Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Mototourisme : Circuit GÉANT

Route 381 – crédit photo Tourisme Charlevoix, Bertrand Lemeunier

Route 381 – crédit photo Tourisme Charlevoix, Bertrand Lemeunier

Qu’on la nomme Petit parc ou Parc de la Galette, la route 381 apporte son lot de wow! à tous les motocyclistes qui la parcourent. Paysages à couper le souffle, arrêts incontournables, endroits pour casser la croûte et attraits historiques : ses 114 kilomètres ont tout pour plaire!

Amorcez votre balade à la jonction des routes 170 et 381 à Saguenay dans le secteur de Ville de la Baie. Avant de partir, pourquoi ne pas en profiter pour savourer un délicieux déjeuner original au Bistro Café Summum ? Ensuite, puisque vous serez déjà dans le Village portuaire, vous pourrez vous dégourdir les jambes avant de remonter sur votre moto ! Vous pourrez même assister aux escales de plusieurs croisières internationales, toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

Queen Mary 2 - crédit photo : Marili Boucher

Queen Mary 2 – crédit photo : Marili Boucher

Alors maintenant, en route!

La route 381 est sinueuse et la qualité du chemin n’a pas son pareil. Près de 40 minutes après le début de l’escapade, vous pourrez vous arrêter chez Stivy Relais-Resto-Bar pour faire le plein d’essence et de produits régionaux, en vue de faire un pique-nique. Tout près, vous pourrez également vous arrêter à la halte routière de Ferland-et-Boilleau pour découvrir le magnifique pont couvert qui enjambe la rivière des Ha! Ha!, de même qu’un espace gazonné où vous pourriez avoir envie d’y étendre une couverture. À moins que les grands rochers plats directement sur la rivière vous interpellent davantage…

Pont Couvert du Lac Ha! Ha!

Pont Couvert du Lac Ha! Ha!

Poursuivez votre balade en bordure de la rivière des Ha! Ha! et traversez ensuite le lac du même nom pour vous enfoncer dans la forêt, en longeant le Parc national des Grands-Jardins. Vous serez sans mot devant l’immensité du paysage et les imposants caps de roches. Dans ce secteur très montagneux, il n’est pas rare d’y apercevoir de la neige dès la mi-octobre (sur les sommets et non sur la route, n’ayez crainte!).

Tout au long du parcours, vous serez agréablement surpris par les nombreux endroits où de larges accotements vous permettront de vous arrêter facilement. Ainsi, vous pourrez profiter des points de vue à votre guise, pique-niquer et peut-être même faire une saucette dans une des nombreuses rivières. (Bien que ça risque d’être frisquet à ce temps-ci de l’année!)

Route 381 – crédit photo Tourisme Charlevoix, Bertrand Lemeunier

Route 381 – crédit photo Tourisme Charlevoix, Bertrand Lemeunier

Historiquement intéressant

D’un point de vue historique, il est fascinant d’apercevoir les vestiges encore apparents du feu de forêt dans le parc national des Grands Jardins causé par la foudre en 1999. En quelques jours, 35 kilomètres2 de forêt − 11 % de la superficie totale − sont partis en fumée, laissant un panorama hors du commun qui saisit à tout coup, même après plus de 20 ans!

On longe ensuite longe la rive ouest de la rivière du Gouffre sur quelques kilomètres puis on arrive finalement dans le charmant village de Saint-Urbain où vous pourrez trouver plusieurs arrêts gourmands de la Route des Saveurs. Le périple se termine quelques kilomètres plus loin à la jonction de la route 138. De là, à vous de décider quels nouveaux horizons vous avez envie de découvrir!

Bref, que vous l’empruntiez dans un sens ou dans l’autre, la route 381 demeure un incontournable pour tous les motocyclistes qui ont envie d’une balade différente et impressionnante!

 

Rita et le lac Saint-Jean

« Si tout le monde pouvait voir le lac Saint-Jean, il n’y aurait plus de guerres. »
– Rita Tremblay

Rita et moi, on ne se connaît pas vraiment. Je l’avais rencontré une fois l’an passé et je savais qu’elle aimait les couchers de soleil. Le plus beau moment que la nature peut nous offrir, c’est un coucher de soleil et le plus bel endroit pour en profiter, selon moi, c’est sur les berges de notre océan, le lac Saint-Jean. J’y vais très souvent pour m’inspirer et je m’étais juré que j’allais emmener Rita avec moi. Je lui ai téléphoné et je suis allé la chercher dans sa résidence pour aînés.

La magie a opéré.

Par le plus grand des hasards, ce coucher de soleil a été le plus beau qu’elle a vu.

Vous ne pouvez l’entendre, mais elle chantait de joie. Ça, c’est de l’amour!

Merci Rita.

Merci de nous rappeler que nous habitons sur les rives d’un joyau, le lac Saint-Jean.

 

DSC_9988

DSC_0363

DSC_9941

DSC_0245

DSC_0092

DSC_0200

DSC_0355

DSC_0298

DSC_0490

15 choses à (ne pas) faire en famille pendant les vacances des Fêtes !

Les vacances des Fêtes sont arrivées. Célibataire sans enfant comme moi ? Entouré(e) d’amis et de familles avec des enfants ? Nostalgie. Déprime. Ennui. Oh que non… Que cela ne tienne, nous n’allons pas porter nos pantoufles de « fantex » et notre pyjama Mickey Mouse préféré jusqu’au 6 janvier ! Tant à faire au pays des Géants.

Je dois ici être honnête avec vous. Je suis présentement au Panama où j’apprends l’espagnol. Il fait froid au Saguenay ? Il fait chaud ici (bien qu’il pleuve beaucoup, saison des pluies qui s’éternise). Et croyez-le ou non, je m’ennuie de MA région, le Saguenay – Lac-Saint-Jean. Je m’ennuie déjà de mon petit programme solo du temps des Fêtes de l’an dernier que j’aimerais partager avec vous.

1- Un instant de bonheur pour moi : balade au Parc de la rivière-du-moulin de Chicoutimi (petite neige qui tombe optionnelle). En ski ou en « bottes », j’aime me promener dans ces sentiers, saluer les autres amateurs de plein air et même me faire des amis écureuils. Réfléchir. Respirer. M’évader.
2- Le rituel est suivi d’une énorme tasse de chocolat chaud au Café croissant sur la rue Racine. Mes journaux. Mon amie. Les autres solitaires ou les bavards.
3- Visite de la « familia » et des amis et/ou les téléphones d’usage qui font du bien !
4- Sorties dans les restaus comme un bon Général Tao à l’International.
5- Un bon vieux déjeuner au Mont-Royal, dont l’ambiance de « truck food » vous change des chaînes habituelles. Deux œufs tournés jambon et patates grasses, avec jasette avec les habitués sont de mise.
6- Un tour au Mont-Lac-Vert pour socialiser tout en se gelant le bout du nez ?
7- Un peu de culture aussi évidemment ! Direction La Pulperie, où je serai rassasiée
8- Ou encore le Musée du Fjord de La Baie. Famille ou pas, j’y vais !
9- Sinon, un bon film québécois, que vous soyez au Saguenay ou au Lac-Saint-Jean
10- Un bon capuccino chez Passion Café (saupoudré de cannelle SVP). Plusieurs idées cadeaux là-bas pour « matante » et « mononcle » d’ailleurs…
11- Envie d’inviter pour un 5 à 7 à la maison, je fonce à la charcuterie de la Gare : petits pâtés, baguette et fromages.
12- Sinon, je vais bouquiner à ma librairie préférée de Chicoutimi ou celle de Jonquière. Devinez lesquelles !
13- Je cours les spectacles : intimes, petits ou plus grands. J’encourage les artistes locaux auxquels je crois.
14- Une visite au Zoo l’hiver de Saint-Félicien dont je ne me lasserai jamais.
15- Du ski de fond sur les pistes éclairées du Club de ski de fond Dorval en soirée… 5KM de boucles à faire et à refaire.

Et puis, je retrouve mes bonnes vieilles pantoufles crépies dont je m’ennuie aujourd’hui.

*Quelques photos de décorations de Noël de Panama City, au Panama. Sans neige…