Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Méga giga liste des activités à faire pendant la relâche au Saguenay-Lac-Saint-Jean

FamilleraquetteMontsValin

Une semaine de relâche ça se planifie. Pour que ça soit amusant, pour que vous ne manquiez pas d’idées et pour que vous ayez des plans B, il faut se faire une liste. J’ai rapatrié pour vous plein de suggestions d’activités de tous genres pour vous aider à organiser cette fameuse semaine tant attendue de tous.

Pour jouer dehors

Étant au début du mois de mars, pour que la relâche au SaguenayLac-Saint-Jean soit mémorable, il faut jouer dehors. Qu’on se le tienne pour dit, dans la région, à ce temps de l’année, il y a généralement encore beaucoup de neige! Aussi bien en profiter. 

Pour moi, un classique de l’hiver, est de visiter un zoo. Durant cette saison, les milieux de vie des animaux sont différents et les voir vivre pendant cette période est particulièrement intéressant. Dans la région, vous avez deux possibilités : le Zoo sauvage de Saint-Félicien ou le Zoo de Falardeau. Pour le premier qui est mentionné, ce sont les animaux sauvages de généralement de l’Amérique du Nord et pour le second, leur particularité est les animaux plus exotiques.

Un autre must à prévoir à votre méga liste est la pêche blanche. Que nous ayons l’équipement nécessaire ou non, ce qui est merveilleux au SaguenayLac-Saint-Jean, c’est qu’on offre des formules tout inclus! Plusieurs entreprises de la région comme Pêche Aventures Saguenay, Pêche blanche Lac-Saint-Jean ou encore Pêche blanche du Fjord offrent, dans différents secteurs, un service de location de cabanes conformes en plus de l’accès et de l’équipement. C’est aussi très sécuritaire comme ce sont des professionnels qui vous expliquent le fonctionnement. C’est très simple comme formule et croyez-moi, vous créerez de beaux souvenirs sur les glaces du Saguenay ou du lac Saint-Jean, car c’est une activité unique et exclusive.

Du sport dehors

Une des grandes tendances hivernales au Québec est le fatbike (vélo à pneus surdimensionnés). On est chanceux ici, on a une panoplie de relief différents et de sites différents pour pouvoir en faire. Si vous avez le vôtre, je vous conseille une visite au Centre de vélo de montagne Le Panoramique situé à Chicoutimi. Sinon, différents centres d’activités touristiques de la région offrent la location :

Que ceux qui aiment la raquette lèvent la main? J’adore la raquette! Je trouve que c’est un sport qui est aussi génial en solo qu’en groupe. Mon endroit par excellence est les sentiers de l’Association des sportifs d’Albanel (de beaux sentiers enneigés en pleine forêt et de niveau facile accessibles depuis la route 169) qui font partie du parc régional des Grandes-Rivières. Puis, dans un tout autre registre, j’aime aller à quelques reprises durant l’hiver au parc national des Monts-Valin, et là, on en trouve pour tous les niveaux de raquetteurs. Bien que les sentiers soient localisés en montagne, les panoramas en valent l’effort!

Les activités à faire à l’intérieur

Vous êtes moins fervents de la neige ou encore, la température ne vous permet pas vraiment de sortir dehors? Ce qui suit est pour vous.

Un nouveau centre d’escalade intérieur a ouvert ses portes dans la région! Yé! Béta Crux est ouvert depuis peu dans l’enceinte de l’église Christ-Roi situé au centre-ville de Chicoutimi. Le concept est de faire de l’escalade sans harnais et sans corde (il y a des matelas partout en cas de chute, bien sûr!). On y retrouve aussi le seul Jumpai intérieur au Canada. Clairement une activité assez cool pour faire bouger vos ados!

Pendant la relâche scolaire, les centres de jeux intérieurs comme le MégaFun à Alma ou Savana à Chicoutimi peuvent littéralement vous sauver la vie en cas de mauvais temps ou en manque d’inspiration. Le MégaFun regroupe vraiment tous les âges, alors que Savana est plutôt pour les plus petits, à partir de 12 mois.

Fort à parier que le nouveau Minigolf fluo SPK se trouve déjà au top de votre liste. Situé à Chicoutimi, dans les locaux de Saguenay Paintball Karting, ce minigolf nouvellement aménagé est conçu pour que toutes les générations s’amusent. Bien des rires et des heures de plaisir sont à prévoir!

Les musées sont un must pour la relâche  qu’on soit âgé de 6 ou 16 ans! Du côté du Saguenay, je vous conseille le Musée du Fjord ou vous en apprendrez plus sur la vie sous-marine du Saguenay-Saint-Laurent. Surveillez les ateliers spéciaux pour la relâche, des animaux terrestres seront à l’honneur : renard domestique, hérisson, papillon, lézard et mouffette!

Enfin, je souhaite à tous une très belle relâche – c’est un très beau temps d’arrêt où la création de souvenirs est à l’honneur!

Cher Père Noël

Cher père Noël, cette année, pourrais-tu m’aider dans mon magasinage de cadeaux de Noël? Signé : une maman épuisée qui n’a pas le temps cette année.

Je suis certaine de ne pas être la seule à ressentir ce désarroi à ce temps-ci de l’année. Un bonheur de vouloir faire plaisir aux gens qu’on aime accompagné d’un léger découragement quant aux bonnes idées. Pour mes enfants, c’est plutôt facile! Depuis quelques années, j’applique cette règle et m’en tiens à un maximum de quatre cadeaux. Un cadeau sur leur liste (souvent un jouet), un cadeau surprise qui proviendra du père Noël (que je sais qui leur servira), un livre et un chocolat. Mais pour les adultes, c’est une autre paire de manches. Premièrement, on a presque tout ce que l’on veut et ce qu’on n’a pas est souvent hors de prix. Deuxièmement, on préfère nettement mieux choisir nos cadeaux nous-mêmes.

Malgré tout, on s’obstine à acheter un petit quelque chose afin de souligner l’appréciation qu’on a de certaines personnes. Je ne veux pas que vous pensiez que je suis contre les cadeaux. Bien au contraire. J’adore recevoir et offrir, mais j’ai à coeur d’offrir quelque qui chose fasse réellement plaisir. Le problème est de trouver ce qui fait « réellement plaisir » aux autres, plus précisément à ceux qui ont tout.

J’ai donc décidé cette année, en tant que digne ambassadrice du Saguenay Lac-Saint-Jean, de faire des cadeaux locaux et gourmands. Qui n’aime pas manger? Faire goûter la région, quel beau cadeau! Je suis donc certaine de ne pas me tromper. Ok, ok…on offre souvent ce qu’on aime recevoir. Et oui, je suis gourmande!

AVERTISSEMENT: Si vous êtes un membre de ma famille ou un de mes amis, vous connaîtrez inévitablement votre cadeau de Noël à la lecture de cet article. Merci de votre compréhension!

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, le choix est très grand dans l’agroalimentaire et il est impossible de visiter chaque producteur. Nous comptons environ 110 entreprises qui ont une offre agroalimentaire de produits transformés. Heureusement, Sophie Tremblay et Guillaume Gosselin ont créé Les Coffrets du Royaume, une jeune entreprise qui cumule 2 ans d’ancienneté en ligne, mais qui a pignon sur rue depuis septembre cette année. Le mandat est clair : rendre accessible notre richesse agroalimentaire ici comme ailleurs au Canada. Tout a commencé avec des abonnements en ligne, suivis par les campagnes de financement qui font leur renommée et maintenant, pour mon plus grand plaisir, une petite boutique à Alma.

 

Noel_2017_Karyne_Gagne_Photo (4)

 

En ouvrant la porte, je me doutais bien que je venais d’ouvrir une caverne d’Ali Baba remplie de trésors. Bières, sauce BBQ, chocolat, pâtes, miel, vinaigrettes, thé, café, confiture, assaisonnements de toutes sortes… Imaginez que vous pouvez goûter à tout ce qui vous intrigue et vous intéresse. Sophie prend la peine de sortir ses petits pots et de vous offrir la dégustation.

 

Confit de carottes de l'Orée des champs

Confit de carottes de l’Orée des champs

 

Je dois vous avouer que j’ai eu plusieurs coups de coeur et découvertes surprenantes. Entre autres pour les sirops à cocktails de KWE et Camerises Mistouk. Je viens assurément d’ajouter un gros «wow!» à mon bar à gin avec le tonic boréal de Camerises Mistouk.

 

Sirop pour cocktail de KWE et Camerise Mistouk

Sirop pour cocktail de KWE et Camerise Mistouk

 

Je suis également tombée sous le charme de la boîte pour collations des lutins de la Chocolaterie des Pères Trappistes. De mignons petits lutins en chocolat à accrocher au sapin accompagnés de deux petits parchemins qui racontent une histoire et proposent des activités. En passant, saviez-vous que cet engouement pour les lutins provient du Saguenay–Lac-Saint-Jean? En effet, la légende fut créée en 2007 par M. Régis Tremblay, résidant de Lac-à-la-Croix, pour expliquer à ses petits enfants les traces qu’ils voyaient dans la neige.  Ce n’est donc pas surprenant de voir une entreprise de la région créée ces magnifiques collations chocolatées.

 

Collations en chocolat pour lutins de la Chocolaterie des Pères Trappistes

Collations en chocolat pour lutins de la Chocolaterie des Pères Trappistes

 

Je suis finalement repartie avec quelques paquets, comme vous pouvez le constater dans les bras de Sophie, en plus d’un petit cadeau pigé dans le sapin. Une belle expérience de magasinage régionale!

 

Sophie Tremblay, propriétaire des Coffrets du Royaume

Sophie Tremblay, propriétaire des Coffrets du Royaume

Le sapin à cadeaux de la boutique

Le sapin à cadeaux de la boutique

Mon cadeau pigé dans le sapin

Mon cadeau pigé dans le sapin

Comment combattre la grisaille de Novembre?

 « Novembre est un beau mois. Mais il faut aimer le gris. Et l’oeil en saisir la lumière. »

– Gilles Vigneault

C’est connu : novembre est un mois qualifié comme étant grisonnant et parfois même un peu fade. La nature est déshabillée de ses couleurs. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean se prépare à accueillir l’hiver. Les activités plein air sont plus embêtantes, la folie estivale des festivals est terminée. Il faut être un peu rusé pour s’amuser.

Voyons ce mois, comme une occasion de faire des activités nouvelles, de goûter de nouvelles saveurs et d’explorer.

Voilà quelques activités pour réchauffer votre esprit et pour combattre la petite grisaille de notre cher novembre.

De bonnes choses

(c) Karyne Gagné

(c) Karyne Gagné

La découverte de nouvelles saveurs égaye les sens, vrai? Pourquoi ne pas s’organiser une petite soirée sous le thème de « bières et fromages ». La région déborde de ces deux éléments, ça tombe bien. Vous trouverez dans ces billets de blogue, mes deux suggestions préférés d’accord bières et fromages. Elles ont été créées en collaboration avec Charles Gagnon, copropriétaire de la Micro du Lac :

À mon avis, notez bien ces deux must que vous devez avoir dans votre dégustations : le fromage 14 Arpents de la Fromagerie Médard et une bière de la Voie Maltée, qu’on peut se procurer dans leur boutique, la Sags une ale légère.

Fans d’hockey aussi? Aller encourager l’équipe régionale de la Ligue d’hockey junior majeur du Québec : Les Saguenéens est une très belle activité à faire en famille un samedi soir. Vous trouverez leur horaire juste ici.

Pour conclure sur le sujet, du côté de Dolbeau-Mistassini, la microbrasserie Le Coureur des Bois nous ouvre les portes de son usine de production. On peut même repartir avec nos bières préférées. À découvrir!

De belles choses

IMG_1738Un événement unique au mois de novembre (et qui tombe juste à point avant la période des Fêtes) est le Salon des métiers d’arts. Du 7 au 12 novembre prochain aura lieu la 37e édition du salon. 37e édition, ce n’est pas rien! 60 exposants sur place, c’est wow!

Pour l’avoir visité de nombreuses fois, le salon est un peu comme un musée exposant les plus belles œuvres que les créateurs d’ici conçoivent de leurs mains. Du verre, des textiles, de la céramique, des jouets pour enfants, des tricots, des produits naturels et bien plus. C’est mon incontournable de novembre!

Dans un tout autre style d’oeuvres d’art, la semaine dernière, j’ai eu l’occasion de m’immiscer dans plusieurs histoires et reportages lors du World Press Photo 2017, présentée dans le cadre du Zoom Photo Festival Saguenay. Depuis quelques années déjà, la région a la chance d’accueillir ce prestigieux concours de photographie de presse. Au menu : des clichés marquants, plein d’émotions!

De nouvelles choses (en rafale !)

(c) Jean-Michel Decoste

(c) Jean-Michel Decoste

  • Escaparium Saguenay a ouvert ses portes récemment en plein cœur de Chicoutimi. Le concept est un jeu d’évasion où vous devez, en équipe, faire preuve d’ingéniosité afin de vous évader d’une pièce à l’autre.
  • Les Coffrets du Royaume ont ouvert une trop belle boutique à Alma. On y retrouve une foule de délicieux produits régionaux ! À l’origine, cette entreprise offre un service de boite mensuelle remplie de produits régionaux ! Si vous ne les connaissez pas déjà, faites-le !
  • Une nouvelle microbrasserie voit le jour dans la région : la Microbrasserie Beemer. Pour les avoir testées, on a droit à quatre bières (pour l’instant !) de grande qualité et très savoureuses. Leurs bières sont disponibles surtout dans la région, mais il y a quelques points de vente au Québec, vous aurez les informations sur leur site Web.

 

Voilà quelques pistes pour égayer votre novembre au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Articles plus anciens