Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Une fin de semaine au parc national des Monts-Valin

14-Des paysage d'un autre monde@Charles-David_Robitaille

Je suis de retour d’une fin de semaine dans le parc national des Monts-Valin, à peine à quelques pas de Saguenay, et pourtant, j’ai l’impression de revenir d’un autre monde. Mon aventure a commencé avec un trajet d’une trentaine de minutes en navette qui m’a conduit à l’entrée de la fameuse Vallée des Fantômes. C’est à cet endroit que se situe mon chalet EXP qui, à lui seul, vaut le détour.

Chalet EXP

J’ai choisi d’explorer le parc en ski Hok (un équipement entre le ski de fond et la raquette). C’est vraiment un outil bien adapté à ce type de terrain de jeux. Pour ma première journée, j’ai commencé par visiter la Vallée des Fantômes sur le sentier qui mène au Pic-Dubuc. Du haut de ses 984 mètres, ce pic est le plus haut sommet du parc et la végétation y est vraiment particulière. C’est à cet endroit que j’ai retrouvé le très sympathique Robert, notre guide pour une sortie hors-piste, ainsi qu’une dizaine d’autres explorateurs qui ont vécu cette déroutante expérience avec moi.

Le plein air permet souvent de belles rencontres et ce fut encore le cas pendant cette fin de semaine. J’ai été invité à passer la soirée chez mes nouveaux amis au Pavillon Antoine-Dubuc. Pour ma dernière journée, j’avais planifié de revenir jusqu’au centre des découvertes en passant par la contrée des momies et ses pics (Pic-de-la-Hutte, Pic-du-Grand-Corbeau et Pic-de-la-Tête-de-Chien). Sommets et vallées se sont succédé et les adjectifs me manquent pour décrire la beauté de ces lieux.

raquette

Les cuisses bien molles et la tête remplie d’images, j’ai quitté le parc national des Monts-Valin en espérant y retourner le plus rapidement possible. (Les images sont ici !!!)

 

Alma l’effervescente

 

La sélection de la Microbrasserie  Le Lion Bleu devant l'église St-Joseph d'Alma@Charles-David Robitaille

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean en général, et à Alma en particulier, nous avons depuis longtemps une réputation :  celle d’aimer la bière. Nous faisons toujours honneur à cette vieille réputation, mais nous trinquons maintenant en qualité. Je vous propose, en images, quatre endroits où bière et qualité sont au rendez-vous.

La microbrasserie Riverbend : Vous pouvez vous procurer l’ensemble de leur sélection de bières. Une quinzaine de variétés toutes aussi savoureuses les unes que les autres. Il ne vous reste qu’à choisir celle qui convient le mieux pour la bonne occasion.

La microbrasserie Lion Bleu : Vous pouvez déguster une de leurs bières en fût dans l’antre même du lion, autour d’un bon repas bistro entre amis. Il est même possible de rapporter quelques bouteilles à la maison.

Le Décanteur : Ce bar à vins vous offre une expérience de dégustation. En plus des vins et spiritueux, les bières québécoises et importées sont également à l’honneur. Bouchées, ambiance décontractée et conseils judicieux; tout y est.

Broue et Cie : Une boutique spécialisée en bières régionales où l’on vous conseillera avec plaisir pour vos achats de bières d’ici et d’ailleurs.

Alma l'effervescente

Photographier l’automne

16-pour photographier des rivières et des chutes4@Charles-David Robitaille

 

L’automne, c’est beau et ça sent bon. J’adore le photographier dès que l’occasion se présente. J’aime les randonnées en couple, les sorties en famille en vélo de route ou entre amis en vélo de montagne, les petites marches en famille dans les boisés de la ville et les moments seul en forêt. Je trimbale toujours mon appareil photo avec moi, car les possibilités de produire de belles images sont très élevées en toutes circonstances.

Si les journées sont ensoleillées, je chercherai à privilégier les paysages ouverts en plan large. Lors de journées plutôt nuageuses, les plans plus serrés, en forêt, seront alors envisagés, car les contrastes sont beaucoup moins prononcés. J’aime même les jours de pluie; on peut alors obtenir des couleurs vraiment saturées.

Dans le fond, peu importe la température, il faut sortir dehors en automne. Amusez-vous avec votre appareil photo (et allez voir ces images) !

« Articles plus anciens