Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

5 endroits à visiter pour les passionnés de jeux

Zombies3

Une partie de « Zombicide » qui tourne mal. (Crédit photo: Cynthia Halley)

Dans le joyeux monde des univers en émergence, le geek est roi. Alors qu’il n’y a pas vingt ans, on vous dévisageait si vous aviez le malheur de sortir un plateau de jeu de société dans un espace public, les établissements entièrement consacrés aux jeux de table sont maintenant de plus en plus populaires. Il est désormais tout à fait possible de passer un bon moment, entre amis, parfois devant une bière, un verre de vin, un café ou une assiette formidable de nachos, tout en décimant des légions de zombies sur une table bien prévue à cet effet. (Et dans certains cas, d’acheter le jeu s’il vous a plu.)

Voici mon petit répertoire des cinq endroits à ne pas manquer pour les amateurs de jeux de société, jeux de carte et jeux de rôle. (Je vous avise déjà : l’ordre présenté ne constitue pas un indicatif de préséance. Chacun de ces endroits vaut le détour.)

 

Dés3

Crédit photo: Cynthia Halley

 

Le Malatesta, Alma – Ma petite balade commence à Alma, au pub ludique Le Malatesta. Moyennant un modique prix d’entrée, il est possible de manger, de boire une consommation et de jouer à l’un des nombreux jeux de société qui sont fièrement exposés sur le plus grand mur de la place. (Voire, d’en faire l’achat.) Il est même possible de réserver l’endroit (et tous les jeux!) pour vos événements festifs, en famille, entres collègues, ou entre amis. Un incontournable. 18 ans et plus.

 

Café Klimt, Jonquière – Le Café Klimt est réputé pour l’excellence de ses cafés et des bouchées sucrées qui les accompagnent, pour l’ambiance et pour le souci artistique dans sa décoration. Pierre vous accueillera toujours avec le sourire, il rira avec vous, et ne se gênera pas pour vous donner quelques conseils pour vaincre votre adversaire aux échecs.  Dans les bibliothèques simples qui font partie du décor, les jeux sont comme les livres : ils ne sont pas tous récents, et c’est précisément ce qui fait leur charme. À voir absolument.

 

Cartomanie, Jonquière – Nous entrons cette fois dans une tout autre catégorie pour les amateurs du jeu. La Cartomanie n’est ni un pub, ni un café, mais bien une boutique, implantée à Jonquière depuis 23 ans. Néanmoins, il m’était difficile de ne pas en faire mention, puisqu’elle constitue un lieu d’échange et de rassemblement notoire pour les amateurs de jeux de carte à la Magic : The Gathering. (En plus d’être l’ultime petit paradis pour quiconque souhaite se procurer du matériel ludique; jeux, dés, cartes, figurines, livres, etc.) Un pionnier dans la région.

 

Aux 2 légendes, Chicoutimi – Bien campé sur le boulevard Talbot depuis six ans, le concept du Aux deux légendes navigue, lui aussi, entre la boutique de jeux et le club de joyeux passionnés. Si, cette fois encore, le jeu Magic reste à l’honneur, particulièrement dans les vitrines du comptoir et dans les possibilités de tournois, il est également possible d’y louer certains jeux de société et de jouer sur place, moyennant un léger coût. Une bibliothèque pleine de jeux à vendre, des tables pour les joueurs, du personnel passionné, tout y est pour passer un bon moment!

 

Le Versus, Chicoutimi – Le petit dernier dans la région n’est pas le moindre! Récemment ouvert au centre-ville de Chicoutimi, le Versus peut déjà compter sur une clientèle nombreuse et assidue. L’ambiance y est littéralement électrisante. On ne se contente pas de se remplir la panse et de prendre une consommation tout en jouant à des jeux de société, on peut même y aller d’une petite partie de jeux vidéo. Pensez à réserver! 18 ans et plus.

Bonne découverte!

Magic3

Le jeu « Magic; The Gathering » (Crédit photo: Cynthia Halley)

Écrit le lundi, 9 avril, 2018 par et déposé dans Activités, blog, Restaurants

Les bleuets aussi profitent du temps des sucres

Qui dit printemps, dit temps des sucres! Activité familiale incontournable, la cabane à sucre reste un classique. Elle plaît autant aux enfants, qu’aux grands-parents en passant par les gourmands (catégorie à laquelle j’appartiens, vous l’aurez deviné!).

Contrairement à ma collègue blogueuse, Maryse, qui avoue ne pas aimer la tire d’érable dans son article « Ma prochaine partie d’sucre (sans tire d’érable)« , moi, j’en raffole! C’est donc avec grand plaisir que j’ai renoué avec ce rendez-vous annuel, que j’avais délaissé depuis les dernières années.

Puisque décemment je ne pouvais pas essayer toutes les cabanes à sucre en une saison, j’ai dû faire un choix parmi les cinq érablières présentes au Saguenay–Lac-Saint-Jean. J’ai basé ma sélection sur la liste de celles que j’avais déjà essayées et celles dont Maryse parlait dans son article. La gagnante fut la Cabane à sucre Rose & Roland Girard & fils située à Laterrière où je n’étais jamais allée.

Près de 4 000 entailles

Pour commencer, quand nous sommes arrivés, mes deux enfants, mon amie et moi, nous avons été accueillis par le propriétaire qui nous a fait visiter ses installations tout en nous expliquant comment ses fils et lui faisaient le sirop d’érable. C’était beau de voir à quel point il était fier! Il racontait que pendant la période des sucres, ils déménageaient à l’érablière, sa femme et lui, pour pouvoir s’en occuper. Avec près de 4 000 entailles, je comprends que c’est de l’occupation!

Un brunch à saveur d’érable (évidemment!)

Après la visite, il était temps de passer aux choses sérieuses : le brunch! Au menu, il y avait des saucisses dans le sirop, du jambon dans le sirop, des fèves au lard au sirop, des crêpes au sirop, de la tourtière (pas de sirop, mais avec le tas de sirop qu’il y avait sur les autres composantes de mon assiette, ma tourtière était finalement au sirop!), etc. Bref, un buffet pour tous les goûts, cuisiné dans la plus pure des traditions.

Après ce copieux repas, rien de mieux qu’un peu de tire sur la neige pour compléter ce festin à l’érable!

bleuets_profitent_sucre_2

Mon garçon qui se régalait.

Plus qu’une cabane à sucre

Comme je le disais un peu plus haut, ça faisait quelques années que je n’étais pas allée dans une érablière. Dans mes souvenirs, on prenait le brunch, on sortait manger de la tire et on achetait notre sirop avant de repartir… mais pas chez Rose & Roland! Les enfants ont pu glisser dans un tunnel, se balancer au soleil et courir au travers des érables dans les nombreux sentiers.

bleuets_sucre_3

Conseils d’usage

  • Habillez-vous chaudement, surtout les enfants, parce qu’il y a toujours un petit vent attribuable au fait qu’ils sont situés à flanc de montagne;
  • Apportez-vous de l’argent comptant parce qu’ils ne prennent pas les cartes de débit et crédit;
  • Assurez-vous d’avoir le ventre vide, pour pouvoir goûter à tout!

Ma liste de cabanes à visiter

Pour l’an prochain, j’aimerais bien essayer la Cabane à sucre chez Gervais à Albanel. Ou encore, L’Érablière au Sucre d’Or que j’ai déjà visitée quelques fois par le passé et qui a été rénovée depuis… mais, il me reste encore une année pour y penser!

Pâques sans tracas avec les chocolateries de la région

photo choco roseCrédits photo : Chocolaterie Rose-Élisabeth

La vie m’a choyée! En effet, j’ai eu la chance de naître ici, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, territoire vaste et, surtout, gourmand. On parle souvent de nos produits régionaux comme nos bleuets, nos pommes de terre et, plus récemment, nos bières. Mais, il y a, semés aux quatre coins de notre contrée, des trésors moins publicisés qui valent pourtant le détour. Je parle ici de ma drogue, la seule dépendance dont je ne peux me défaire : le chocolat!

Puisque Pâques est à nos portes, c’est le moment idéal de vous partager mes bonnes adresses et celles dont je me fais le devoir de visiter. Vous ne pouvez pas vous déplacer? Pas de panique! Quelques-unes ont une boutique en ligne qui vous permettra de faire le plein de friandises chocolatées pour vos cadeaux de Pâques, autant pour les enfants, les grands-parents que pour votre douce moitié.

Mes adresses

Comme j’adore chacune d’entre elles, j’aurais pu mettre tous leurs produits… mais cet article aurait été beaucoup trop long! Alors je me suis limitée à un seul d’entre eux, celui qui me pousse à faire le détour. Notez qu’elles sont présentées ici en ordre alphabétique seulement :

Bons délices, Chicoutimi
Produit coup de cœur : L’enrobage de crème molle au chocolat. Mon préféré est celui de chocolat belge et quand je suis d’humeur TRÈS gourmande, je demande à avoir un double trempage dans le chocolat blanc, avant le chocolat belge. Mais ça n’est pas très pratique à offrir en cadeau… Donc, je vous conseille fortement leur coco surprise qui renferme un petit canard à la vanille, simplement divin!

chocolat_V2

Chocolaterie Au cœur fondant, Alma et maintenant Chicoutimi (elle a une boutique en ligne)
Produit coup de cœur : Les boules de chocolat chaud. Sublimes, elles sont en plus offertes en plusieurs saveurs, de quoi faire plaisir à toute la famille! Notez que dans chaque boule on retrouve du cacao et des guimauves (bien important!).

Chocolaterie des Père Trappistes de Mistassini, Dolbeau-Mistassini
Produit coup de cœur : Mon classique est sans contredit leurs bleuets enrobés de chocolat noir. Malheureusement, comme ils ne sont disponibles qu’en saison estivale, je me console avec les guimauves enrobées de chocolat noir, idéales à servir dans un joli plat de service lorsqu’on reçoit la famille.

Chocolaterie Rose-Élisabeth, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix (elle a une boutique en ligne)
Produit coup de cœur : Les truffes, surtout celles au miel… mais choisir UNE saveur est assez difficile parce que Rose-Élisabeth en offre une panoplie, toutes plus délicates et recherchées les unes que les autres!

Chocolats Lulu, Chicoutimi
Produit coup de cœur : Les figurines en chocolat, un classique à offrir aux enfants. Je me rappelle encore celles que mes parents m’offraient plus jeune!

Les adresses à visiter prochainement

KAO Chocolat, L’Anse-Saint-Jean

C’est en faisant quelques recherches pour écrire cet article que j’ai déniché cette coquette chocolaterie. Selon leurs photos, je pense que le déplacement en vaudra vraiment la peine!

kao chocolat
Crédits photo : KAO Chocolat

La Maison du bleuet, Saint-Félicien, Roberval et Val-Jalbert (elle a une boutique en ligne)

En visitant leur site Web, j’ai déjà eu un coup de cœur pour leur joyau chocolaté au caramel à la fleur de sel : c’est un bon début!

Comme vous pouvez le constater, la liste de mes coups de cœur est plus longue que celles des adresses connues que d’adresses à visiter… Comme quoi, on est gourmand ou on ne l’est pas! Et vous, ferez-vous comme moi cette année en offrant un peu de Saguenay–Lac-Saint-Jean à vos proches à Pâques?

« Articles plus anciens