Blogue officiel Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

BlogueLe Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région vaste qui dispose d’une offre touristique très variée. Afin de vous aider à planifier vos vacances, l’équipe du blogue des Géants cherchera à vous informer sur les toutes dernières nouveautés, nos bonnes adresses et sur les personnes qui feront de votre prochain séjour chez-nous un succès. Sans compter que vous en apprendrez sur le milieu touristique, son fonctionnement et ses secrets. Une mine d’information provenant d’une équipe d’expérience, voilà ce que nous avons à offrir.

Plus qu’un Guide touristique!

Le nouveau Guide touristique officiel 2016-2017 du Saguenay–Lac-Saint-Jean est maintenant arrivé. Commandez-le dès maintenant!

Pourquoi attendre pour planifier votre séjour dans notre vaste région qu’est le Saguenay-Lac-Saint-Jean? En été comme en hiver (quoique j’ai un penchant pour la saison estivale), partez à l’aventure et soyez émerveillé par nos attraits. Parcourez notre territoire par voie terrestre ou maritime et respirez le grand air tout en admirant notre majestueux fjord, sans oublier, surtout, notre immense lac. C’est ça le SaguenayLac!

Édition virtuelle de notre guide

 

En grande première cette année, notre guide propose deux visuels distincts permettant de différencier la version française de son équivalent anglais. Le guide en français se distingue par son bandeau vert et une image de vélo alors que le guide anglophone présente une image des monts Valin en hiver et un bandeau bleu. De cette manière, vous n’avez aucune chance de sélectionner le mauvais guide dans les présentoirs de nos bureaux d’information touristique.

Un petit guide qui contient beaucoup!

Que ce soit pour la famille, les fanatiques de plein air ou les épicuriens de ce monde, le Saguenay-Lac-Saint-Jean vous propose une variété d’activités. Si bien qu’en parcourant notre nouveau guide touristique, vous aurez du mal à choisir. Moi-même une « bleuet », j’ai encore beaucoup à découvrir! Voici tout de même deux grandes nouveautés qu’il ne faut pas manquer :

La pouponnière du Zoo sauvage de Saint-Félicien

Visitez la nouvelle pouponnière du zoo pour observer de près les nouveau-nés. Profitez en pour découvrir le spectacle nocturne, un parcours illuminé d’un kilomètre et demi, réalisé par « Moment Factory ». Obtenez plus d’info en page 6 du guide.

Le Centre d’interprétation de La Vieille fromagerie Perron

Ce musée se distingue par ses produits d’exception au Québec. Vous serez charmé par cette entreprise fromagère centenaire et surtout par son atelier maison de fabrication de fromage. Obtenez plus d’info en page 64 du guide.

À moins que vous ne connaissiez la région de fond en comble, je crois que notre nouveau guide vous sera d’une aide précieuse pour parcourir le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

J’oubliais! Si vous avez des lieux de prédilections à suggérer, n’hésitez pas à nous les partager à la suite de ce billet!

5 lieux magnifiques à photographier au Saguenay-Lac-Saint-Jean

L’été et l’automne sont mes deux saisons favorites pour faire de la photo. Loin d’être une véritable photographe, je me range plutôt du côté amateur. J’aime fréquenter des lieux qui offrent tellement de beauté que peu importe l’ampleur du talent derrière l’appareil, le résultat est intéressant. À l’aube de la belle saison, j’ai décidé de vous partager cinq endroits magnifiques que j’ai photographiés au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Si vous prévoyez des vacances dans la région cet été, notez-les bien. Si vous habitez la région, courez les photographier dès le dernier mot de ce billet!

champ

Les champs de bleuets

À l’été un peu tardif (vers le mois d’août) et très tôt le matin, c’est le temps idéal pour photographier les champs de bleuets. L’avantage d’arriver tôt en début de journée c’est de voir les gens récolter ce petit fruit. Au final : des couleurs très surprenantes.

lac

Le lac Saint-Jean à Saint-Gédéon

Le lac Saint-Jean est mythique. Bleu foncé lors des journées de soleil radieux. Bleu pâle lorsque le soleil se couche. Tantôt un miroir, tantôt houleux. Selon l’endroit où on se trouve, le lac nous semble la mer tellement on voit loin. Un de mes points de vue (et de mes endroits) préférés pour regarder longuement le lac Saint-Jean est sur les plages de Saint-Gédéon. Il m’impressionne toujours.

ciel

Un coucher de soleil sur les plaines

Les couchers de soleil, aussi différents qu’ils se colorent jour après jour, me rappellent mon village natal situé dans les plaines du lac Saint-Jean. L’été, et encore plus au mois de septembre, les couleurs qu’on retrouve dans le ciel sont particulières. Avec la forêt à l’horizon ou alors les champs, la proportion de ciel coloré qu’on retrouve dans ce genre de photo est géniale! Pour capter ces couchers de soleil c’est tout simple, généralement on a de très belles vues en roulant sur la route régionale 169 qui traverse plusieurs villes et villages de la région. Il s’agit juste d’arrêter où la route nous le permet.

Voile-Mercator-Initiation-©Maryse-Lamontagne-1

Le Fjord du Saguenay en voilier

Vu depuis une embarcation, le fjord du Saguenay est splendide. Bien que je sois née dans la région, j’ai découvert tardivement (selon moi!) le fjord. Une des premières vraies fois fut en voilier (je vous invite d’ailleurs à lire le récit de mon aventure avec Voile Mercator). En voilier, c’est la pure tranquillité. Il n’y pas de bruit et on se laisser bercer selon les humeurs du fjord. Avec un peu de chance, on peut voir des phoques. Lorsque j’ai pris cette photo, j’avais l’impression d’être dans un lieu encore méconnu de l’homme. Bon, ce n’est pas le cas, mais le décor me donnait cette belle impression.

baiesaintemarguerite

La baie Sainte-Marguerite

Une courte randonnée dans le parc national du Fjord-du-Saguenay mène à un paysage majestueux : la baie Sainte-Marguerite. On peut y contempler le fjord du Saguenay d’une façon totalement différente de ce que la baie Éternité ou de ce que L’Anse-Saint-Jean peuvent nous offrir. C’est un fjord à l’aspect paradisiaque avec sa longue plage qu’on découvre au bout du sentier.

Un autre élément qui peut être très intéressant à photographier dans la baie Sainte-Marguerite est les bélugas. C’est en effet un de leur lieu préféré dans le fjord du Saguenay. Il s’agit d’emprunter le même sentier qui mène à la plage, mais de marcher un peu plus longtemps pour avoir accès à un point de vue surélevé sur la baie, tout est bien indiqué.

Enfin, je suis à la recherche de nouveaux endroits à découvrir par la photographie cet été alors je vous invite à m’en faire part en commentant ce billet.

 

 

Ahh ! Comme la neige a neigé !

Les faibles précipitations de neige observées au cours de l’hiver auraient pu faire démentir le fameux vers  de Nelligan. Malgré tout, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean a très bien tiré son épingle du jeu et a su attiré une grande quantité d’amateurs (es) d’or blanc. L’hiver a maintenant fait son chemin. L’augmentation de la durée d’ensoleillement et des températures laisse tranquillement place au printemps sans toutefois abandonner les fans de glisse.

Vue panoramique au sommet du mont Laure-Gaudreault (futur développement du secteur haute-route du Mont-Édouard)

Vue panoramique au sommet du mont Laure-Gaudreault (futur développement du secteur haute-route du Mont-Édouard)

 

Le ski de printemps constitue le meilleur remède contre les maux de transition vers vos activités estivales favorites. La neige se métamorphose en gros sel, le soleil vous réchauffe pendant vos remontées en télésiège, vous portez moins de vêtements lourds et, surtout, l’après-ski est davantage agréable. Le ski de printemps nous donne un avant-goût et rappelle à chaque année ô combien agréable peut être l’été.

 

Où et comment en profiter?

Les centres de ski du Saguenay-Lac-Saint-Jean offrent des conditions de ski de printemps exceptionnelles en raison du réchauffement plutôt timide que l’on connait en région. De plus, plusieurs évènements annuels sont à surveiller :

Le Festi-télémark du Mont-Édouard (12-13 mars) : Évènement tant attendu par les télémarkeurs de partout au Québec, ce festival apporte beaucoup de sourires au Mont-Édouard et ce, depuis maintenant dix ans! Le festival offre des cours d’initiation, de perfectionnement en télémark, des courses amicales ou compétitives ainsi que de très beaux après-ski et de soirées festives.

 

Un participant effectuant le saut final lors de la course de télémark - Catégorie adulte (Mont-Édouard)

Un participant effectuant le saut final lors de la course de télémark (Mont-Édouard)

Carlsberg au Sommet (samedi 26 mars) : Évènement très festif où les amateurs(es) de nourriture bistro (Bistro Le Summum), de bière (Carlsberg) et de ski de printemps se réunissent au Mont-Édouard pour profiter des pentes et de l’animation.

Après-ski festif et animé Carlberg au sommet

Après-ski festif et animé Carlberg au sommet

Le Splash Party du Mont Lac-vert (samedi 2 avril) et le Splash Radio X du Valinouët (samedi 9 avril) : Les splashs consistent à descendre une pente enneigée afin de tenter de traverser une mare d’eau à l’aide de vos skis, planches à neige ou tous autres outils de glisse. Ce sont des évènements animés très amusantes et festives pour toute la famille.

La tempête des poteaux : Agréable surprise de fin de saison, ce type d’évènement ponctuel est toujours très attendu et doit toujours être savouré sur le coup en raison de son éphémérité.

 

Tempête des poteaux un Vendredi Saint (Mont-Édouard)

Tempête des poteaux un Vendredi Saint (Mont-Édouard)



Enfin, les horaires sont sujets au changement au cours de la saison (par exemple arrêt du ski de soirée ou fermeture des journées de semaine). Il est ainsi fortement conseillé de vérifier les conditions de neige et les heures d’ouverture avant de planifier une journée de ski.

 

D’ici le début de l’été, voici quelques images de la fin de semaine de Pâques en montagne.  Bon ski de printemps !

Pente fraîchement damée à l'ouverture (Piste 2 au Mont-Édouard)

Pente fraîchement damée à l’ouverture (Piste 2 au Mont-Édouard)

Conditions changeante dans une pente à fort dénivelé (4.5 Le mur au Mont-Édouard)

Conditions changeante dans une pente à fort dénivelé (4.5 Le mur au Mont-Édouard)

Secteur Sacré-Coeur un dimanche de Pâques (Mont-Édouard)

Secteur Sacré-Coeur un dimanche de Pâques (Mont-Édouard)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Articles plus anciens