueil proverbial des gens n’a d’égal nulle part ailleurs; là où les paysages sont plus grands que nature; là où les lacs ressemblent à des océans, là où les vacances ont du sens.

Karine, Martin, Élisabeth, François et Marie-Andrée

Karine, Martin, Élisabeth, François et Marie-Andrée

 

Nous sommes fiers d’être maintenant les ambassadeurs du Saguenay–Lac-  Saint- Jean. Parce que c’est bien là où je veux être…avec ma famille.

Le Parc aventures Cap Jaseux, quel beau terrain de jeux !

Ma conjointe et moi cherchions un endroit pour une sortie en amoureux. Le Parc Aventures Cap Jaseux semblait une idée intéressante. Nous y avons séjourné trois jours et le site nous a séduit.

Le Dôme, vitré pour offrir une vue splendide, nous a accueillie lors de notre première nuit, à la belle étoile. Une des 2 Sphères suspendues dans les airs, à flanc de montagne, nous a offert tout un spectacle lors de la seconde. Ces deux nuits furent également très romantiques…

Les activités auxquelles nous avons participé lors de ces trois journées étaient idéales pour un couple.  Nous avons découvert les lieux pendant l’activité Fjord en Arbres régulier. La sérénité du Fjord nous a complètement transportée lors d’une sortie guidée en kayak. La Via Ferrata de nuit nous a fait sortir de notre zone de confort.  Enfin, pour dépasser nos limites, notre périple s’est terminé avec Fjord en Arbres Extrême.

Pour un aperçu de notre expérience, suivez ce lien et regardez nos images.

« Articles plus anciens