Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Les bleuets aussi profitent du temps des sucres

Qui dit printemps, dit temps des sucres! Activité familiale incontournable, la cabane à sucre reste un classique. Elle plaît autant aux enfants, qu’aux grands-parents en passant par les gourmands (catégorie à laquelle j’appartiens, vous l’aurez deviné!).

Contrairement à ma collègue blogueuse, Maryse, qui avoue ne pas aimer la tire d’érable dans son article « Ma prochaine partie d’sucre (sans tire d’érable)« , moi, j’en raffole! C’est donc avec grand plaisir que j’ai renoué avec ce rendez-vous annuel, que j’avais délaissé depuis les dernières années.

Puisque décemment je ne pouvais pas essayer toutes les cabanes à sucre en une saison, j’ai dû faire un choix parmi les cinq érablières présentes au Saguenay–Lac-Saint-Jean. J’ai basé ma sélection sur la liste de celles que j’avais déjà essayées et celles dont Maryse parlait dans son article. La gagnante fut la Cabane à sucre Rose & Roland Girard & fils située à Laterrière où je n’étais jamais allée.

Près de 4 000 entailles

Pour commencer, quand nous sommes arrivés, mes deux enfants, mon amie et moi, nous avons été accueillis par le propriétaire qui nous a fait visiter ses installations tout en nous expliquant comment ses fils et lui faisaient le sirop d’érable. C’était beau de voir à quel point il était fier! Il racontait que pendant la période des sucres, ils déménageaient à l’érablière, sa femme et lui, pour pouvoir s’en occuper. Avec près de 4 000 entailles, je comprends que c’est de l’occupation!

Un brunch à saveur d’érable (évidemment!)

Après la visite, il était temps de passer aux choses sérieuses : le brunch! Au menu, il y avait des saucisses dans le sirop, du jambon dans le sirop, des fèves au lard au sirop, des crêpes au sirop, de la tourtière (pas de sirop, mais avec le tas de sirop qu’il y avait sur les autres composantes de mon assiette, ma tourtière était finalement au sirop!), etc. Bref, un buffet pour tous les goûts, cuisiné dans la plus pure des traditions.

Après ce copieux repas, rien de mieux qu’un peu de tire sur la neige pour compléter ce festin à l’érable!

bleuets_profitent_sucre_2

Mon garçon qui se régalait.

Plus qu’une cabane à sucre

Comme je le disais un peu plus haut, ça faisait quelques années que je n’étais pas allée dans une érablière. Dans mes souvenirs, on prenait le brunch, on sortait manger de la tire et on achetait notre sirop avant de repartir… mais pas chez Rose & Roland! Les enfants ont pu glisser dans un tunnel, se balancer au soleil et courir au travers des érables dans les nombreux sentiers.

bleuets_sucre_3

Conseils d’usage

  • Habillez-vous chaudement, surtout les enfants, parce qu’il y a toujours un petit vent attribuable au fait qu’ils sont situés à flanc de montagne;
  • Apportez-vous de l’argent comptant parce qu’ils ne prennent pas les cartes de débit et crédit;
  • Assurez-vous d’avoir le ventre vide, pour pouvoir goûter à tout!

Ma liste de cabanes à visiter

Pour l’an prochain, j’aimerais bien essayer la Cabane à sucre chez Gervais à Albanel. Ou encore, L’Érablière au Sucre d’Or que j’ai déjà visitée quelques fois par le passé et qui a été rénovée depuis… mais, il me reste encore une année pour y penser!

Le Village Vacances Petit-Saguenay, plaisir démesuré !

 

Juillet, c’est le mois des vacances pour toute la famille. Ma conjointe, mes enfants de 6 et 9 ans et moi cherchions un endroit où chacun de nous pourrait avoir du plaisir. La destination choisie : le Village Vacances Petit-Saguenay.  En arrivant, c’est la nature qui nous a impressionnés. Le fjord, les montagnes, la forêt, la rivière et la plage s’offrent généreusement à nos yeux. Nous avons pu bénéficier de ce spectacle pendant notre séjour d’une semaine dans un beau petit chalet.

Nous vous suggérons vraiment d’y passer une semaine car le concept même de l’endroit est basé sur une programmation hebdomadaire d’activités variées. Chacun des dix-huit animateurs, excessivement dynamiques et débordant d’énergie, guidera un groupe de visiteurs d’âge différent (les 3-4 ans, les 5-6 ans, les  7-8 ans, les 9-10 ans, les  11-12 ans, les ados et les adultes). Nous y avons tous trouvé notre plaisir et les amitiés se sont formées rapidement entre les vacanciers et les animateurs. C’est finalement le cœur gros que nous avons quitté cet endroit magnifique en nous disant : à l’été prochain ! 

Voici un résumé d’une semaine en 15 images.

Ma visite à la petite maison blanche de Saguenay

Petite maison blanche Saguenay

Toute menue, droite, fière et historique, la petite maison blanche de Saguenay  se tient debout contre vents et marées au milieu d’un grand et magnifique parc construit en souvenir du déluge qui la rendit célèbre.

En voyant cette petite maison, des souvenirs me viennent en mémoire, ces fameuses images, qui ont fait le tour du  monde. Des cabanons, des maisons et des immeubles complets emportés par l’eau dans un torrent sans fin. Des gens qui venaient de perdre toute une vie de labeur et de souvenirs, des gens qui pensaient impossible un aussi grand saccage naturel, des gens qui se relevaient en communauté d’une gigantesque catastrophe.

En souvenirs de cette époque et parce que je crois important de faire connaitre l’histoire de Saguenay à mes enfants, nous avons visité en famille le musée de la petite maison blanche par un bel après-midi d’été ensoleillé contrastant avec les images à l’intérieur.

Le musée sur 3 étages est à même la petite maison blanche.

Musée de la petite maison blanche sur 3 étages

Mes enfants ont grandement apprécié la visite de ce tout petit musée qui renferme de grands souvenirs.  Fillette a été particulièrement touchée par la vidéo expliquant l’histoire de la petite maison. Elle posait beaucoup de questions voulant tout savoir, tout comprendre.  Les audio-guides nous permettaient de réponde à ses questions et à découvrir des faits forts intéressants concernant cette petite maison et sa ville.

Fiston quant à lui, a plus aimé les photos, scènes et maquettes représentant la vie des gens qui y vivaient et l’endroit où avait eu lieu le déluge.  Il était intrigué par l’utilité des objets et la débrouillardise des gens. Il a aussi bien rigolé en jouant à où est Charlie ?  Un jeu de cachette avec le fameux personnage des livres qui consiste tout simplement à trouver une poupée de Charlie dans le musée.

Moi, j’ai été ému par tant de force, de solidarité. La visite de cette maison centenaire m’a rappelé la fragilité de ce que nous possédons et la force de la nature, de la force humaine.

Nous avons unanimement aimé la boutique du musée qui est remplie de magnifiques souvenirs et trouvailles uniques et le parc qui permet d’explorer la beauté de la nature, de jouer en famille et de faire un pique-nique pour bien terminer la journée.

Le parc de la petite maison blanche

Un petit musée à visiter en famille…

La Petite Maison Blanche fut construite dans les années 1890, au cœur d’un des premiers quartiers de la ville de Chicoutimi. Elle fut érigée à 200 pieds d’un imposant barrage surplombant tout le quartier qui retenait l’eau de la rivière Chicoutimi afin d’alimenter une centrale hydro-électrique. Cette petite maison blanche a subit 2 déluges,  le premier en 1947 et le second en 1996.

Le musée fut aménagé en 2005 et est ouvert aux visiteurs de début juin à la fin septembre.

La petite maison blanche est située au 441 Rue Gédéon, Chicoutimi, Saguenay, QC G7J 1L9  (418) 549-6600

www.petitemaisonblanche.com

www.petitemaisonblanche.com/Localisation.html

Bureau administratif
Le Musée de la Petite Maison Blanche
2626, rue Whitaker
Jonquière (QC)
G7S 5C6

418-718-7915

« Articles plus anciens