Blogue officiel Tourisme Saguenay−Lac-St-Jean

La nouvelle édition du Guide touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Depuis 1985, les associations touristiques régionales (ATR) produisent à chaque année un outil indispensable pour les visiteurs : le Guide touristique officiel. Cette année, les Guides touristiques de tout le Québec incluant celui du Saguenay-Lac-Saint-Jean évoluent dans le cadre d’une importante refonte graphique. Cette nouvelle version répondra directement aux besoins des voyageurs et elle reflètera les nouvelles tendances en tourisme.

Considérant que la moitié des Québécois utilisent maintenant Internet comme principale source d’information, plusieurs éléments de contenu des guides ont été rationnalisés. Cette année, lorsque vous consulterez le guide, vous remarquerez que les textes sont plus courts et vous aurez plaisir à comtempler les nombreuses photos. De plus, le nombre de tableaux des activités et le nombre de pictogrammes détaillant les services diminuent pour rendre le guide plus agréable à la lecture et, surtout, plus simple à consulter.

La nouvelle édition du Guide touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean est un outil essentiel pour planifier vos prochaines vacances dans la région. Nous vous invitons à le commander gratuitement sur notre site Web et nous espérons qu’en feuilletant cette nouvelle mouture vous y trouver toute l’information dont vous avez besoin.

Bonne découverte!

Top 5 des nouvelles activités plein air à essayer cet été

Chose claire : le Saguenay-Lac-Saint-Jean déborde d’activités plein air de tous genres! Les aimants d’aventures douces adoreront nos nouvelles activités sur l’eau en plus de se trouver dans des décors plus que photogéniques.  Tandis que les pleinairistes amoureux d’aventures extrêmes satisfairont leur besoin d’adrénaline en rafting ou en vélo! Cet été, découvrez 5 activités plein air qui valent le déplacement!

1. Dormir dans l’immensité du fjord

L’Élite 326 de l’entreprise Voile Mercator vous attend pour une expérience unique! Embarquement dans la Baie Éternité pour une initiation à la navigation de 4 heures au coeur du fjord du Saguenay. On vous servira à bord un souper 3 services aux saveurs du terroir et le tout se termine avec une nuitée dans le voilier.

2. Nouvelle vague de rafting

C’est dans trois secteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean qu’Adrénaline rafting, une nouvelle entreprise, offrira différents forfaits de rafting. Parmi ses activités, on retrouve entre autres l’initiation au rafting sur la Rivière-aux-Sables traversant Jonquière et des descentes sur la rivière Aux Écorces (parc des Laurentides) où il n’y avait plus de rafting commercial depuis 1990.

3. La région en 460 km

Les cyclosportifs pourront se mettre à l’épreuve grâce au nouveau forfait «Le défi» d’Équinox Aventure. L’itinéraire consiste à  faire le tour du lac Saint-Jean sur la Véloroute des Bleuets, emprunter le Horst de Kénogami et longer le fjord du Saguenay jusqu’à Tadoussac sur la Véloroute du fjord. Le tout en 460 kilomètres, 6 jours et 5 nuits. À mettre dans vos bagages : la toute première édition de la carte des Véloroutes regroupant tous les circuits régionaux! Commandez-la gratuitement!

4. La croisière s’amuse

Cet été encore plus de choix s’offrent à ceux qui désirent découvrir le fjord du Saguenay! Les Croisières du Fjord ont plusieurs nouveaux forfaits combinant la croisière à d’autres activités comme le kayak, le vélo ou la randonnée. Vous trouverez tous les détails sur leur site Web.

5. Deux jours en Boréalie

Aventuraid offre un nouveau forfait de 2 jours permettant de profiter pleinement de la forêt boréale à votre rythme. Au jour 1, on met à votre horaire un descente en canot guidée avec repars sur feu de bois. Au jour 2, vous êtes libres d’opter pour l’activité de votre choix : randonnée, interprétation de meutes de loups, randonnée, etc. Et c’est connu, chez Aventuraid on dort au son des hurlements des loups!

Crédits photo du montage dans l’ordre : Jean Pierre Huard (Pointe-Taillon), John Sylvester (Fjord du Saguenay), Voile Mercator, Aventuraid, Adrénaline Rafting et Paul Cimon (Véloroute du Fjord du Saguenay).

Vivement l’arrivée du printemps !

Le retour de la chaude température, des rayons de soleil énergisants et, surtout,  la fonte du couvert de neige inhibent l’effet d’engourdissement accumulé tout au long de l’hiver. Le printemps signifie également le moment où l’on recommence (enfin!) à sentir le pouls de nos rivières battre vigoureusement suite à un hiver léthargique. Alors que certains sont peu,ou pas du tout, familiers avec les environnements fluviaux, ceux pratiquant les sports d’eau vive (kayak, canot, rafting, luge d’eau, etc) considèrent cette ressource comme de «l’or blanc».

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean s’avère une destination incontournable pour la pratique des sports d’eau vive. D’ailleurs, notre région a déjà été l’hôte d’une étape du Grand prix d’eau vive en 2011 où des athlètes de renommé internationale ont compétitionné sur la la rivière Mistassibi (St-Stanislas, Lac-Saint-Jean).

Toujours sceptique ? Veuillez lire la suite.

Photo: Partick Levesque

Descente de la rivière Métabetchouane en kayak (Photo: Patrick Levesque)

Les rivières du Saguenay-Lac-Saint-Jean offrent un environnement favorable à la pratique de sports d’eau vive.

Tout d’abord, les dimensions importantes de nos bassins versants et la présence de barrages sur certaines rivières offrent une crue printanière grandiose ainsi qu’un débit favorable à la pratique de sports d’eau vive tout au long de l’été. De plus, les mises à l’eau et les sorties de rivière sont faciles d’accès et ne nécessitent pas de 4×4 dans la plupart des cas. Enfin, la géologie régionale et l’héritage glaciaire façonnés au fil du temps par nos rivières et notre climat ont formé des paysages à couper le souffle que vous pourrez admirer tout au long de vos descentes.

On y retrouve une multitude de pagayeurs aguerris, de clubs d’eau vive et de compagnies de rafting offrant l’accessibilité aux rivières de manière encadrée et sécuritaire.

La région compte beaucoup de pagayeurs d’expérience prêts à à initier les débutants, à donner un coup de mains aux intermédiaires pour le développement et la maîtrise de leurs techniques, ou qui offrent de guider des sorties d’eau vive. Plusieurs clubs d’eau vive (Kayak Saguenay, Club de Kayak de St-Félicien, Club de Kayak de la Rivière aux Sable, Club de Canot d’Eau Vive L’Aviron) sont également présents sur le territoire de la région afin de vous permettre de pratiquer ces sports de manière sécuritaire ainsi qu’en bonne compagnie.

Le rafting gagne à être connaître. Ce sport est très accessible et il est fait pour tout le monde. À toi qui se cherche une activité à faire entre amis(es)  lors d’une journée pluvieuse d’été, à toi qui, lors d’un après-midi de lousse pendant des vacances, cherche à s’éclater avec la petite famille ou, à toi, qui cherche à vivre des moments d’adrénaline intenses en couple. Le rafting est fait pour toi.

Trois compagnies de rafting desservent la région :

Québec Raft, situé à St-Stanislas au nord de Dolbeau-Mistassini, vous offre un gros débit d’émotions dans la tumultueuse rivière Mistassibi.

H2O Expédition, basé à Desbiens, vous offre la chance d’admirer la majestueuse rivière Métabetchouane dans toute sa splendeur.

Adrénaline Rafting, établi à Chicoutimi au Saguenay, vous offre de descendre la rivière Shipshaw et de franchir sa fameuse cascade du Caribou.

Rafting sur la rivière Mistassibi avec Québec Raft (Photo: Québec Raft)

Plusieurs évènements d’eau vive sont organisés tout au long de l’été.

Les festivals d’eau vive sont une excellente occasion pour vous initier en toute sécurité, rencontrer des pagayeurs de tous les niveaux ainsi que de découvrir les rivières de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Deux dates importantes à ajouter à votre agenda :

Le festival d’eau vive du Bas-Saguenay qui aura lieu ce printemps, soit pendant la fin de semaine du 9-10 mai, vous permettra de découvrir les rivières St-Jean et Petit-Saguenay pendant la crue printanière.

Pour vous mesdames, Pink Water vous permettra de vivre l’expérience de la rivière Mistassibi au féminin. Le but de l’événement est de promouvoir les sports d’eau vive auprès de la gente féminine dans un milieu majoritairement masculin. L’instant d’une fin de semaine (20-21 juin), vous pourriez être initiée aux sports d’eau vive, enchaîner de trépidantes descentes de rivière, participer à des activités hors-rivières et vivre des soirées mémorables en bonne compagnie.

Quelques une des 80 demoiselles ayant participé à l'édition 2014 de Pink Water (Photo: Pink Water)

Bonne saison d’eau vive et soyez prudent !