Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Comment se préparer à votre saison de kayak

par Johan Bérubé

Le retour du beau temps, des températures chaudes, de la brise estivale et de l’eau libre de glaces donne le goût de dépoussiérer son kayak et de planifier sa saison 2017. Néanmoins, avant de planifier vos itinéraires, vos rivières ou vos parties de pêche en kayak, je me permettrai de vous partager quelques astuces et conseils afin d’améliorer la qualité de vos sorties en kayak. Qui sait, ses trucs plutôt simples permettront peut-être que ses randonnées deviennent des souvenirs mémorables.

*Il est important de noter que les recommandations présentées peuvent s’appliquer à tous les styles de kayak et peuvent même être adaptées au Stand-up paddle board (SUP ou planche à rame debout).

Kayak avec Fjord en Kayak

Avant la saison

Une manière d’améliorer votre expérience lors de vos premières randonnées est d’effectuer une préparation physique lors de la saison morte. Contrairement à la pensée populaire, le kayak n’exige pas uniquement un effort des muscles du haut du corps et ce, peu importe le type de pratique. Les jambes, les grands fessiers, les abdominaux et les muscles dorsaux sont grandement sollicités pour conserver l’équilibre, la stabilité du kayak et les manœuvres lors de la pratique de ce sport. Il est ainsi grandement conseillé d’adapter vos routines d’entraînement,  de consulter des spécialistes en salle ou toute autre information fiable pour adapter votre préparation physique en conséquence.

Pendant la planification

Le manque de préparation peut facilement mener à une situation désagréable, voire dangereuse. En premier lieu, vous devriez vérifier si vous avez toute la nourriture, l’eau, le matériel de sécurité et de navigation nécessaires selon le type de loisir, le lieu et la durée de l’activité (p.ex. radio VHF, téléphones cellulaire ou satellite, veste de flottaison  [VFI], sac à corde, GPS, boussole).

Pour les longues randonnées ou expéditions, il est fortement conseillé de rédiger une liste de matériel afin d’assurer de les avoir en main au moment du départ.  En second lieu, vous devriez regarder les prévisions météorologiques et adapter vos vêtements en fonction de celles-ci. Si les conditions sont très variables, apportez-vous plusieurs couches afin de vous adapter à la météo changeante, et ce, particulièrement pour les sorties de kayak de mer.

Il est fortement recommandé d’en apporter plus que pas assez, car l’hypothermie est votre pire ennemie sur l’eau.  De plus, n’oubliez pas que vous serez la proie des rayons soleil tout au long de votre sortie, donc vous devriez vous couvrir au maximum (vêtements et crème solaire hydrofuge) et protéger vos yeux (lunette de soleil) contre les rayons UV.

Enfin, vous devriez préparer votre logistique. Cela comprend autant la planification de navettes de transport vers les zones de mise l’eau, de sortie et des lieux de ravitaillement (pour les longues expéditions) que la localisation des campements, arrêts et sorties de secours. Pour des fins de sécurité, il est fortement recommandé de détenir un double des clés de voiture caché à proximité de la navette de sortie et  de transmettre l’itinéraire ainsi que la date de retour à vos proches.

Kayak de Mer

Avant de sortir

La journée de l’évènement s’avère un moment empli de joie, d’excitation et, pour certain, de stress. Par conséquent, les oublies peuvent survenir. C’est pourquoi vous et vos partenaires devriez revoir sommairement et mémoriser les astuces présentées dans la section précédente afin d’éviter les situations malencontreuses.

Il est également important d’adapter sa nutrition et, surtout, de bien s’hydrater avant pendant et après vos sorties afin d’éviter certains inconforts lors de vos sorties. La consommation de boissons isotoniques, de fruits secs, de fruits de mer et de cacao aide à compenser pour la perte de minéraux et d’oligo-éléments lors de l’activité. Cela permettra d’éviter quelques crampes dans le bas du corps lorsque vous allez être confinés dans votre kayak pendant une journée entière ou pendant une descente dans un rapide de classe III.

Pour les plus longues randonnées, il pourrait être intéressant de stocker des réserves d’énergies afin d’éviter les moments de fatigues. Une consommation élevée en glucose quelques jours avant l’effort permettra de remplir vos réserves d’énergie sous forme de glycogène. Cette réserve d’énergie vous permettra de garder un rythme constant, de conserver un bon niveau de concentration et de demeurer alerte face aux aléas de l’eau.

Écrit le vendredi, 26 mai, 2017 par et déposé dans Activités, Nature et plein air

À propos de Johan Berube

Technicien de la faune, géographe et géomorphologue de formation, mon travail et mes passe-temps m’emmènent constamment à l’extérieur à la découverte de nouveaux territoires. Saguenéen d’adoption depuis peu, je découvre cette merveilleuse région, ces paysages façonnés au fil du temps par le climat régional ainsi que tous les plaisirs qu’elle offre à l’extérieur du confort de mon salon. Instagram: johanberube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>