Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Rita et le lac Saint-Jean

« Si tout le monde pouvait voir le lac Saint-Jean, il n’y aurait plus de guerres. »
– Rita Tremblay

Rita et moi, on ne se connaît pas vraiment. Je l’avais rencontré une fois l’an passé et je savais qu’elle aimait les couchers de soleil. Le plus beau moment que la nature peut nous offrir, c’est un coucher de soleil et le plus bel endroit pour en profiter, selon moi, c’est sur les berges de notre océan, le lac Saint-Jean. J’y vais très souvent pour m’inspirer et je m’étais juré que j’allais emmener Rita avec moi. Je lui ai téléphoné et je suis allé la chercher dans sa résidence pour aînés.

La magie a opéré.

Par le plus grand des hasards, ce coucher de soleil a été le plus beau qu’elle a vu.

Vous ne pouvez l’entendre, mais elle chantait de joie. Ça, c’est de l’amour!

Merci Rita.

Merci de nous rappeler que nous habitons sur les rives d’un joyau, le lac Saint-Jean.

 

DSC_9988

DSC_0363

DSC_9941

DSC_0245

DSC_0092

DSC_0200

DSC_0355

DSC_0298

DSC_0490

Les Girard rencontrent Le Chevrier du Nord

J’ai invité la famille Girard à venir visiter Le Chevrier du Nord cette semaine à Saint-Fulgence. J’avais envie de faire vivre une belle expérience à une famille bien unique. Yohan 7 ans et Emma 3 ans, sont trisomiques. Jeanick et Richard ont adopté ces deux beaux humains remplis d’une belle naïveté. Pourquoi avec eux spécifiquement? Parce que j’avais envie qu’on se sente inspirer et qu’on soit plus léger quand on visite un lieu. Si eux peuvent le faire, pourquoi pas nous? De toute façon, Le Chevrier du Nord est vraiment un lieu propice à l’émerveillement.

Annie et sa fille Camille nous ont chaleureusement accueillis dans leur élevage de chèvres angoras. Il est situé tout juste à côté de leur ÉCONOMUSÉE de la lainerie. Je suis littéralement tombé en amour avec cette belle bête. Annie m’avait averti que peut-être 2-3 chèvres viendraient nous voir et se laisserait flatter. Je ne sais pas si elles sont tombées en amour avec Yohan et Emma ou bien avec le déclic de mon appareil photo, mais on a été servi! Le troupeau en entier s’est dirigé vers nous, certaines battant de la queue pour exprimer leur joie comme le font les chiens. On a vraiment vécu un beau moment!

Je vous le recommande fortement, c’est le seul endroit où on peut côtoyer la chèvre angora au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Je vous recommande également d’aller faire un tour dans leur boutique de textile. La qualité et le confort des produits sont juste hallucinants. Si vous vous cherchez un souvenir à rapporter de votre visite ici, c’est local et désigné par Annie. Ça vous permettra de penser à nous lors de votre prochain hiver! 😉

Les visites se poursuivent tout l’été entre 9 h et 16 h, du lundi au samedi. Vous pouvez visiter leur site web pour obtenir toutes les infos nécessaires juste ici.

 

DSC_0820

DSC_0793

DSC_0862

DSC_0620

DSC_0530

DSC_0636

DSC_0555

DSC_0571

DSC_0594

DSC_0706

DSC_0628-Modifier

DSC_0683

DSC_0688

DSC_0589

DSC_0541-Modifier

 

Jean-Marie et ses pruniers

Salut,

Moi c’est Simon. Un amoureux de l’humain et de ma région.

Vous avez sûrement déjà entendu dire qu’ici, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, les gens sont accueillants et rafraîchissants.

C’est vrai.

Quand ils ne sont pas en train de dire bonjour à tous les passants, ils travaillent fort.

Je vous présente donc M. Jean-Marie Bergeron, brasseur et propriétaire du Verger Métabetchouan. On ne se connaissait pas. Je lui ai téléphoné afin de se rencontrer. Il a accepté, parce qu’il a trouvé ma voix bien sympathique, m’a-t-il dit. Je bois son vin de prune depuis un moment déjà et j’ai pu voir, dès notre premier moment ensemble, qu’il est tout ce que je m’étais imaginé: un monsieur âgé aux cheveux blancs, assez discret, mais tellement passionné.

Son verger de prunes est caché dans les montagnes entre la ville de Métabetchouan et le village de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean. Il a de quoi être fier, son vin de prune est l’un, sinon le premier vin du genre au Québec. Vous pouvez vous le procurer dans les IGA de Métabetchouan et de Saint-Félicien, ainsi qu’au Dépanneur Servi-Soir de Chicoutimi. Vous prendrez un verre à sa santé!

Je vous laisse avec le photoreportage de ma rencontre fleurie avec lui et quelques suggestions de vergers et vignobles à visiter pendant votre séjour chez nous. Moi, je suis parti boire une coupe de son excellent vin de prune en regardant le coucher de soleil sur le lac Saint-Jean. On se revoit bientôt pour un autre portrait d’humain attachant du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Suggestions : 


DSC_2420

DSC_2555

DSC_2424

DSC_2510

DSC_2540

DSC_2464

DSC_2496

DJI_0078 

DSC_2452

DSC_2444

DSC_2438

DSC_2518

DSC_2556

DSC_2543