Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Lac-Saint-Jean : un paradis boréal gourmand!

C’est bien connu, le Lac-Saint-Jean est une destination prisée tant par les Québécois que par les touristes qui recherchent des paysages photogéniques et des établissements des plus accueillants. Saviez-vous qu’on y retrouve également plusieurs adresses de la Zone boréale, cette association de producteurs et d’ambassadeurs de saveurs qui souhaitent mettre en lumière le meilleur de ce que le Saguenay-Lac-Saint-Jean a à nous offrir?

Partons donc à la découverte de ces arrêts gourmands aux alentours du lac et sur ses rives, un parcours idéal pour un long week-end ou vos prochaines vacances. Lors de mon séjour, je suis arrivée doucement aux abords de cette spectaculaire étendue d’eau, commençant mes explorations à Saint-Nazaire et finissant à Saint-Félicien, en passant par la rive nord du lac. Si vous avez le temps, je vous recommande d’en faire un tour complet pour bien saisir son immensité et les multiples points de vue qui le ponctuent.

Vos premiers pas à Alma

Prenez la route tôt le matin pour ne rien rater de votre première journée qui sera bien remplie! Cap sur Alma pour un lunch à L’Exode Café dont les sandwichs et les salades confectionnés à partir de produits locaux vous donneront toute l’énergie nécessaire pour la suite du voyage.

Exode Cafe - Jennifer Dore Dallas - salle Exode Cafe - Jennifer Dore Dallas - repas

Parcourez le parc thématique L’Odyssée des Bâtisseurs, enfourchez votre vélo pour une balade le long de la Véloroute des Bleuets ou sirotez un bon latté au Café du Clocher. Les possibilités sont nombreuses! En soirée, posez vos bagages dans votre chambre aux allures modernes à l’Auberge-bistro Rose & Basilic avant de rejoindre le restaurant de l’établissement dont l’ambiance chaleureuse vous mettra l’eau à la bouche, sans parler des produits du terroir disponibles au menu.

Auberge-bistro Rose et Basilic - Jennifer Dore Dallas - salle a manger du bas Auberge-bistro Rose et Basilic - Jennifer Dore Dallas - general tao Auberge-bistro Rose et Basilic - Jennifer Dore Dallas - lit

Le lac Saint-Jean, de Saint-Nazaire à Saint-Félicien

Toute fin de semaine mérite un brunch du dimanche et l’expérience sera riche en saveurs À l’Orée des Champs de Saint-Nazaire. La ferme gourmande est spécialiste de l’agneau depuis plus de 80 ans et cette viande de la Zone boréale, entre autres plaisirs, est maintenant servie dans la superbe grange toute de bois qui vous accueillera pour le repas.

A loree des champs - Jennifer Dore Dallas - bois A loree des champs - Jennifer Dore Dallas - brunch A loree des champs - Jennifer Dore Dallas - salle a manger

Reprenez tranquillement la route vers Saint-Gédéon en admirant le paysage qui se métamorphosera rapidement devant vos yeux. Vous apercevrez bientôt le fameux lac Saint-Jean qui vous attendra un peu plus tard pour une collation sur ses rives. Faites donc provision de fromages et de pains au bistro-boulangerie Médard, un incontournable, tout comme la Microbrasserie du Lac-St-Jean située dans le même village.

Sans compter les nombreux arrêts-photos que vous effectuerez, la route vers Saint-Félicien par le sud du lac dure environ une heure. Arrêtez-vous çà et là pour prendre un bon bol d’air frais avant d’arriver à votre destination, l’Auberge des Berges.

Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - litAuberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - chambre

Ne ratez surtout pas le coucher de soleil qui est simplement spectaculaire depuis la terrasse des lieux. Savourez ce moment avant de passer à table À l’Audace boréale, une adresse gastronomique qui fait la fierté des propriétaires, Mireille et Jacques, ambassadeurs de saveurs de la Zone boréale. Mon coup de cœur? L’Aventure nordique, une surprise culinaire qui vous permettra de savourer les spécialités régionales élaborées au gré des inspirations en cuisine. Du mercredi au samedi, vous pourrez aussi terminer la soirée à la microbrasserie La Chouape, à quelques minutes de l’auberge.

Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - Parmentier Auberge des Berges - Jennifer Dore Dallas - salle a manger

Des classiques jeannois à ne pas manquer

Certains grands classiques du Lac-Saint-Jean méritent qu’on s’y attarde plus longuement, c’est le cas du Zoo sauvage de Saint-Félicien que vous pourrez visiter après le déjeuner. En fin d’après-midi, arrêtez-vous au Musée du Cheddar de la Vieille fromagerie Perron pour une dégustation de fromages régionaux ou encore un atelier d’initiation à la fabrication du fromage. Vous pourrez même rapporter votre création!

Vieille fromagerie Perron Restaurant Chez Perron

Après un séjour au Lac-Saint-Jean, je suis convaincue que serez vous aussi charmé par la passion dont les ambassadeurs de saveurs de la Zone boréale témoignent au quotidien dans leur mission. Fort à parier que vous voudrez poursuivre vos explorations plus longuement!

À quand votre passage au Lac-Saint-Jean?

Bon voyage,

Jennifer Doré Dallas
du blogue
moimessouliers.org

12 défis sportifs à relever au Saguenay-Lac-Saint-Jean en 2017

Crédit photo : Charles-David Robitaille

Crédit photo : Charles-David Robitaille

En forêt, en pleine ville, dans les montagnes, sur le bord de l’eau, bref, le Saguenay-Lac-Saint-Jean a 1001 décors pour courir! Cette année, découvrez la région tout en relevant un défi sportif. En voici douze qui sont particulièrement différents, parfois thématisés, parfois organisés pour une bonne cause. Un, deux, trois, partez!

Le 15 kilomètres des Pichous à Saguenay

Depuis 48 ans (wow!), les participants se ressemblent dans l’arrondissement Jonquière, pichous aux pieds, pour le départ. À la marche ou à la course, ils font le trajet de 15 kilomètres qui séparent Jonquière de Chicoutimi. Pourquoi l’appelle-t-on le 15 kilomètres des pichous? Lors du Carnaval Souvenir de Chicoutimi, dans les années 1960, une course en raquettes de babiche était organisée et les participants devaient porter des mocassins (appelés pichous) pour porter ces raquettes. Plusieurs années plus tard, les mocassins ont été troqués pour des espadrilles.

Quand : 11 mars 2017

Pour qui : tous ceux qui ont des pichous (des espadrilles bien entendu) !

Informations

Défi Ski Leucan au Mont Lac-Vert

Sous le thème très significatif «Aidons-les à remonter la pente», une 8e édition du Défi Ski Leucan aura lieu au mont Lac-Vert. Tous les skieurs et planchistes de tous les âges sont encouragés à amasser des dons pour venir en aide aux enfants atteints de cancer en skiant. Il s’agit de vous créer une équipe allant jusqu’à quatre personnes et l’obkectif est de faire une descente par heure durant six heures consécutives. Un geste simple fait dans le plaisir et qui peut faire une grande différence.

Quand : 11 mars 2017

Pour qui : les sportifs hivernaux

Informations

Course des Dieux au Mont-Fortin

Sans prétention, la course des Dieux porte bien son nom. Au menu : une course à obstacles en terrain montagneux où les défis demandent beaucoup d’endurance et de persévérance.

Quand : 20 mai 2017

Pour qui : ceux qui n’ont pas froid aux yeux

Informations

Course de la relève à Dolbeau-Mistassini

Depuis 15 ans, la Course de la relève rassemblent les jeunes et les parents dans ses différentes épreuves. Il y a différents départs selon l’année scolaire des enfants, mais il y a aussi une course de cinq kilomètres ouverte à tous. L’occasion est parfaite pour que chaque membre de la famille relève son défi!

Quand : 30 mai 2017

Pour qui : les familles

Informations

Course des couleurs à Saguenay

Pour la deuxième fois dans la région, une course des couleurs (souvent connue sous le nom de Color Run) sera organisée à Saguenay. Le parcours de cinq kilomètres est plutôt facile. C’est donc une belle activité de « gang ». Le départ se donne au parc de la Rivière-aux-Sables dans l’arrondissement Jonquière.

Quand : 11 juin 2017

Pour qui : pour ceux qui veulent s’amuser

Informations

Défi Arvida500

Un défi vélo très symbolique de 500 kilomètres est organisé en juin pour supporter une personne de la région qui est présentement malade. Le départ se donne à Montréal, à l’hôpital où est soigné cette personne, et l’arrivée est prévue dans le quartier d’Arvida. Les 500 kilomètres qui séparent les deux villes représentent le retour espéré à la maison pour cette personne.

Quand : 15 au 17 juin 2017

Informations

Bootcamp-Race Challenge 2017 à Dolbeau-Mistassini

C’est du sérieux! Une course à obstacles de style militaire aura lieu au Saguenay-Lac-Saint-Jean au début de l’été! Soyez prêts : 25 obstacles militaires sur 6 kilomètres vous attendent.

Quand : 17 juin 2017

Pour qui : ceux qui veulent dépasser leurs limites

Informations

La Course endurance du Fjord à Saguenay

Le Club endurance du Fjord organise une course destinée à tous les niveaux de coureurs. En soirée, les participants sont attendus pour des distances de un, trois, cinq ou dix kilomètres. La course a lieu dans l’arrondissement La Baie et son parcours se fait en longeant la baie.

Quand : 22 août 2017

Pour qui : pour ceux qui veulent s’amuser

Informations

L’Ultime Challenge à Saguenay

Lancez-vous le défi de faire cette course à obstacles en plein coeur de l’un des sites histoires les plus importants de la région. Les cinq kilomètres de la course déroulent parmi les vestiges datant de 1896 de la Pulperie de Chicoutimi. Vous ferez l’effort pour une bonne cause car une partie des profits est remise à l’Association de la fibrose kystique du Québec. Pour les enfants de 5 à 10 ans, un parcours plus facile d’un kilomètre est également organisé.

Quand : 10 septembre 2017

Pour qui : ceux qui veulent dépasser leurs limites

Informations

La Montée des Héros au Mont Lac-Vert

Ce sont six kilomètres de défis de tous genres, de plaisir et de dépassement de soi qui vous attendent en participant à la Montée des Héros. À ce temps de l’année, la température est idéale et le décor est parfait avec les couleurs d’automne ainsi que le lac Vert en arrière-scène. En prime, le jeu vaut tellement la chandelle car les profits de la course sont remis à la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma.

Quand : 24 septembre 2017

Pour qui : ceux qui souhaitent faire une bonne action

Informations

Le Marathon de la Zone portuaire de Chicoutimi

Après tout l’entraînement estival, pourquoi ne pas clore le tout avec le Marathon de la Zone portuaire de Chicoutimi? Pour les coureurs, des distances de 5, 42,2 et de 21,1 kilomètres sont coordonnées et pour les marcheurs on compte un 5 kilomètres.

Quand : 8 octobre 2017

Pour qui : les habitués ou ceux qui veulent dépasser leurs limites

Informations

Course des pères Noël à Saguenay

Comment se mettre dans l’ambiance des Fêtes de façon amusante et originale? En s’inscrivant à la Course des pères Noël! On se prépare pour une course bien amicale avec notre tuque de père Noël.

Quand : 2 décembre 2017

Pour qui : ceux qui souhaitent s’amuser

Informations

Alors, serez-vous tentés par l’un de ces défis cette année?

Crédit photo : Charles-David Robitaille

Crédit photo : Charles-David Robitaille

La fois où j’ai découvert le quartier du Bassin

DSC_0372

Je ne m’étais jamais attardée au quartier du Bassin situé dans l’arrondissement Chicoutimi. Bien que j’y passe pratiquement tous les jours et que sa Petite Maison Blanche m’ait toujours fascinée, toutes les fois où je l’aperçois, ce quartier de Saguenay pique ma curiosité. Au-delà de sa vedette, que cache-t-il? Il fallait que je le découvre davantage.

J’ai donc décidé d’aller parcourir ses belles rues et ses espaces verts avec mon appareil photo pour voir ce qu’il renfermait.

La vedette du quartier

On ne peut passer à côté de ce fait, ce quartier est reconnu pour sa grande vedette : la Petite Maison Blanche qui est un emblème régional depuis 1996 (voyez pourquoi ici) et également un musée. On peut le visiter durant les fins de semaine à ce temps-ci de l’année. Sinon, l’admirer de l’extérieur. Par contre, je crois que vous connaissez assez bien cette maison alors sans en dire plus, voilà d’autres trésors du quartier du Bassin.

Le site du Bassin

Le premier lieu que j’ai visité a été le site du Bassin, qui est le coeur du quartier. La rivière Chicoutimi forme à cet endroit un bassin et c’est ce qui crée, selon moi, la beauté de ce décor situé en pleine ville. Autour de ce dernier, il y a plusieurs choses à voir et à faire. Tout d’abord, la piste cyclable se dessine tout près de ses rives. Cela peut être le point de départ d’une randonnée à vélo vers Jonquière ou vers La Baie puisqu’il y a des stationnements. Voyez comme c’est beau!

piste2

À environ 1 km du quartier, en direction Jonquière.

 

Également, tout près de la piste, un sentier littéraire, si je peux l’appeler ainsi, a été organisé. Le parcours est parsemé d’affiches présentant des auteurs de la région. On s’y balade et l’on apprend du même coup.

sentierauteurs

La découverte d’auteurs d’ici.

Chek8timi

Ensuite, de l’autre côté du bassin, des sentiers pédestres ont été aménagés en 2014 pour mettre en valeur un poste de traite. J’ai donc téléchargé l’application gratuite Chek8timi qui permet de faire une visite complète de ce secteur et surtout de comprendre l’histoire des lieux. L’application a été créée en lien avec l’exposition du même nom qui est présentée au Musée de la Pulperie.

Fait que j’ai trouvé très intéressant : des fouilles archéologiques avaient lieu cet été à cet endroit et on pouvait voir des professionnels à l’oeuvre! Je vais donc surveiller s’ils seront à nouveau sur place l’été prochain.

image1

L’application Chek8timi

La Pulperie

Situé légèrement à l’écart du quartier, le site de la Pulperie propose quelque chose de différent. J’ai constaté récemment (vaut mieux tard que jamais!) qu’on peut gratuitement emprunter un sentier pédestre qui nous mène à travers des vestiges de plus de cent ans. Il y a des haltes pour bien voir les lieux et le site offre des espaces verts (derrière le bâtiment principal) ce que j’ai trouvé parfait pour faire un pique-nique.

Les belles maisons

Me promener à pied dans ce quartier m’a fait voir tant de belles maisons qui ont encore leur cachet d’antan. Je constate que c’est réellement un quartier à l’histoire riche et importante pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean et que les traces du passé sont encore bien visibles, à mon grand bonheur.

Dans les belles maisons du quartier, j’ajouterais l’Auberge de jeunesse de Saguenay – la Maison Price maintenant devenue une auberge de jeunesse ainsi qu’un bar. Ce lieu est particulier. Je n’ai jamais visité l’auberge de jeunesse, mais le Bar à pitons, plusieurs fois. Chaque fois, je suis étonnée par les lieux, mais tout aussi satisfaite par son ambiance. C’est un bar spécial, j’ose dire, mais plein de cachet! Allez-y, vous comprendrez!

Maisons

Un aperçu du cachet des maisons du quartier.

Il faut vraiment prendre le temps de garer sa voiture pour bien découvrir et voir sous son plus beau jour le quartier du Bassin. Je n’ai pas découvert tous ces magnifiques endroits en une seule visite, c’est d’abord une randonnée près de la Pulperie qui m’a inspirée à visiter plus profondément le quartier. Je vous ai présenté mes découvertes des dernières semaines, mais je n’ai pas encore tout vu du quartier, je compte bien y retourner.

Sur ma liste de choses à faire dans le quartier du Bassin, il y a un déjeuner au Café du Presbytère situé juste à côté de la Petite Maison Blanche. Si vous connaissez bien ce quartier, je vous invite à me faire connaitre des endroits à visiter en commentant ce billet, afin que s’allonge ma liste.

 

« Articles plus anciens