Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

La fois où j’ai découvert le quartier du Bassin

DSC_0372

Je ne m’étais jamais attardée au quartier du Bassin situé dans l’arrondissement Chicoutimi. Bien que j’y passe pratiquement tous les jours et que sa Petite Maison Blanche m’ait toujours fascinée, toutes les fois où je l’aperçois, ce quartier de Saguenay pique ma curiosité. Au-delà de sa vedette, que cache-t-il? Il fallait que je le découvre davantage.

J’ai donc décidé d’aller parcourir ses belles rues et ses espaces verts avec mon appareil photo pour voir ce qu’il renfermait.

La vedette du quartier

On ne peut passer à côté de ce fait, ce quartier est reconnu pour sa grande vedette : la Petite Maison Blanche qui est un emblème régional depuis 1996 (voyez pourquoi ici) et également un musée. On peut le visiter durant les fins de semaine à ce temps-ci de l’année. Sinon, l’admirer de l’extérieur. Par contre, je crois que vous connaissez assez bien cette maison alors sans en dire plus, voilà d’autres trésors du quartier du Bassin.

Le site du Bassin

Le premier lieu que j’ai visité a été le site du Bassin, qui est le coeur du quartier. La rivière Chicoutimi forme à cet endroit un bassin et c’est ce qui crée, selon moi, la beauté de ce décor situé en pleine ville. Autour de ce dernier, il y a plusieurs choses à voir et à faire. Tout d’abord, la piste cyclable se dessine tout près de ses rives. Cela peut être le point de départ d’une randonnée à vélo vers Jonquière ou vers La Baie puisqu’il y a des stationnements. Voyez comme c’est beau!

piste2

À environ 1 km du quartier, en direction Jonquière.

 

Également, tout près de la piste, un sentier littéraire, si je peux l’appeler ainsi, a été organisé. Le parcours est parsemé d’affiches présentant des auteurs de la région. On s’y balade et l’on apprend du même coup.

sentierauteurs

La découverte d’auteurs d’ici.

Chek8timi

Ensuite, de l’autre côté du bassin, des sentiers pédestres ont été aménagés en 2014 pour mettre en valeur un poste de traite. J’ai donc téléchargé l’application gratuite Chek8timi qui permet de faire une visite complète de ce secteur et surtout de comprendre l’histoire des lieux. L’application a été créée en lien avec l’exposition du même nom qui est présentée au Musée de la Pulperie.

Fait que j’ai trouvé très intéressant : des fouilles archéologiques avaient lieu cet été à cet endroit et on pouvait voir des professionnels à l’oeuvre! Je vais donc surveiller s’ils seront à nouveau sur place l’été prochain.

image1

L’application Chek8timi

La Pulperie

Situé légèrement à l’écart du quartier, le site de la Pulperie propose quelque chose de différent. J’ai constaté récemment (vaut mieux tard que jamais!) qu’on peut gratuitement emprunter un sentier pédestre qui nous mène à travers des vestiges de plus de cent ans. Il y a des haltes pour bien voir les lieux et le site offre des espaces verts (derrière le bâtiment principal) ce que j’ai trouvé parfait pour faire un pique-nique.

Les belles maisons

Me promener à pied dans ce quartier m’a fait voir tant de belles maisons qui ont encore leur cachet d’antan. Je constate que c’est réellement un quartier à l’histoire riche et importante pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean et que les traces du passé sont encore bien visibles, à mon grand bonheur.

Dans les belles maisons du quartier, j’ajouterais l’Auberge de jeunesse de Saguenay – la Maison Price maintenant devenue une auberge de jeunesse ainsi qu’un bar. Ce lieu est particulier. Je n’ai jamais visité l’auberge de jeunesse, mais le Bar à pitons, plusieurs fois. Chaque fois, je suis étonnée par les lieux, mais tout aussi satisfaite par son ambiance. C’est un bar spécial, j’ose dire, mais plein de cachet! Allez-y, vous comprendrez!

Maisons

Un aperçu du cachet des maisons du quartier.

Il faut vraiment prendre le temps de garer sa voiture pour bien découvrir et voir sous son plus beau jour le quartier du Bassin. Je n’ai pas découvert tous ces magnifiques endroits en une seule visite, c’est d’abord une randonnée près de la Pulperie qui m’a inspirée à visiter plus profondément le quartier. Je vous ai présenté mes découvertes des dernières semaines, mais je n’ai pas encore tout vu du quartier, je compte bien y retourner.

Sur ma liste de choses à faire dans le quartier du Bassin, il y a un déjeuner au Café du Presbytère situé juste à côté de la Petite Maison Blanche. Si vous connaissez bien ce quartier, je vous invite à me faire connaitre des endroits à visiter en commentant ce billet, afin que s’allonge ma liste.

 

Une incursion dans le monde du cheddar jeannois!

Les agrotouristes vous le diront, le Québec est un lieu de prédilection pour les amateurs de fromages! Pâte molle, pâte ferme, divers affinages et j’en passe. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean n’est pas en reste avec une variété impressionnante de produits laitiers de qualité.  J’ai d’ailleurs pu constater l’important héritage fromager de la région en visitant la vieille fromagerie Perron devenue musée du cheddar.

DSC05220 DSC05219

La petite histoire du musée

Établie en 1890, la Fromagerie Perron est une fierté locale et la plus ancienne institution fromagère de la province. Aujourd’hui modernisée et déménagée dans l’usine voisine, les anciens locaux ont été transformés en un musée dynamique et interactif que petits et grands prendront plaisir à découvrir.

Construit en 1895, ce bâtiment ancestral a été décrété monument historique et culturel en 1989, trois ans avant que le musée ne voie le jour grâce à une corporation sans but lucratif. À ce jour, près de 700 pièces de collection, d’instruments de fabrication, de mobilier et de vaisselle d’époque ont été récoltées pour redonner à l’établissement son cachet d’antan.

DSC05225 DSC05224

Découvrir le fromage en s’amusant

Les visiteurs peuvent parcourir les installations de l’époque et constater tout l’effort requis pour procéder à la création de cet exquis produit transformé qui était si bon qu’on l’envoyait à la Reine d’Angleterre! Eh oui, jusqu’à la fin des années 1910, on exportait ce délice de l’autre côté de l’océan sous forme de redevance monarchique. Il n’y a pas à dire, les Saguenay-Jeannois sont de fins connaisseurs de fromages et se sont taillés une place à l’échelle internationale!

Je vous invite donc, lors de votre passage au Lac-Saint-Jean, à prendre quelques heures pour rencontrer les experts et apprendre à fabriquer votre propre fromage lors d’un atelier informatif adapté à toute la famille.

DSC05210 DSC05199 DSC05187

Vous créerez ainsi une meule miniature à rapporter à la maison! Je me suis bien amusée lors des différentes étapes, du caillage jusqu’au démoulage. Bien qu’on nous accompagne pendant tout le processus, n’allez pas croire que le métier est facile; il faut avoir de bons biceps pour presser le fromage en une jolie meule parfaitement cylindrique. Quant à la partie dégustation, aucun n’effort n’est nécessaire pour vous prêter au jeu, je vous en assure! Gourmandes et ludiques, ne ratez pas ces expériences typiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean!

Toutes ces discussions à propos du fromage vous ont ouvert l’appétit? Arrêtez-vous au restaurant Chez Perron de Saint-Prime pour goûter à ce succulent fromage jeannois. Vous pourrez même concocter vous-même votre dîner en choisissant frites, sauces et légumes variés au bar à poutines. Profitez également de la boutique fromagère attenante si vous souhaitez rapporter des produits de la Zone boréale à la maison.

DSC05178 DSC05174 DSC05181

 

Bonne découverte du fromage Perron!

Jennifer Doré Dallas
du blogue
moimessouliers.org

Saguenay, le temps d’un week-end gourmand

Pendant la saison estivale, nous cherchons souvent des idées originales pour des escapades entre amis, en famille ou en amoureux. La Zone boréale du Saguenay-Lac-Saint-Jean est une initiative gourmande toute désignée pour ce type de sortie dans la belle province. Vous y rencontrerez des ambassadeurs de saveurs passionnés par leur terroir tout en visitant de nombreux attraits touristiques incontournables du même coup.

Commençons donc par un itinéraire saguenéen qui nous mènera de l’accueillante ville de La Baie à la nature de Saint-David-de-Falardeau, en passant par l’active Chicoutimi. Suivez-moi pour une incursion dans la Zone boréale que vos papilles ne sont pas prêtes d’oublier!

Une vue imprenable sur La Baie

Après une longue semaine de travail, déposez vos valises dans l’une des 32 chambres douillettes de l’Auberge des Battures. Avant le repos, rendez-vous au restaurant de l’établissement pour vivre une expérience culinaire tout aussi gastronomique que panoramique. Le menu composé de produits locaux vous sera servi devant une vue imprenable sur le fjord et les monts environnants. De quoi bien commencer votre virée au Saguenay-Lac-Saint-Jean!

Auberge des Battures - Jennifer Dore Dallas - canard Auberge des Battures - Jennifer Dore Dallas - crevettes Auberge des Battures - Jennifer Dore Dallas - entree

Le fjord à l’honneur

Si, après un déjeuner gourmet, vous avez envie de relaxer au soleil, montez à bord d’une des Croisières du Fjord au cours desquelles on vous divulguera les secrets de cette étendue majestueuse.

Vous êtes plutôt de type interactif? Une halte au Musée du Fjord s’impose alors! Petits et grands seront émerveillés par les créatures marines que l’on peut toucher dans le bassin d’interprétation. D’autres espèces plus imposantes viendront vous saluer par les vitres de l’aquarium mettant en vedette la faune et la flore du fjord du Saguenay.

Un délicieux dîner à conscience sociale

Lorsque la faim se fera sentir, c’est à Chicoutimi que je vous conseille de dîner. Au Café du Presbytère, les sourires à volonté du personnel vous charmeront tout autant que la cuisine simple et délicieuse d’inspiration boréale. À base de produits de la forêt du Saguenay, les repas vous feront découvrir de nouveaux ingrédients comme les graines de Mérika ou le thé du Labrador, en plus de contribuer à l’économie sociale du café qui favorise la réintégration au marché du travail.

Cafe du Presbytere - Jennifer Dore Dallas Cafe du Presbytere - Jennifer Dore Dallas - dessert Cafe du Presbytere - Jennifer Dore Dallas - concombres

Le Café Mesnak et le restaurant La Cuisine sont aussi d’excellentes adresses si vous souhaitez prolonger votre tour de la Zone boréale ou simplement varier les plaisirs.

Une nuit au pied des Monts-Valin

Un coup de cœur de mon séjour dans la Zone boréale, l’Auberge Carcajou de Saint-David-de-Falardeau est un petit bijou situé sur les flancs des Monts-Valin. De là, vous pourrez explorer la forêt à pied ou en quad, faire une pause-détente à L’Éternel Spa ou encore vous adonner à la pêche.

À l’heure du repas, vous retrouverez dans votre assiette des ingrédients colorés soigneusement cueillis par les propriétaires ou provenant des fermes de la Zone boréale. Avec un menu en constante évolution au gré des saisons, vous ne mangerez jamais deux fois le même plat!

Prenez votre café ou pourquoi pas votre dessert sur la terrasse extérieure afin de profiter pleinement de ce que l’environnement a à vous offrir. Dormez avec la fenêtre ouverte pour vous éveiller au son des oiseaux qui chantent, un réveil-matin parfait pour compléter une fin de semaine relaxante à haute teneur gourmande.

Poitrine de canard - Auberge Carcajou - Jennifer Dore Dallas Mezzanine - Auberge Carcajou - Jennifer Dore Dallas Ma chambre - Auberge Carcajou - Jennifer Dore Dallas Dejeuner boreal - Auberge Carcajou - Jennifer Dore Dallas

Cette aventure dans la Zone boréale vous a-t-elle donné envie de poursuivre vos explorations? Transformez votre week-end en semaine de vacances pour partir du côté du Lac-Saint-Jean ou sillonner le fjord jusqu’au parc national du Fjord-du-Saguenay, avec des arrêts gastronomiques au Bistro de l’Anse et au Café les Elfes du Fjord, non loin de là.

Quels que soient vos choix finaux, les paysages et les rencontres sur votre chemin vous assureront un séjour à jamais gravé dans vos souvenirs du Québec!

Bon voyage,

Jennifer Doré Dallas
du blogue
moimessouliers.org

« Articles plus anciens